Tag archives for Santé mentale

Herbes aromatiques qui ouvrent les orifices

Le rhizome de l’acore odorant (Shui Chang Pu)

Originaire d'Asie centrale, de Chine, d'Inde, du sud de la Russie et de la Sibérie. L'acore odorant a été introduit en Europe au XIIIe siècle pour ses propriétés odoriférantes et insecticides. Il a été ensuite introduit en Amérique du Nord à des fins médicinales. Les habitats de cette plante comprennent les bords de petits lacs, les étangs et les rivières, les marais, les marécages et les terres humides. Cette plante est très connue, les Tartares l'employaient pour désinfecter leur eau de boisson. L'huile essentielle, extraite des rhizomes par distillation, est utilisée en parfumerie. Dans certains pays, cette plante sert à parfumer la bière ou l'eau-de-vie. Parmi les différentes variétés d'Acorus utilisées en médecine chinoise, Shui Chang Pu est celle qui pousse dans les zones marécageuses. Jusqu'au début de la dynastie des Song, le rhizome d'acore odorant était vraisemblablement la substance utilisée sous le nom de Chang Pu.     Indications du…
Lire la suite
Substances qui nourrissent le coeur et calment l

Racine polygala tenuifolia (Yuan Zhi)

La racine polygala tenuifolia est considérée comme une plante fabuleuse qui peut encourager le sommeil. Elle est connue pour calmer l'esprit et le cœur, et a la réputation d'aider à soulager l'anxiété et l'agitation. C'est une des 50 herbes fondamentales utilisées en médecine chinoise.   Vous trouverez Yuan Zhi sur la boutique en ligne     Description brève de Yuan Zhi   Nom chinois Yuan Zhi (Yuǎn Zhì; 遠志) Nom pharmaceutique Radix Plygalae Tenuifoliae Espèce botanique standard Polygala tenuifolia Willd. Autres noms Xiao Cao gen (小草根) Partie de la plante Racine Nature Légèrement tiède Saveur Piquante et amère Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Cœur et poumon Description brève Transforme les mucosités, ouvre les orifices du cœur*, rétabli une communication harmonieuse entre le cœur et les reins.   *L'expression "orifices du cœur" (Xīn Qiào; 心窍), ne correspond pas à quelque chose de physique, mais à la capacité de…
Lire la suite
Substances qui nourrissent le coeur et calment l

Graine du thuya de Chine – platycladus orientalis (Bai Zi Ren)

Comme beaucoup d'herbes chinoises, la graine du thuya de Chine a une légende. Les légendes disent que pendant le règne de l'empereur Wu de la dynastie des Han, il y avait un passage sur la montagne de Zhongnan que tous les commerçants et les marchands utilisaient. Un jour, une rumeur a commencé à se répandre. Le passage était hanté par un monstre aux cheveux longs, noirs, et poilu qui pouvait traverser les rivières coulant rapidement, grimper de grands arbres, et traverser les collines dans un mouvement aussi agile qu'un singe, rapide comme une gazelle. Au fur et à mesure que se répandait la rumeur inquiétante, les commerçants et les marchands n'osaient plus traverser la montagne sans former de grands groupes de personnes. Alors que les rumeurs s'étendaient jusqu'au gouvernement local, le gouverneur du comté soupçonnait que celles-ci étaient une astuce que les voleurs de montagne utilisaient. Par conséquent, il ordonna…
Lire la suite
Herbes qui éteignent le vent interne et arrêtent les tremblements

Le ver pheretima

Nous allons voir aujourd'hui un genre d'herbe de la pharmacopée chinoise un peu spécial, puisque ce n'est ni un végétal ni un minéral, mais ayant des propriétés très inté effet, nous allons parler du ver pheretima qui est une espèce de ver de terre se trouvant principalement en Asie du sud et en Nouvelle Guinée. Il mesure entre 15 et 20cm, et comme la plupart des vers de terre, le pheretima doit garder la surface de son corps humide pour respirer, il est également nocturne et a une aversion pour la lumière. Il sort la nuit, se nourrit et se reproduit seulement la ver se nomme Di Long qui veut dire "dragon de terre". Bien qu'il est parfois utilisé vivant pour des applications externes, c'est sous forme séchée qu'il est principalement utilisé, comme pour les plantes. Voyons ses indications, ses propriétés et ses contre-indications. (suite…)
Lire la suite
Diététique chinoise

Le pourpier – Ma Chi Xian

Le pourpier, aussi appelé pourpier maraîcher ou porcelane, est une plante à tiges rampantes. Sa présence renseigne sur l'état des sols : sols très secs, lorsqu'il y a un manque d'air comme lorsque le sol a été compacté, ou lors d'insuffisance de calcium. Ce légume a une réputation de mauvaise herbe bien qu'il soit toujours consommé dans certaines régions de France, et qu'il est utilisé en phytothérapie occidentale et chinoise. En Chine aussi, il est consommé comme légume, mais pas dans toutes les provinces. Voyons ses propriétés selon la médecine chinoise.   Description brève du pourpier   Nom chinois Ma Chi Xian (Mǎ Chǐ Xiàn; 马齿苋) Nom pharmaceutique Herb portulacae oleraceae Espèce botanique standard Portulaca oleracea L. Autres noms Pourpier maraîcher Porcelane Zhu Mu Ru (猪母乳) Gua Zi Cai (瓜子菜) Wu Xing Cai (五行菜), à Shanghai Ma Zi Cai (马子菜), dans le Shanxi et Liaoning Suan Cai (酸菜), dans le…
Lire la suite
Herbes qui tonifient le sang

Shu Di Huang : la racine de rehmannia préparée

 La racine de rehmannia préparée (radix Rehmanniae praeparata), aussi appelée la digitale de Chine, se nomme Shu Di Huang en chinois (Shú Dì Huáng; 熟地黄). Elle est très importante en pharmacopée chinoise du fait de sa forte action tonifiante du sang, du Yin et du Jing (Essence).Noire, lourde, bien que de nature légèrement tiède, la racine de rehmannia préparée est la principale herbe pour tonifier la plus profonde ressource du corps. Elle permet de tonifier le foie et les reins ainsi que de nourrir et stabiliser le Jing. Dans ces conditions, elle est souvent utilisée pour traiter le vide du Yin des reins ainsi que le vide du sang du foie et du cœ;Propriétés de la racine de rehmannia préparée en pharmacopée chinoise   Nature : légèrement tièdeSaveur : douceRelation avec les organes (tropisme) : reins, foie et cœur   Indications principales : 1) Tonifie le sangLors de vide de sang, mais sans stagnation importante, avec…
Lire la suite
Herbes qui régulent le Qi

La peau de mandarine séchée dans la pharmacopée chinoise

  L'écorce ou peau de mandarine séchée (epicarpium Citri Reticulatae) appelé en chinois Chen Pi (Chén Pí; 陈皮) fait partie de la pharmacopée chinoise et de la vie quotidienne des chinois. En effet, elle est très souvent préparée en décoction, incorporée dans des plats cuisinés ou prit en infusion. Elle peut être un bon complément de l'igname de Chine, Shan Yao (shān yào; 山药), lorsque ce dernier procure des distensions abdominales ou une perte d’appétit.   Nous allons voir maintenant les propriétés de l'écorce de mandarine séchée. (suite…)
Lire la suite