Le ginkgo est l’un des meilleurs exemples de fossile vivant. La plante est originaire de plus de 270 millions d’années et est cultivée en Chine depuis au moins 2600 ans av. J.C.
Le Ginkgo biloba est la seule espèce vivante de la division Ginkgophyta, tous les autres sont éteints. Ce sont de grands arbres pouvant atteindre entre 20 et 30 m de hauteur. Cet arbre est profondément enraciné avec une couronne angulaire qui s’élargit à mesure que l’arbre mûrit.

GinkgoLe ginkgo biloba est la plus ancienne espèce d’arbre encore en vie. L’arbre peut vivre jusqu’à 1000 ans, ce qui rend les feuilles très robustes et résistantes aux intempéries.
Bien que les arbres se trouvent dans plus de vingt provinces en Chine, ils ne portent pas de fruits dans de nombreux endroits ou ne portent pas beaucoup de fruits. À Guilin, dans la province du Guangxi, au sud de la Chine, où l’altitude est comprise entre 280 et 600 mètres, où grâce à l’abondance d’eau de pluie et des sols fertiles, les ginkgo poussent bien. C’est l’une des principales zones de production de ginkgo.

En plus de son utilisation en phytothérapie moderne, le Ginkgo biloba est utilisé par les praticiens de la médecine traditionnelle chinoise depuis des millénaires, notamment les graines et les feuilles.

 

La graine de ginkgo

La graine est un ovule qui est couvert d’un tégument de couleur jaune-brun, charnue extérieurement et coriace intérieurement, ce qui fait qu’on la confond souvent avec un fruit. Elle mesure de 2 à 3 cm de diamètre.

 

Vue d’ensemble de la graine de ginkgo

Gingko Nom chinois Bai Guo (Bái​ Guǒ; 白果)
Nom pharmaceutique Semen Ginkgo Bilobae
Espèce botanique standard
Ginkgo biloba L.
Autres noms Yin Xin (银杏)
Yin Guo (银果)
Partie de la plante Graine (ovule)
Nature Neutre, légèrement toxique
Saveur Douce, amère et astringente
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Reins et poumon
Description brève Traite la toux et le wheezing* par mucosités-chaleur, élimine les pertes vaginales dues aux mucosités.

*Le wheezing est une un sifflement respiratoire audible seulement au stéthoscope.

 

Indications de la graine de ginkgo en médecine chinoise

1) Préserve le poumon et arrête le wheezing

Ceci indique la graine de ginkgo lors:

  • de toux avec sifflement respiratoire (wheezing)
  • de toux chronique
  • de toux avec glaires abondantes
  • d’asthme

2) Élimine l’humidité, arrête les pertes et retient les urines

Cela signifie que Bai Guo est indiqué lors de pertes vaginales (lors de candidose par exemple) et d’urines troubles.
Cette herbe est utilisée aussi bien lors de vide et d’humidité-chaleur.

 

Effets pharmacologiques

Plus de 40 composants du ginkgo biloba ont été identifiés, mais selon la médecine moderne seuls deux composants actifs sont responsables de ses effets bénéfiques. Ces composants comprennent:

Les flavonoïdes tels que la quercétine et la rutine ont tous deux de puissants effets antioxydants. Des études ont montré que les flavonoïdes protègent les nerfs, le muscle cardiaque, les vaisseaux sanguins et la rétine.
Les terpénoïdes tels que les ginkgolides améliorent le flux sanguin en dilatant les vaisseaux sanguins et en réduisant le caractère collant des plaquettes.

 

Plusieurs des bienfaits pour la santé allégués du Ginkgo biloba ont été prouvés par des études en double aveugle contrôlées par placebo conduites par de grandes universités et des organismes gouvernementaux.

 

Maladie d’Alzheimer

Des recherches ont montré que, puisque le Ginkgo biloba améliore le flux sanguin vers le cerveau, il peut améliorer la mémoire et les fonctions mentales chez certaines personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le ginkgo est plus bénéfique pour les personnes souffrant déjà de la maladie d’Alzheimer et d’autres problèmes de mémoire liés à l’âge, que pour les personnes en bonne santé.

Asthme

Le ginkgo biloba est utilisé depuis longtemps en Chine pour soulager les crises d’asthme. Le ginkgo aide à soulager les spasmes des voies respiratoires et la respiration sifflante associés à cette maladie.

Optimisation du cerveau, mémoire et vieillissement

Le Ginkgo biloba n’est pas connu pour empêcher la perte de mémoire, mais sa capacité à améliorer le flux sanguin vers le cerveau suggère qu’il peut aider à ralentir le déclin mental et à optimiser la fonction cérébrale. Le ginkgo biloba peut être utile pour réduire l’impact du stade précoce d’Alzheimer et de certaines formes de démence. Si la perte de mémoire liée à l’âge est causée par ces affections, le Ginkgo biloba peut aider.

