Nous allons voir aujourd’hui un genre d’herbe de la pharmacopée chinoise un peu spécial, puisque ce n’est ni un végétal ni un minéral, mais ayant des propriétés très intéressantes.

En effet, nous allons parler du ver pheretima qui est une espèce de ver de terre se trouvant principalement en Asie du sud et en Nouvelle Guinée. Il mesure entre 15 et 20cm, et comme la plupart des vers de terre, le pheretima doit garder la surface de son corps humide pour respirer, il est également nocturne et a une aversion pour la lumière. Il sort la nuit, se nourrit et se reproduit seulement la nuit.

Ce ver se nomme Di Long qui veut dire « dragon de terre ». Bien qu’il est parfois utilisé vivant pour des applications externes, c’est sous forme séchée qu’il est principalement utilisé, comme pour les plantes. Voyons ses indications, ses propriétés et ses contre-indications.

 

Description brève du ver pheretima

 

Di Long séché Nom chinois  Di Long (Dì Lóng; 地龙)
Nom pharmaceutique Pheretima
Espèces standards
Pheretima aspergillum (PERRIER) –> province du Guangdong ou Guanxi
Pheretima vulgaris CHEN –> Shanghai
Pheretima guillelmi (MICHAELSEN) –> Shanghai
Pheretima pectinifera MICHAELSEN –> Shanghai
Allolobophora calinosa (Savigny) trapezoides (Ant. Duges)  –> variante locale se trouvant notamment au Jiangsu, Jiangxi, Zhejiang, Anhui, Shandong, Beijing, Hunan et Sichuan.
Autres noms

Guang Di Long (广地龙) –> ver de la province du Guangdong, voire du Guanxi
Hu Di Long  (沪地龙) –> ver de Shanghai
Tu Di Long (土地龙) –> variante locale (Jiangsu, Jiangxi, Zhejiang, Anhui, Shandong, Beijing, Hunan et Sichuan)

Partie
Ver entier
Nature Froide
Saveur Salée
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Foie, vessie, poumon, rate
Description brève Draine la chaleur, éteint le vent, arrête les spasmes et les convulsions, calme la respiration sifflante, débloque les collatéraux, facile la miction.

 

 

Indications de Di Long

1) Draine la chaleur, calme les convulsions, éteint le vent et arrête les spasmes

Lors de forte fièvre entrainant des discours incohérents, des convulsions, crise d’épilepsie. Également lors de tremblements et d’hémiplégie. Di Long peut être utilisé seul pour cela.

Le ver pheretima est récemment utilisé dans les cas de schizophrénie.

 

2) Clarifie la chaleur, débloque et favorise la circulation dans les méridiens et collatéraux

Ce ver est indiqué lors d’articulations gonflées et douloureuses avec amplitude de mouvement réduite. Cela comprend donc les rhumatismes/arthrites surtout de type chaleur, mais peut aussi être utilisé pour ceux de type froid en étant associé avec d’autres herbes appropriées. Pour voir l’article sur les arthrites, les points à masser et les aliments conseillés, cliquez ici.

Cette action lui permet aussi d’être utilisé lors d’hémiplégie en raison d’un manque de circulation dans les méridiens, comme lors de séquelles à la suite d’un accident vasculaire cérébral.

 

3) Clarifie la chaleur et calme les sifflements

Cette action permet d’indiquer Di Long lors de respiration sifflante surtout en raison d’un excès de chaleur du poumon. Le ver pheretima peut d’ailleurs être pris seul pour cette indication, en poudre ou en gélule, en décoction ou en sirop.

 

4) Clarifie la chaleur et favorise la miction

Cet effet l’indique lors de miction difficile avec douleur avec sensation de chaleur/brulure et dans certains cas d’œdème sévère. Surtout utile lors de troubles associés à la chaleur allant dans la vessie et entrainant des mictions difficiles ou une incapacité à uriner. Ce ver peut aussi être utilisé seul pour cette indication.

 

5) Indications récentes

Le ver pheretima est utilisé récemment lors d’hypertension associée avec le syndrome de montée du Yang du foie.

 

Effets pharmacologiques

  • Antihistaminique
  • Calme l’asthme
  • Dilate les bronches
  • Antipyrétique
  • Sédatif
  • Antiépileptique
  • Effet diurétique
  • Douleurs aux articulations à cause d’arthrite ou de paralysie

 

Dosage

De 4,5 à 15g en décoction. De 2 à 4g en poudre.

Un surdosage peut être toxique. Dans ce cas, des symptômes comme maux de tête, palpitations, difficulté à respirer, tension artérielle qui monte et qui descend, et parfois des saignements gastro-intestinaux.

 

Contre-indications du ver pheretima 

Il est contre-indiqué chez les personnes ayant une rate et un estomac faible, ainsi que lors d’absence de chaleur ou de syndrome d’excès.

 

Grossesse

Di Long doit être utilisé avec précaution pendant la grossesse

 

Compatibilité – incompatibilité

Les effets du ver pheretima sont limités par l’oignon, et ils sont altérés par le sel.

 

Combinaisons de plantes avec Di Long

Lors de convulsions, de crise d’épilepsie, le ver pheretima peut être associé avec :

  • Gou Teng – 钩藤 (Ramulus Uncariae cum Uncis)
  • Jiang Can – 僵蚕 (Bombyx  Batryticatus)

Contre les obstructions douloureuses, inflammation articulaire :

  • Sang Zhi – 桑枝 (Mori ramulus)
  • Ren Dong Teng – 忍冬藤 (Caulis Lonicerae)
  • Chi Shao Yao – 赤芍药 (Radix Paeoniae Lactiflorae)

Lors d’hémiplégie ou d’hémiparésie à la suite d’un accident vasculaire cérébral :

  • Huang Qi – 黃芪 (Astragalus membranaceus)
  • Dang Gui – 当归 (Radix Angelicae sinensis)
  • Chi Shao Yao – 赤芍药 (Radix Paeoniae Lactiflorae)

Contre les douleurs lombaires, douleurs post-traumatiques dans les jambes :

  • Dang Gui – 当归 (Radix Angelicae sinensis)
  • Rou Gui – (Cinnamomi Cortex)

Lors de montée du Yang du foie avec hypertension, vent interne :

  • Dan Shen – 丹参 (Radix Salvia miltiorrhizae)
  • Ci Shi – 磁石 (magnetitum)

 

NOTES

Di Long sur le sol

Bien que l’idée de boire une décoction dans laquelle un des ingrédients est un ver ne soit pas très ragoûtante. Il faut savoir cependant que le ver, le scorpion et la plupart des insectes utilisés dans la pharmacopée ne sont pas là par hasard, et ont une grande capacité à débloquer les méridiens et les collatéraux, et on souvent une forte action sur le foie.

En plus de ce qui a été déjà dit, d’autres propriétés peuvent être ajoutées. Le ver pheretima :

  • traite les masses abdominales
  • a une action d’inhibition des cellules cancéreuses
  • a été utilisé pour les cancers du côlon et du foie
  • traite les gonflements et les polypes nasaux

En application externe, le ver frais est broyé avec du sucre et appliqué sur la zone affectée par une brulure, des ulcères chroniques aux jambes.

 

Quelques sources disent également que Di Long calme le Shen, stabilise la peur et réprime la stupéfaction.

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (7 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog