Nous avons vu dans l’article sur les cinq « points antiques » de la médecine chinoise que chacun des cinq points Shu antiques est connecté avec un des cinq éléments.

 

Connexion entre les points Shu antiques et les méridiens Yin et Yang

 

 

Pour les méridiens Yin

Points Jing

(Bois)

Points Ying

(Feu)

Points Shu

(Terre)

Points Jing

(Métal)

Points He

(Eau)

 Pour les méridiens Yang

Points Jing

(Métal)

Points Ying

(Eau)

Points Shu

(Bois)

Points Jing

(Feu)

Points He

(Terre)

 

Les 5 points Shu antiques des 12 méridiens

 

Nous avons également vu que chacun des 12 principaux méridiens comptent cinq points Shu antiques.

Voici 2 tableaux récapitulatif ci-dessous:

 

Méridiens
Yin
Points
Jing (Bois)
Points
Ying (Feu)
Points
Shu (Terre)
Points
Jing (Métal)
Points
He (Eau)
Poumon11P10P9P8P5P
Rate1Rt2Rt3Rt5Rt9Rt
Cœur9C8C7C4C3C
Reins1R2R3R7R10R
Péricarde9Pc8Pc7Pc5Pc3Pc
Foie1F2F3F4F8F
Méridiens
Yang
Points
Jing (Métal)
Points
Ying (Eau)
Points
Shu (Bois)
Points
Jing (Feu)
Points
He (Terre)
Gros
intestin
1Gi2Gi3Gi5Gi11Gi
Estomac45E44E43E41E36E
Intestin
grêle
1IG2IG3IG5IG8IG
Vessie67V66V65V60V40V
Trois Foyers1TF2TF3TF6TF10TF
Vésicule
biliaire
44Vb43Vb41Vb38Vb34Vb

 

Point Shu antique des bras

Points Shu Antique des jambes

 

 

Connexion avec la loi des cinq éléments

 

Selon la première loi fondamentale des cinq éléments, un méridien reçoit l’énergie de celui qui le précède et la transmet à celui qui le suit (cycle Sheng). On en déduit les points utilisés en utilisant « la loi de la mère et du fils ».

Par exemple pour le méridien du cœur: son méridien « mère » dans le cycle Sheng des éléments étant le méridien du foie, donc élément bois et correspondant au point au point Shu antique « Jing ». Son point de tonification sera par conséquent son point Jing (9C).
Son méridien « fils » étant le méridien de la rate, élément terre et correspondant au point « Shu ». Son point de dispersion sera le point « Shu » du méridien du cœur (7C).

Cette technique simple utilise donc un point sur un méridien donné de l’élément correspondant à son méridien « mère » pour le « nourrir » pour le tonifier.
Le point de « dispersion » est trouvé de la même façon mais sur le méridien « fils ».

 

Cette technique est intéressante pour les débutants mais il faut garder à l’esprit que ce n’est qu’une partie de la règle des cinq éléments.

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (25 votes, moyen: 4,40 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog




https://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/les-points-Shu-antiques.jpghttps://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/les-points-Shu-antiques-150x150.jpgDavid BrunInformations sur les méridiens de la MTCméridiens Nous avons vu dans l'article sur les cinq « points antiques » de la médecine chinoise que chacun des cinq points Shu antiques est connecté avec un des cinq éléments. Connexion entre les points Shu antiques et les méridiens Yin et Yang  Pour les méridiens YinPoints Jing(Bois)Points Ying(Feu)Points Shu(Terre)Points Jing(Métal)Points He(Eau) Pour les méridiens...Une porte ouverte sur la médecine chinoise