Dépression, Anxiété

En améliorant la circulation sanguine dans le cerveau, le ginkgo peut être utile pour traiter la dépression et l’anxiété, en particulier chez les personnes âgées, où la réduction du flux sanguin est souvent causée par une accumulation de cholestérol dans les artères.

Diabète

Le Ginkgo biloba peut être utile dans le traitement des complications liées au diabète. Des études ont montré que le ginkgo est utile dans le traitement de la neuropathie diabétique, une lésion nerveuse résultant d’une mauvaise circulation sanguine jusqu’aux extrémités, qui est fréquente chez les personnes atteintes de diabète. Des études chez l’animal ont montré que le ginkgo pouvait également aider à prévenir la rétinopathie diabétique, une maladie des yeux pouvant provoquer la cécité.

Hémorroïdes

Le Ginkgo biloba peut être utilisé pour le soulagement des symptômes aigus des hémorroïdes (pour le contrôle des saignements).

Impuissance

Il a été démontré que l’extrait de Ginkgo biloba était utile dans le traitement de la dysfonction érectile en raison d’une mauvaise circulation sanguine. Une étude d’hommes impuissants a montré une amélioration de la circulation sanguine pénienne après six semaines d’utilisation d’extrait de Ginkgo. Après six mois, 50% des patients avaient retrouvé leur activité.

Dégénérescence maculaire

Il existe certaines preuves selon lesquelles le Ginkgo biloba pourrait être utile dans le traitement de la dégénérescence maculaire, car il augmente le flux sanguin dans les yeux. Les capacités antioxydantes du ginkgo peuvent également aider à neutraliser les radicaux libres qui endommagent les cellules et qui sont considérés comme une cause majeure de la dégénérescence maculaire. Le puissant antioxydant et les propriétés favorisant la circulation de Ginkgo biloba peuvent également aider à traiter le flou et la diminution de la vision causés par la cataracte.

Sclérose en plaques

Il existe certaines preuves selon lesquelles le Ginkgo biloba peut améliorer les problèmes de mémoire, ainsi que les douleurs musculaires et la fatigue associées à la sclérose en plaques.

Syndrome prémenstruel (SPM)

Les recherches sur les femmes atteintes du syndrome prémenstruel ou de douleurs aux seins suggèrent que le Ginkgo biloba pourrait atténuer des symptômes tels que la douleur aux seins et les changements d’humeur.

Maladie de Raynaud / Claudication intermittente

La maladie de Raynaud est causée par une réduction du flux sanguin aux extrémités, y compris les doigts, les orteils, le nez et les oreilles, lorsqu’elle est exposée à des changements de température ou au stress. En améliorant la circulation sanguine dans ces régions, le Ginkgo biloba aide à soulager la douleur associée à cette maladie.
La claudication intermittente est associée à une douleur dans les jambes en raison d’une réduction du flux sanguin. Ginkgo biloba a montré aider ce type de douleur.

Accident vasculaire cérébral

Le ginkgo biloba a un effet similaire à celui de l’aspirine en réduisant la « viscosité » du sang. Cela signifie que le ginkgo peut aider à réduire le risque de caillots sanguins et le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

 

Dosages

De 3 à 9 g, standard 5g

 

Contre-indications

La graine de ginkgo est contre-indiquée lors de syndrome de plénitude.
A utiliser avec précaution lorsqu’il y a présence de glaires visqueuses difficiles à expectorer.

En raison de sa légère toxicité, elle ne devrait pas être prise en grosse quantité ou sur une longue période.

Ne pas utiliser chez les enfants.

 

Toxicité

Ces graines sont légèrement toxiques, l’embryon vert étant la partie la plus toxique. Une réaction toxique se produit généralement lorsque beaucoup de noyaux crus ou grillés sont consommés comme des noix, et non en décoctions.

La dose toxique chez les enfants se situe entre 7 et 150 graines, et chez les adultes entre 40 et 300 graines.

Les symptômes de toxicité apparaissent 1 à 12 heures après l’ingestion et comprennent l’hyperthermie, les nausées, les vomissements, la salivation mousseuse, les douleurs abdominales, la diarrhée, l’agitation, les convulsions, les spasmes des extrémités, modification de la taille des pupilles, perte du réflexe pupillaire, dyspnée, cyanose et perte de conscience.
La mort peut survenir suite à une défaillance respiratoire et circulatoire, 1 à 2 jours après l’ingestion.

Le chauffage de la plante réduit sa toxicité, de même que l’élimination de la peau mince en dessous et de l’embryon. Bien que les graines torréfiées soient toujours toxiques, il ne s’agit pas d’un problème majeur si elles sont ensuite décoctées.

