L’arisème, ou arisaema, est un genre de la famille des Araceae. Ce genre comporte environ 170 espèces de plantes géophytes, principalement réparties en Asie mais aussi en Afrique orientale et Amérique du nord. Grâce à ses couleurs et ses formes diverses, ce genre est souvent apprécié des collectionneurs.
Cet article parle essentiellement de l’arisème préparé, car c’est sous cette forme qu’elle est utilisée lorsqu’elle est prise oralement. En effet, l’herbe nature (non préparée) est toxique, la plupart des réactions toxiques arrivent lorsque cette plante est utilisée nature.

 

 

Description brève de l’arisème préparé

 

zhi tian nan xing Nom chinois Zhi Tian Nan Xing (Zhì Tiān Nán Xīng; 制天南星)
Nom pharmaceutique Rhizoma arisaematis praeparata
Espèce botanique standard
Arisaema heterophyllum Blume
Arisaema erubescens (WALL.S) CHOTT.
Arisaema amurense MAXIM
Autres noms

Da Ye Yu Tou (大野芋头)
Du Jiao Lian (独角)
Hu Zhang (虎掌)
Nan Xing (南星)

Partie de la plante Rhizome
Nature Tiède
Saveur Piquant, amère,
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Poumon, foie et rate
Description brève Très piquant, élimine les mucosités – vent dans les méridiens

 

Indications de l’arisème préparé

1) Assèche l’humidité et élimine les mucosités

Lors de toux et de sensation et de distension dans la poitrine en raison de mucosités récalcitrantes. La nature de l’arsème préparé est très asséchant.

 

2) Élimine les mucosités – vent et arrête les spasmes

Indiqué lorsqu’il y a obstruction due aux mucosités – vent, habituellement dans les méridiens, avec des symptômes comme :

  • vertiges
  • étourdissements
  • migraines
  • engourdissement des membres
  • paresthésie
  • paralysie faciale
  • des spasmes dans les mains ou les pieds
  • opisthotonos
  • hémiplégie
  • névralgie
  • épilepsie

3) Réduis les gonflements et soulage la douleur

Utilisé en externe, l’arsème est indiqué lors de gonflement dû à un traumatisme, de douleurs articulaires, d’ulcère et de furoncle. Pour ces indications, cette herbe est utilisée nature.

Également utilisée récemment en externe pour le cancer du col utérin.

 

Effets pharmacologiques

  • Sédatif (l’action de l’arsème agit synergiquement avec les barbituriques, elle affecte aussi la capacité à conduire).
  • Anticonvulsif
  • Analgésique
  • Expectorant
  • Effet antinéoplasique (bloque la prolifération des cellules cancéreuses), tests in-vitro.

 

Dosage de l’arisème

De 3 à 9g en décoction (seulement l’arisème préparé, Zhi Tian Nan Xing, est à prendre oralement)

 

Toxicité

Lorsque Zhi Tian Nan Xing cause des problèmes liés à la toxicité, c’est à cause d’une mauvaise méthode de préparation de la plante ou d’un surdosage. Dans ces 2 cas, les symptômes peuvent être :

  • engourdissement des extrémités
  • engourdissement et paralysie de la bouche et de la langue
  • difficulté à ouvrir la bouche
  • oedème
  • salivation
  • érosion et nécrose des muqueuses orales et de la gorge
  • vertiges
  • désorientation

Les cas sévères peuvent entrainer :

  • une perte de conscience
  • dyspnée
  • mort en raison d’une paralysie respiratoire

Le contact de la plante fraiche avec la peau peut causer des irritations locales comme du prurit, un gonflement, et un engourdissement.

 

Contre-indication de l’arisème préparé

Zhi Tian Nan Xing est contre-indiqué lors de sècheresse du poumon, de toux sèche en raison d’un vide de Yin ou de vent dû par une chaleur intense ou un vide de sang.

 

Grossesse

L’arisème préparé ne doit pas être consommé lors de grossesse.

