La moutarde blanche (Sinapis alba) ou sénevé, ou sanve est une plante annuelle de la famille des Brassicacées, cultivée pour ses graines servant à la préparation de condiments.
Le fruit est une silique bosselée, hérissée de poils, renfermant 4 à 8 graines. Le bec est nettement aplati en lame de sabre et est un peu plus long que les valves (à la différence de Sinapis arvensis au bec plus court). À maturité, les graines font de 1 à 2 mm et sont de couleur blanc-jaunâtre, beige.
Cette espèce est originaire d’Afrique du Nord, d’Europe (sauf les régions arctiques) et d’Asie occidentale (Proche-Orient).

 

Description de la graine de moutarde blanche en médecine chinoise

Graine moutarde Nom chinois Bai Jie Zi (Bái Jiè Zǐ; 白芥子)
Nom pharmaceutique Semen Sinapis albae
Espèce botanique standard
Sinapis alba, L.
Brassica juncea (L.) CZERN&. COSS

Autres noms

Grain(e) de Sénevé
White mustard seed

Partie utilisée  Graine
Nature Tiède
Saveur Piquante
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Poumon, estomac
Description brève

Réchauffe le poumon transforme les mucosités – froid, favorise la circulation du Qi et dissipe les nodules et gonflements.

 

Indication en médecine chinoise

1.Réchauffe le poumon, réchauffe le Qi et expulse les mucosités

Cette indication préconise les graines de moutarde blanche lors de :

  • Toux avec expectorations abondantes et minces
  • Distension thoracique
  • Respiration sifflante
  • Bronchite chronique
  • Maladie pulmonaire obstructive
  • Douleur due à l’accumulation de mucosités – froid
  • Douleur dans les membres et les articulations

Et d’autant plus si les troubles sont chroniques.

2.Favorise le mouvement du Qi, disperse les nodules, débloque les collatéraux et arrête la douleur

Indications lorsque les mucosités- humidité obstruent les méridiens et collatéraux (Luo), d’abcès de type Yin (lésion cutanée profondément enracinée marquée par un gonflement sans démarcation, douleur et couleur foncée dans la zone affectée), propagation de plaies, nodules par mucosités comme lors de scrofule.

Cette herbe est également broyée en poudre et mélangée avec du vinaigre pour application externe.

 

Effets pharmacologiques

  • Expulse les mucosités
  • calmer l’asthme
  • Inhibe les bactéries

 

Dosages

De 3 à 9g, standard 5g, ne pas décocter trop longtemps. Pour un usage interne, c’est la forme préparée qui est utilisée en décoction (voir à la fin de l’article).

Cette herbe ne doit pas être décoctée pendant longtemps, mais elle a besoin de plus de une à deux minutes généralement autorisées pour les médicaments qui sont ajoutés vers la fin de la décoction.
En effet, ses éléments piquants sont volatils et ont besoin d’eau et / ou de chaleur pour être libérés. Cela peut être expérimenté si l’on mâche des graines de moutarde: le goût piquant n’est pas là immédiatement, mais se développe après un court moment. Une fois libérés, cependant, ils se disperseront dans l’air s’ils sont trop cuits.
Pour cette raison, la plupart des sources recommandent de décocter les graines pendant environ cinq minutes.

Une dose élevée peut provoquer une entérite, des douleurs abdominales et de la diarrhée.

 

Toxicité

Cette herbe peut irriter la peau et la muqueuse gastro-intestinale. Pour cette raison, elle doit être utilisée avec beaucoup de prudence chez les patients souffrant d’ulcère gastroduodénal, d’hémorragie gastrique ou d’allergies.

 Des réactions allergiques après consommation et en application externe ont été rapportées, avec des symptômes tels que prurit, éruptions papuleuses, urticaire, et des vésicules.
L’application locale de cette herbe sous forme d’emplâtre a entraîné une tachypnée, une transpiration, des étourdissements, une agitation, une pression artérielle basse et un choc anaphylactique, les symptômes apparaissant 40 minutes après l’application topique.

 

Contre-indications

La graine de moutarde blanche est contre-indiquée chez les personnes ayant une toux chronique due à un vide du poumon ou à un feu exubérant en raison d’un vide de Yin, ou d’un feu s’accumulant dans l’Estomac et devenant exubérant.

 

Grossesse

L’utilisation est permise lors de la grossesse.

 

Combinaisons de Bai Jie Zi avec d’autres herbes

Lors de mucosités – froid avec toux, expectorations blanches abondantes, douleur à la poitrine, sensation étouffante dans la poitrine, la graine de moutarde blanche peut être combinée avec :

  • Zi Su Zi – 紫苏叶 (Folium Perillae Frutescentis)
  • Lai Fu Zi – 莱服子 (Semen Raphani)

Lors de mucosités – humidité, d’obstruction de méridien, de douleur aux articulations, de gonflement :

  • Rou Gui – 肉桂 (Cinnamomi Cortex)
  • Shu Di Huang – 熟地黄 (radix Rehmanniae praeparata
  • Mo Yao – 没药 (Resina Myrrhae)
  • Mu Xiang – 木香 (Radix Aucklandiae)
  • Gan Cao – 甘草 (Radix Glycyrrhizae Uralensis)
  • Lu Rong – 鹿茸 (Cornu cervi Parvum)

 

NOTES

Cette herbe est excellente pour atteindre les mucosités dans la région sous-costale et entre la peau et les membranes qui ne peuvent pas être atteintes autrement.
Elle disperse l’accumulation de mucosités – froid provoquant des douleurs dans les articulations ou des abcès de type Yin et peut atteindre l’intérieur pour soulager la douleur dans les régions épigastriques et abdominales.
Une source dit que cette herbe est bonne pour les mucosités bloquant les orifices du cœur (l’expression « orifices du cœur » (Xīn Qiào; 心窍), ne correspond pas à quelque chose de physique, mais à la capacité de penser avec clarté).

Parce que cette herbe est épicée et irrite l’estomac, elle est rarement prescrite pour un usage interne lorsqu’elle est non préparée.
Elle est cependant assez fréquemment utilisée en externe car sa qualité piquante est très perçante, avec une puissante action d’ouverture des collatéraux qui arrête la douleur.
Ellel peut être écrasée et appliquée pour le vent, le froid ou l’humidité, les gonflements toxiques au stade précoce, ou pour la stagnation du Qi et du sang et d’obstruction dans les méridiens et les collatéraux.

Chao Bai Jie Zi (炒白芥子) est la forme préparée de cette herbe qui est générallement utilisée dans les décoctions pour une utilisation interne.
L’herbe est sautée à sec jusqu’à ce qu’elle deviennent jaune foncée et légèrement aromatique. Cela modère sa saveur piquante et ainsi ses actions de dispersion, réchauffe le foyer médian pour disperser le froid, expulse les mucosités, et facilite la circulation du Qi.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyen: 4,33 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog




https://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/graine-moutarde-blanche.jpghttps://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/graine-moutarde-blanche-150x150.jpgDavid BrunHerbes transformant les mucosités - froidArticulations,Circulation sanguine – Douleurs ou distension dans poitrine,Toux – Sifflements – Troubles pulmonairesLa moutarde blanche (Sinapis alba) ou sénevé, ou sanve est une plante annuelle de la famille des Brassicacées, cultivée pour ses graines servant à la préparation de condiments.Le fruit est une silique bosselée, hérissée de poils, renfermant 4 à 8 graines. Le bec est nettement aplati en lame de...Une porte ouverte sur la médecine chinoise