Le onzième point du méridien du gros intestin s’appelle Qu Chi (Qū Chí; 曲池) et il est abrégé par 11GI ou GI11. Par ailleurs:

  • il est le point He (mer) et Terre du méridien de l’intestin grêle (points Shu antiques).
  • il est l’une des 12 (points) étoiles célestes de Ma Dan Yang – 馬丹陽天星十二穴 (points d’acupuncture les plus importants pour traiter de nombreuses maladies selon le célèbre acupuncteur Ma Dan Yang).
  • il fait partie des 13 points Gui – 十三鬼穴 (points fantômes) du docteur Sun Si Miao – 孙思邈 (célèbre docteur de l’époque de la dynastie des Sui et Tang), parmi lesquels il est surnommé Gui Tui (Guǐ Tuǐ; 鬼腿) c’est à dire jambe du fantôme, ou Guǐ Chén; 鬼臣 (vassal du fantôme).

 

Localisation du 11e point du méridien du gros intestin

 11Gi sur le bras 11GI

Au coude, à mi-chemin entre 5P (Chi Ze) et l’épicondyle latéral de l’humérus, à l’extrémité latérale du pli transversal cubital.
Ce point devrait être localisé avec le coude fléchi.

 

 

 

Les fonctions attribuées au point 11GI

 

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont de:

  • Clarifier la chaleur
  • De rafraichir le sang
  • D’éliminer le vent
  • De drainer l’humidité et de soulager les démangeaisons
  • De réguler le Qi et le sang
  • D’activer les méridiens et les Luo Mai

 

Indications thérapeutiques du 11ème point du méridien du gros intestin

 

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

  • De fièvre élevée qui ne baisse pas
  • De blessure par le froid avec fièvre résiduelle qui ne part pas
  • De soif avec transpiration
  • Du paludisme
  • De Hou Bi*
  • D’enrouement
  • De rougeur et de la douleur aux yeux
  • Des larmoiements
  • Des douleurs à l’avant de l’oreille
  • D’oppression dans la poitrine
  • De Nong She**
  • Des vertiges
  • De l’hypertension
  • De goitre
  • De la scrofule
  • De l’érysipèle
  • De l’urticaire
  • De rubéole
  • De peau sèche
  • De peau squameuse
  • De prurit
  • De zona
  • De douleur et de démangeaison de tout le corps comme si on était piqué par des insectes
  • De la gale
  • Des vomissements et de la diarrhée
  • Des désordres dysentériques
  • De l’aménorrhée
  • De l’engourdissement du bras
  • Des rhumatismes
  • D’hémiplégie
  • De la paralysie, de l’atonie ou de l’atrophie des membres supérieurs
  • De l’immobilité  et de la douleur du coude et de l’épaule
  • De la rougeur et du gonflement du bras
  • Des douleurs et gonflements de la cheville

 

*Obstruction douloureuse de la gorge (Hóu Bì; 喉痹 ou 喉闭), est un terme général lors de gonflement, de congestion et de douleur de la gorge. Il implique que la douleur est relativement bénigne et ne se transformera pas en état grave.
Les symptômes accompagnateurs peuvent inclure une légère sensation de blocage, d’enrouement de la voix, des frissons et de la fièvre, etc

** Nong She (Nòng Shé; 弄舌) aussi appelé Tu She (吐舌) ou encore Shu she (舒舌) est un désordre où la langue est poussée en avant de la bouche puis rentre immédiatement, bouge vers le haut, le bas, vers la droite et la gauche comme une langue de serpent.
Il est le plus souvent vu dans le syndrome d’accumulation de chaleur de la rate et du cœur, le plus souvent distingué en tant que chaleur vide de la rate et des reins.

 

Comme mentionné au début, 11GI avait été inclus par Ma Dan Yang parmi les « 11 étoiles célestes ». Plus tard, le point 3F (Tai Chong) sera ajouté par Xu Feng ce qui fera un total de 12 étoiles célestes. Il est un point puissant et essentiel dans le traitement des fièvres et de l’excès de chaleur du corps, des maladies de la peau, de l’hypertension, et des troubles du bras.

Le grand méridien Yang Ming est considéré particulièrement riche en Qi et en sang, et les points du méridien du gros intestin sont parmi les plus importants points pour clarifier l’excès de Yang qui est sous forme de chaleur. 11Gi est le principal point du méridien pour clarifier la chaleur et le feu.
Il est utilisé dans tous les cas de fièvre causés par excès de chaleur lorsque des facteurs pathogènes ont pénétré dans le Yang Ming ou dans la couche du Qi, et que les frissons ne sont plus présents.
Dans ce contexte, il peut être comparé à He Gu (4GI) qui est principalement utilisé lorsque les facteurs pathogènes sont encore à l’extérieur (en surface, couche Wei) sous forme de vent-chaleur, lorsque la fièvre est modérée et que les frissons sont encore présents. En pratique clinique, ces deux points sont habituellement utilisés ensemble pour contrôler différentes sortes de fièvre.
De plus, comme He Gu et d’autres points du méridien du gros intestin, 11GI est aussi utilisé pour clarifier la chaleur se trouvant dans le Yang Ming et localisée dans la tête, qu’elle affecte la gorge, les yeux ou les dents. Il est donc indiqué lors de gonflement et de douleur à la gorge, de rougeur et de douleur des yeux, de larmoiement et de mal de dents.
En outre, comme le point Yang Xi (5GI), il est capable de clarifier le feu du Yang Ming qui se transmet au cœur et au Shen (Esprit). Cela l’indique lors d’agitation et d’oppression dans la poitrine, de trouble bipolaire et de Nong She** (voir au-dessus). De ce fait, il fait partie des 13 points Gui de Sun Si Miao sous le nom de Gui Tui (鬼腿): « jambe du fantôme », pour le traitement des troubles bipolaires et de l’épilepsie.

On peur remarquer que 11GI et 40V (Wei Zhong) qui sont les points He (mer) du méridien du gros intestin et de celui de la vessie sont deux des plus importants points pour le traitement des maladies de la peau.
En effet, 11Gi est traditionnellement indiqué pour une variété de maladies dermatologiques comme: l’érysipèle, l’urticaire, le prurit, la gale, les démangeaisons, la peau sèche et squameuse…
Ceci reflète la capacité de Qu Chi à expulser le vent, à éliminer l’humidité, et à clarifier la chaleur, le feu et le feu toxique, qui sont les principaux composants des maladies de la peau de type plénitude.

 

Selon le classique des difficultés (Nan Jing), à la 68e difficulté, les points He (mer) sont efficaces dans le traitement de rébellion du Qi (montée du Qi à contre-courant) et de diarrhée. Le Pivot spirituel (Ling Shu) quant à lui dit au chapitre 44:

« Pour les désordres de l’estomac et les désordres découlant d’une alimentation irrégulière, sélectionner le point He (mer) »

Bien que 11GI n’ait pas une application aussi large dans le traitement de ces troubles que le point 37E (Shang Ju Xu), il est indiqué lors de vomissement et de diarrhée, ainsi que lors de douleur abdominale. Il est aussi un point essentiel dans le traitement de trouble dysentérique, notamment lorsqu’il est accompagné par de la fièvre.
Dans la pratique clinique moderne, il est plus utilisé pour la dysenterie bacillaire.

 

11GI est souvent utilisé en combinaison avec 36E dans le traitement de l’hypertension qu’elle qu’en soit la cause. L’hypertension n’existe pas en tant que telle en médecine chinoise, ses manifestations sont inclues dans les catégories céphalée, vertiges… et le fait de dire que ses points baissent la pression artérielle est une interprétation moderne du chapitre 9 du pivot spirituel lorsqu’il est mentionné que:

« Le Yang Ming est abondant en Qi et en sang »

 

Le point 11GI est un point majeur dans le traitement des troubles touchant les membres supérieurs. Selon Ma Dan Yang:

« Qu Chi excelle pour traiter la douleur au coude, l’hémiplégie avec incapacité à fermer la main, l’incapacité à dessiner un arc, la flaccidité des tendons si bien qu’une personne ne peut se peigner ».

11GI peut éliminer une obstruction dans le méridien (qui engendrait des douleurs), mais aussi réguler le Qi et le sang pouvant renforcer et nourrir dans tous les cas de faiblesse du bras comme lors d’atrophie.
C’est un point vital dans le traitement d’hémiplégie à la suite d’un AVC, et lors de spasmes des membres supérieurs, peu importe l’étiologie.

Lorsqu’un trouble touche le méridien du gros intestin, 11GI est un point de choix. Il est aussi pour les traumatismes du bras.

 

Remarquons que 11GI n’a pas véritablement d’application tonifiante, toutes ses actions sont de réduire les plénitudes de différents types.

 

Techniques de massage tuina pour le point 11GI

 

Les principales techniques de massage tuina appliquées pour le point Qu Chi (11GI):

  • Les pressions maintenues
  • Les rotations (dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre) avec un doigt
  • Les rotations avec le coude
  • Les percussions effectuées à l’aide de l’extrémité des doigts
  • Les percussions effectuées à l’aide du poing mou
  • Les presser progressifs et relâcher vifs exécutés à l’aide des pouces

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (11 votes, moyen: 4,91 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog




https://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/11gi.jpghttps://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/11gi-150x150.jpgDavid BrunPoints du méridien du gros intestinmeridien du gros intestinLe onzième point du méridien du gros intestin s'appelle Qu Chi (Qū Chí; 曲池) et il est abrégé par 11GI ou GI11. Par ailleurs: il est le point He (mer) et Terre du méridien de l'intestin grêle (points Shu antiques). il est l’une des 12 (points) étoiles célestes de Ma Dan...Une porte ouverte sur la médecine chinoise