Tag archives for Rhume commun – Grippe

Diététique chinoise

Rhume et grippe en médecine chinoise

Le rhume est la grippe sont des maladies qui surviennent tous les ans, et même si l'on essaie de définir les périodes où elles attaquent, on peut les contracter n'importe quand. D'où l'importance de savoir lutter contre elles. Ou mieux, les éviter! En médecine chinoise, le rhume commun est une maladie exogène avec pour principales manifestations: céphalée, obstruction nasale, peur du vent et de la fièvre. Il est souvent le résultat d'une diminution de la résistance du corps et de l'invasion de facteurs pathogènes externes. Il peut se produire dans n'importe quelle saison, mais il est plus commun durant l'hiver et le printemps. Dans les cas plus sévères, surtout si les pervers externes se propagent largement et dans une période assez courte, avec des symptômes similaires, cela s'appelle la grippe.   Les pervers externes Il y a six pervers externes qui sont le vent, le froid, la chaleur, l'humidité, la…
Lire la suite
Herbes qui clarifient la chaleur et éliminent la toxicité

Racine et feuilles de l’isatis (Ban Lan Gen et Da Qing Ye)

L'isatis ou pastel est une plante herbacée bisannuelle, de la famille des Brassicaceae, originaire d'Asie Centrale, de l'Asie du Sud-Ouest et de l'Europe du Sud-Est. Utilisée comme plante médicinale et tinctoriale par les Grecs et les Romains de l'Antiquité, elle fut largement cultivée au cours du Moyen-âge et de la Renaissance, en Europe, pour la production d'une teinture bleue, extraite des feuilles, avant qu'elle ne soit détrônée par l'indigotier, puis par les colorants de synthèse. Il existe plusieurs plantes de la même famille utilisées en médecine chinoise. Nous allons voir d'abord la racine de l'isatis du nord (Bei Ban Lan Gen), les feuilles de l'isatis (Da Qing Ye) qui ont des propriétés similaires et qui peuvent être substituées à la racine, puis Ban Lan Gen du sud (Nan Ban Lan Gen), c'est à dire la racine de l'isatis du sud.   Les feuilles de l'isatis sont disponibles dans notre boutique…
Lire la suite
Herbes qui clarifient la chaleur et assèchent l

Le rhizome de savoyane (Huang Lian)

 Le rhizome de savoyane, de couleur jaune, se nomme Huang Lian. Il est connu pour son action contre les bactéries, virus et champignons, d'où par exemple son indication lors de gastroentérite ou tout autre diarrhée causée par une infection bactérienne, et de ; Nom chinoisHuang Lian (Huáng​ Lián; 黃連)Nom pharmaceutiqueRhizoma CoptidisEspèces botaniques standardsCoptis chinensis Franch. Coptis deltodea Coptis teeta Coptis japonicaAutres nomsChuan Lian 川莲,Wei Lian 味莲, Ya Lian 雅莲,  Yun Lian 云莲Partie de la planteRhizomeNatureFroideSaveurAmèreTropisme (entre dans les méridiens du : )Cœur, foie, estomac, gros intestinDescription brèveClarifie la chaleur, draine le feu surtout dans le cœur et l'estomac, sèche l'humidité et dè;Indications de Huang Lian 1) Clarifie la chaleur et draine l'humidité Efficace lors d'humidité-chaleur dans l'estomac ou les intestins avec diarrhée ou dysenterie. Mais également lors de vomissement ou de régurgitation acide dus à une chaleur de l'estomac et de rhume commun ou de grippe en raison de ;2) Draine le…
Lire la suite
Herbes de nature fraîche qui libèrent la surface

La menthe chinoise (Bo He) en médecine chinoise

  La menthe est très connue autour du globe, et fait partie de la pharmacopée chinoise. Nous parlons ici de la menthe chinoise, Herba Menthae Haplocalycis, qui est une variété un peu différente de celle que nous connaissons. Son nom chinois est Bo He (Bò Hé; 薄荷), elle disperse le vent pathogène lors de fièvre. Sa nature lui permet de monter au visage et à la tête, pouvant ainsi traiter la perte de voix, des troubles au niveau de la bouche et des dents, ainsi que de rafraichir la gorge. Son arôme facilite l'ouverture des orifices, réduit la rétention des liquides et disperse la chaleur dans les muscles.   Propriétés de la menthe chinoise en pharmacopée chinoise         Nature : Fraîche Saveur : Piquante, aromatique Relation avec les organes (tropisme) : poumon, foie       Indications principales :   1) Disperse le vent-chaleur Symptômes : fièvre, maux…
Lire la suite
Herbes de nature chaude qui libèrent la surface

Les bienfaits du gingembre selon la médecine chinoise

 Aussi bien dans la diététique que dans la pharmacopée chinoise, les bienfaits du gingembre sont très utilisées. Le gingembre frais (Zingiberis Rhizoma Recens), appelé Sheng Jiang (生姜) en chinois, est de nature tiède et de saveur piquante. Ses actions sont dirigées vers le poumon, la rate et l'estomac. Il a pour principales propriétés de disperser, de réchauffer le foyer médian, de calmer les nausées et les vomissement, d'arrêter la toux et de transformer les mucosité allons voir plus en détails ce que cela signifie en médecine chinoise (ainsi que les contre-indications), en médecine occidentale, la différence avec le gingembre sec, ainsi que les vertus de la peau et du jus de ; Pour les personnes intéressées dans la façon d'utiliser le gingembre et sous quelle forme (entier, morceaux, poudre ...) cliquez sur le lien ; Les bienfaits du gingembre dans la pharmacopée chinoiseLe gingembre frais a des propriétés, et donc des applications,…
Lire la suite