La chirette verte est largement cultivée en Asie du Sud et du Sud-Est, où elle est traditionnellement considérée comme un traitement pour les infections bactériennes et certaines maladies. Ce sont surtout les tiges/feuilles qui sont utilisées à ces fins. La plante entière est également utilisée dans certains cas.

 

 

Description brève de la chirette verte en médecine chinoise

Chirette

Chirette verte

Nom chinois Chuan Xin Lian (Chuān Xīn Lián; 穿心莲)
Nom pharmaceutique Herba andrographis paniculatae
Espèce botanique standard
Andrographis paniculata (Burm. F.) Nees

Autres noms

Si Fang Cao (四方草)

Partie utilisée  Banches et feuilles
Nature Froide
Saveur Amère
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Gros intestin, poumon, intestin grêle, estomac
Description brève

Rafraichit et élimine la toxicité.

 

Indication en médecine chinoise

1. Clarifie la chaleur et élimine le feu toxique

Cela l’indique pour une grande variété de trouble dus à la chaleur, dont l’excès de chaleur dans le poumon, la gorge, et les voies urinaires.
Également utilisé pour les manifestations du feu toxique sur la peau comme lors de plaies et d’abcès.

Sous sa forme fraiche, la chirette verte est appliquée en externe lors de morsure de serpent.

2. Clarifie la chaleur, assèche l’humidité, et arrête la diarrhée

Indiqué lors de trouble dysentérique dû à de l’humidité-chaleur, de strangurie de type chaleur (Rè Lín; 热淋), et d’eczéma.
Dans ce dernier cas, il est généralement appliqué en externe sous forme de
pommade.

 

Effets pharmacologiques

  • La plante entière possède un effet antibiotique, antiviral, antipyrétique et antiparasitaire.
  • Décoction de 5 à 40%, à différents degrés, inhibe Staphylococcus aureaus, Pseudomonas aeruginosa, Shigella dysenteriae, Klebsiella pneumoniae, Streptococcus Hemolytic,
  • Inhibe la leptospirose : le cristal brut d’andrographolide au 1/5000 peut inhiber la leptospirose invitro. Il est plus efficace contre les formes cliniques de type fièvre, de type australien, de type grippe et de type typhoïde. Une concentration élevée peut provoquer la rigidité et la dissolution de la leptospirose.
  • Effet antiviral : il peut ralentir l’effet du virus orphelin humain cytopathique entérique (ECHO) sur la mutation cellulaire.
  • Effet antipyrétique : le désoxyandrographolide, l’andrographolide, le néoandrographolide, le 14-désoxy-11,12-didéhydroandrographolide possèdent l’effet antipyrétique sur les lapins atteints de la fièvre typhoïde et de la fièvre paratyphoïde ou de la fièvre causée par le 2,4- dinitrobenzènephénol.
  • Effet anti-inflammatoire : le désoxyandrographolide, l’andrographolide, le néoandrographolide, le 14-désoxy-11,12-didéhydroandrographolide possèdent l’effet d’un effet anti-inflammatoire de différents degrés.
  • Effet antihypertenseur : la décoction de Chuan Xin Lian peut faire baisser la tension artérielle des chats sous anesthésie. Les tiges de Chuan Xin Lian sont plus efficaces que les feuilles.
  • Effet sur l’hormone pituitaire-adrénocorticale : une grande quantité de désoxyandrographolide, andrographolide, néoandrographolide, 14-déoxy-11,12-didéhydroandrographolide, peut provoquer l’atrophie des thymus des jeunes souris. Cela montre que les produits chimiques de cette plante peuvent améliorer la fonction de l’adrénocortex. Les injections faites à partir de cette plante peuvent stimuler l’axe hypophyse – cortex surrénal.

 

Dosages

De 6 à 15g
En interne, comme sa saveur est amère sa décoction peut provoquer facilement des nausées et des vomissements. Cette herbe est donc souvent utilisée sous forme de pilules ou de comprimés.

 

Toxicité

Pris en décoction ou sous forme de pilule traditionnelle, il n’y a pas eu de rapports d’effets secondaires toxiques de cette herbe. Cependant, il y en a eu pour les préparations pharmaceutiques de comprimés contenant l’herbe. Les principaux symptômes signalés comprennent des douleurs diffuses dans l’abdomen ou l’épigastre, vertiges, vision floue, somnolence, sensation d’engourdissement dans les membres, les douleurs dans la région des reins, l’hématurie, la tachycardie, des palpitations et des contractions ventriculaires prématurées.
On a également signalé des réactions allergiques comme l’urticaire, les papules de la muqueuse buccale, l’œdème du larynx, et même un choc anaphylactique.

 

Contre-indications

Parce que cette herbe est de saveur amère et de nature froide, elle peut vite blesser le Qi de l’estomac et ne devrait donc pas être prise sur une longue période ou à un trop haut dosage.

Ne pas utiliser si ulcère gastrique ou duodénal et lors de grossesse.

Ne pas utiliser chez les personne ayant un syndrome de froid vide.

 

Grossesse

La chirette verte est interdite lors de grossesse car elle peut provoquer une fausse couche.

 

Combinaisons de la chirette verte avec d’autres herbes

Contre la toux due à un excès de chaleur au poumon, la chirette verte peut être combinée :

Lors d’abcès au poumon, de toux due à un excès de chaleur au poumon (bronchite, pneumonie), de maux de gorge :

  • Yu Xing Cao – 鱼腥草 (Herba cum radice houttuyniae cordatae)
  • Jie Geng – 桔梗 (Radix Platycodi grandiflori)

Contre les troubles dysentériques, diarrhée :

Lors de plaies cutanées et abcès (en interne et en externe), morsures de serpent (en interne et en externe) :

  • Jin Yin Hua – 金银花 (Flos Lonicerae Japonicae)
  • Ye Ju Hua – 野菊花 (Flos Chrysanthemi indici)

 

NOTES

  • Il peut être utilisé comme un substitut moins coûteux de Huang Lian.
  • Récemment, il a été utilisé pour traiter la leptospirose.
  • Cette herbe est devenue l’une des plus utilisées pour éliminer la chaleur et les toxines.
  • Elle peut réduire les gonflements et, appliquée topiquement sous forme de poudre, elle est utilisée pour l’eczéma, les échaudures, les brûlures et les morsures de serpent.
  • Cette herbe est un anti-infectieux à large spectre aux propriétés immunostimulantes, antibactériennes et antivirales.
  • C’est un antipyrétique aux propriétés anti-inflammatoires, détoxifiantes et antivenimeuses.
  • C’est un expectorant et un stimulant utérin avec des propriétés parturientes et abortives et un anthelminthique.
  • Elle pourrait traiter le VIH.
  • Elle a un effet antitumoral.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog




https://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/chirette-verte.jpghttps://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/chirette-verte-150x150.jpgDavid BrunHerbes qui clarifient la chaleur et éliminent la toxicitéAntiviral - Antibactérien - Antifongique,Aphtes,Cancer – Tumeur,Infection – Inflammation,Parasites,Toux – Sifflements – Troubles pulmonaires,VIH  La chirette verte est largement cultivée en Asie du Sud et du Sud-Est, où elle est traditionnellement considérée comme un traitement pour les infections bactériennes et certaines maladies. Ce sont surtout les tiges/feuilles qui sont utilisées à ces fins. La plante entière est également utilisée dans certains cas.     Description brève...Une porte ouverte sur la médecine chinoise