 

Compatibilités et incompatibilités

L’action de Bai Guo est atténuée par la réglisse chinoise (Gan Cao)

 

Combinaisons d’herbes avec Bai Guo

Lors de sifflement respiratoire (wheezing), les graines de ginkgo peuvent être associées avec:

Lors de vide du poumon, de mucosités-chaleur avec toux, de wheezing, de glaires jaunes abondantes:

  • Sang Bai Pi – 桑白皮 (Folium Mori Albae)
  • Ma Huang – 麻黄 (herba ephedrae)
  • Xing Ren – 杏仁 (Semen pruni armeniacae)
  • Huang Qin – 黄芩 (Radix Scutellariae Baicalensis)

Contre l’humidité-chaleur avec pertes vaginales:

Lors de vide de Yin et de sang avec pertes vaginales, urines troubles, miction goutte à goutte:

Lors de vide du foyer inférieur avec pertes vaginales liquides:

  • Lian Zi – 莲子 (Semen Nelumbinis Nuciferae)

 

 

Notes

Inclure les coquilles dures et les doublures minces des graines pour éviter les effets secondaires.

L’antidote est d’utiliser 60g de Gan Cao – 甘草 (Radix Glycyrrhizae Uralensis).

 

Délice de Buddha

Les graines de ginkgo sont utilisées dans les soupes de riz (appelées gruaux) au Japon et en Chine, et sont très populaires pour les mariages et la célébration du nouvel an chinois dans le cadre d’un plat appelé délice de Buddha (Luó​ Hàn Cài; 罗汉菜).

 

En pharmacopée chinoise, la principale méthode de préparation de Bai Guo est appelée Chao Bai Guo (炒白果). Celle-ci permet de réduire sa toxicité, est plus astringent et plus puissant pour la respiration sifflante, retenir l’urine et arrêter les pertes vaginales.

 

 

La feuille de ginkgo

 

Propriétés en médecine chinoise

FeuillesLa feuille de ginkgo est de nature neutre, de saveur douce, amère, astringente et son tropisme est le méridien du poumon.
Elles préservent le poumon, calme la respiration sifflante, et aussi revigorent le sang et arrêter la douleur. Elles sont utilisées pour la toux par vide du poumon, une sensation d’étouffement dans la poitrine et douleur thoracique.

Le dosage est 3 à 6g.

 

Utilisations modernes des feuilles de ginkgo

maladies cardiovasculaires et affections des vaisseaux sanguins cérébraux:

  • angine
  • arythmie
  • ischémie cérébrale
  • œdème cérébral
  • durcissement des artères cérébrales
  • infarctus cérébral
  • viscosité élevée du sang
  • lipides sanguins élevés et cholestérol élevé
  • claudication
  • embolisation artérielle
  • phlébite
  • dysfonctionnement veineux, etc.

 

Maladies neurologiques:

  • sénilité précoce
  • démence vasculaire
  • trouble de la mémoire
  • aphasie
  • maladie de Parkinson
  • trouble de la déglutition après un AVC
  • syndrome vestibulaire
  • trouble du système nerveux para-sympathique
  • vertiges
  • céphalée de type vasculaire
  • anxiété, dépression, stress, etc.

 

Maladie de Ménière, acouphènes

 

Sur le plan oculaire:

  • Neuropathie optique
  • maladie de la rétine
  • dégénérescence maculaire
  • rétinopathie diabétique
  • sclérose artérielle rétinienne

 

Maladies de l’appareil respiratoire:

  • bronchite chronique
  • tuberculose
  • pneumonie infantile
  • pneumonie par le virus respiratoire syncytial (pneumoviridae)
  • bronchopneumonie
  • bronchite chronique infantile
  • maladie asthmatique infantile

 

Maladies des voies urinaires:

  • lithiase urinaire
  • mictions fréquentes

 

Autres applications:

  • protection contre le rejet de greffe
  • démence provoquée par un dysfonctionnement de la circulation
  • antifongique
  • brûlure par un liquide chaud
  • allergies
  • hépatite B chronique
  • pancréatite aiguë
  • leucorrhée

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (9 votes, moyen: 4,44 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog




https://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/graine-gingko.jpghttps://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/graine-gingko-150x150.jpgDavid BrunHerbes qui stabilisent et retiennentAlzheimer,AVC - Hémiplégie - Paralysie,Diabète et Glycémie,Impuissance – Infertilité – Libido – Appareil génital masculin,Stress – Nervosité – Anxiété – Dépression,Toux – Sifflements – Troubles pulmonaires,Yeux – VisonLe ginkgo est l'un des meilleurs exemples de fossile vivant. La plante est originaire de plus de 270 millions d'années et est cultivée en Chine depuis au moins 2600 ans av. J.C.Le Ginkgo biloba est la seule espèce vivante de la division Ginkgophyta, tous les autres sont éteints. Ce...Une porte ouverte sur la médecine chinoise