 

Compatibilités et incompatibilités de l’arisème préparé avec d’autres herbes

Zhi Tian Nan Xing voit ses propriétés altérées par :

  • Ta Hui Xiang – 大茴香 (Fructus Illicii Veri)

Elles sont limitées par :

  • Zhi Fu Zi – 制附子 (Aconiti radix lateralis praeparata)
  • Gan Jiang – 干姜 (Rhizoma zingiberis officinalis) –> gingembre sec
  • Sheng Jiang – 生姜 (Rhizoma zingiberis officinalis) –> gingembre frais

Sa toxicité est diminuée par :

  • Fang Feng – 防风 (Radix Saposhnikoviae divaricatae)
  • Ébullition

En revanche, ses actions permettent de réduire la toxicité de Zhu Sha – 朱砂 (sulfure de mercure)

 

Combinaisons de plantes avec l’arisème préparée

Lors d’obstruction due à des mucosités – humidité avec crachats difficilement à expectorer, sensation d’étouffement dans la poitrine, toux, l’arisème préparé peut être associé avec :

  • Ban Xia – 半夏 (Rhizoma Pinelliae Ternatae)
  • Chen Pi -陈皮 (Pericarpium Citri Reticulatae)
  • Zhi Ke – 枳壳 (Fructus Citri Aurantii)

Contre la chaleur dans le poumon avec expectorations collantes et jaunes :

  • Huang Qin – 黄芩 (Radix Scutellariae Baicalensis)
  • Gua Lou – 瓜蒌 (Trichosanthis fructus et semen)

Lors de mucosités – vent avec confusion mentale, vertiges, spasticité, crise d’épilepsie :

  • Tian Ma – 天麻 (Rhizoma Gastrodiae Elatae)

Notes

Normalement, l’arisème non préparé ne doit pas être pris en interne, il est en revanche utilisé en externe lors d’abcès avec gonflement, gonflement articulaire ou piqure d’insecte et morsure de serpent.

Ce qui différencie l’arisème nature (Sheng Tian Nan Xing) de Zhi Tian Nan Xing, c’est la préparation qu’a subie le rhizome. Celui-ci est nettoyé et trempé, l’eau est changée plusieurs fois par jour, puis de l’alun est ajouté à l’eau et l’herbe est encore trempée pendant un jour de plus. Enfin, des rondelles de gingembre frais et de l’alun sont bouillis ensemble, puis le rhizome d’arisème est ajouté et bouilli jusqu’à ce que son centre ne soit plus sec.
Le gingembre est enlevé et l’herbe est coupée lorsqu’elle est à moitié sèche. Cette méthode de préparation réduit grandement sa toxicité et améliore sa capacité à assécher l’humidité et à transformer les mucosités.

Dan nan xingIl y existe une autre méthode de préparation de l’arisème nommée Dan Nan Xing (胆南星), Dan (胆) comme le nom de la vésicule biliaire, car ici le rhizome préparé est mélangé à de la bile stérilisée de vache, de mouton, de chèvre ou de cochon, puis cuit pendant une bonne heure. Une fois refroidie, l’herbe est coupée en petits cubes puis séchée.
Une autre façon est d’utiliser l’herbe non préparée, de la mélanger avec de la bile et de la placer dans un endroit chaud pendant 1 ou 2 semaines pour fermentation. Elle est ensuite cuite à la vapeur jour et nuit pendant 9 jours, remuée toutes les 2 heures, jusqu’à ce qu’elle devienne complètement noire et comme de la pâte, qu’elle n’engourdit plus la langue, et qu’elle ne soit plus malodorante.
Après être sèche, elle est encore cuite à la vapeur pour l’humidifier, puis coupée en petits cubes.
Les méthodes de préparation utilisant la bile réduit la toxicité de l’arisème, modère sa forte action à assécher, change la nature de l’herbe en devenant fraiche au lieu de tiède, et ses saveurs dominantes sont piquante et amère. Son tropisme est le méridien du foie et de la vésicule biliaire.
Sa nature fraiche et sa saveur amère permet de clarifier la chaleur et de transformer les mucosités, d’éteindre le vent et d’arrêter les tremblements. Son dosage est de 3 à 6g.

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog