Le deuxième point du méridien du foie se nomme Xing Jian (Xíng Jiān; 行间), et il est abrégé par 2F ou F2. Il est le point Ying (jaillissement) et Feu (voir les points Shu Antiques) du méridien du foie.

 

Localisation du point 2F

point 2F

Sur le dos du pied, entre le premier et le deuxième orteil, 0,5 cm en arrière du bord de la palme des orteils.

 

 

Les fonctions attribuées au point 2F

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont de clarifier le feu du foie, de drainer le feu du foie, de détendre le foie et de libérer la vésicule biliaire, d’éteindre le vent et d’abaisser le Yang.

 

Indications thérapeutiques du 2e point du méridien du foie

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

  • Des maux de tête
  • Des vertiges
  • Des rougeurs et douleurs des yeux
  • Des larmoiements
  • Des maladies des yeux
  • Des saignements du nez
  • De la soif
  • De la chaleur brûlante du visage
  • Du teint vert foncé, couleur cadavérique
  • D’obstruction douloureuse de la gorge (Hou Bi)1
  • De la gorge sèche avec agitation et soif
  • De la sensation de serrement dans la gorge
  • De goût amer dans la bouche
  • De sensation de chaleur dans le corps
  • De la propension à la colère, à la tristesse
  • De la tendance à avoir peur (ferme les yeux et n’a pas envie de regarder)
  • De la peur excessive et peu de force
  • De la propension à la peur comme si on voyait des fantômes
  • De la folie
  • De l’insomnie
  • Des palpitations
  • De l’épilepsie
  • De la perte de conscience
  • De syndrome chronique ou aigu Xiao Er Jing Feng2
  • De la contraction des tendons
  • De la déviation de la bouche
  • De la tétanie
  • De l’hypertension
  • Des douleurs et démangeaisons des organes génitaux
  • Des douleurs du pénis
  • Des érections soudaines et involontaires
  • Du syndrome Shan (Shan Qi)3
  • De la rétention d’urine, miction difficile
  • Des leucorrhées rouges et blanches
  • Des diarrhées (Dong) froides ou humides4
  • De la constipation
  • Des distensions abdominales
  • Des saignements utérins incessants
  • Des ménorragies
  • Des règles irrégulières
  • Des ballonnements abdominaux
  • Des masses abdominales (jia) chez la femme5
  • De la lactation difficile
  • De la toux avec du sang
  • Des distensions et douleurs de la poitrine et de la région costale latérale
  • Des douleurs de la poitrine et du dos
  • Des douleurs en dessous du cœur
  • Du besoin de soupirer beaucoup cœur
  • De l’impossibilité de reprendre son souffle
  • De l’essoufflement
  • Du syndrome Xiao Ke avec envie de boire (diabète)
  • De la langue en fleur de lotus chez l’enfant6
  • Des douleurs lombaires avec difficulté à fléchir et à étendre le dos
  • Du  gonflement du genou
  • De la douleur de la face interne de la jambe
  • De la chaleur dans le tibia
  • Du syndrome Jiao Qi7 avec rougeur et gonflement
  • De la douleur et gonflement du cou-de-pied

1 Obstruction douloureuse de la gorge (Hóu Bì; 喉痹 ou 喉闭), est un terme général lors de gonflement, de congestion et de douleur de la gorge. Il implique que la douleur est relativement bénigne et ne se transformera pas en état grave.
Les symptômes accompagnateurs peuvent inclure une légère sensation de blocage, d’enrouement de la voix, des frissons et de la fièvre, etc.
Hou Bi peut se produire à la suite d’une blessure par des pathogènes externes (principalement vent-chaleur) ou par une dysharmonie interne (principalement un vide de Yin).

2 Xiao Er Jing Feng (Xiǎo​’ér Jīng Fēng; 小儿惊风) est un désordre du nourrisson et de l’enfant caractérisé par des spasmes des membres et une perte de conscience. Il est généralement subdivisé en aigu ou en chronique. La forme aiguë est celle qui est rencontrée principalement et elle est développée le plus souvent durant une maladie aiguë comme lors de dysenterie, de méningite, etc.

3 Shan Qi (Shàn; 疝气). Ce terme de médecine chinoise désigne généralement les hernies, dans ce cas avec problème au niveau des organes génitaux externes, et douleur abdominale qui présente un problème de stagnation (miction difficile ou incomplète, constipation).

4 Diarrhées (Dong) froides ou humides (Dòng Xiè ; 洞泄). Il y a deux significations à ce terme :

  1. La diarrhée froide qui survient peu après le repas, avec des aliments non digérés dans les selles
  2. La diarrhée due à une invasion de la rate par l’humidité, qui entraîne une diarrhée aqueuse fréquente ou des selles molles fréquentes, accompagnées d’un enduit épais et gras, etc.

5 Les masses Zhēng Jiǎ (症瘕)se trouvent principalement dans le foyer inférieur et sont associés à des troubles gynécologiques

6 Langue en fleur de lotus (Zhòng Shé -重舌, Zǐ Shé -子舌, Zhòng Shé Fēng – 重舌风, Lián Huā – 莲花舌)
Affection caractérisée par la distension et la protrusion de vaisseaux sanguins de couleur rouge foncé ou violette sous la langue. De petites excroissances peuvent se former et ressembler à de petites langues, d’où le nom alternatif de langue de bébé (Zǐ Shé -子舌). Elles peuvent s’unir pour former des excroissances plus grandes ressemblant à des fleurs de lotus.

7 Jiao Qi (Jiǎo Qì; 脚气 ) est un trouble caractérisé par l’engourdissement, la douleur et la faiblesse des jambes et des pieds. Alternativement, il peut aussi y avoir spasme et gonflement, rougeur et chaleur des jambes et des pieds.

Le Foie possède le feu ministériel (Xiàng Huǒ; 相火) et il est connu sous le nom de « Zang (organe) indomptable ». Il correspond aux énergies du printemps, de la croissance et de la vigueur.
Bien que la fonction du foie consistant à assurer la libre circulation du Qi aide à la montée et à la descente du Qi de tous les Zangfu, la direction de son propre Qi est ascendante.
Comme son activité Yang est par nature exubérante, farouche et forte, le foie devient facilement surchauffé et l’ascension normale du Qi du foie s’emballe et devient excessif.

Selon le Nan Jing (classique des difficultés), à la 68e difficulté, les points Ying (jaillissement) sont indiqués lors de « chaleur dans le corps ».
2F, le point Ying (jaillissement) et Feu du méridien du foie, est donc le principal point sur le méridien (voire dans le corps entier) pour clarifier le feu du foie et faire descendre le Yang du foie. Il a 3 principaux champs d’activité:

  1. La tête
    Le méridien du foie
    Méridien principal du foie et ses branches.
  2. Les émotions
  3. Le Foyer inférieur

Une branche interne du méridien principal du foie monte le long du cou et de la face postérieure de la gorge jusqu’au nasopharynx et aux tissus entourant l’œil, puis traverse le front pour se relier à 20VG (Baihui) au niveau du vertex.
2F en conséquence est très utilisé cliniquement pour traiter les maux de tête au vertex, les vertiges, la chaleur brûlante du visage, les saignements de nez, obstruction douloureuse de la gorge et gorge sèche, yeux rouges et douloureux, larmoiement et d’autres maladies des yeux en raison du feu du foie montant vers la tête. Il est toutefois intéressant de noter que les maux de tête, les vertiges et les saignements de nez sont des indications modernes et ne figurent dans aucun des grands textes classiques d’acupuncture.

Lorsqu’ils sont extrêmes, le Feu du foie ou le Yang du foie peuvent donner lieu à une agitation du vent interne. 2F est utilisé pour traiter les conséquences de cela comme l’épilepsie, la perte de conscience, le syndrome Xiao Er Jing Feng² (voir plus haut la définition), la contraction des tendons, les AVC et la déviation de la bouche.

Le chapitre 8 du pivot spirituel dit:

« Le foie stock le sang et le sang est la résidence du Hun »

(Le Hun étant traduit le plus souvent par « âme éthérée » ou « conscience éthérée »).

Lorsque le Qi du foie est en vide, il y a de la peur. Lorsqu’il y a plénitude, il y a de la colère.
La circulation libre et sans entrave du Qi du foie est étroitement liée à l’interaction harmonieuse des sept émotions. La répression de l’une ou l’autre de ces émotions entraînera une stagnation du Qi du foie qui, avec le temps, se transforme en feu.
Une stagnation du Qi du foie, et plus encore l’embrasement du feu du foie, rendra une personne sujette à des sentiments d’irritabilité et de colère.
Au stade de la stagnation du Qi, la reconnaissance et l’expression de l’émotion appropriée aideront à libérer le Qi et à dissiper la stagnation, comme l’a dit un médecin la dynastie Qing, Fei Bo Xiong (Fèi Bó Xióng; 费伯雄) :

« La joie, la colère, la mélancolie, l’anxiété, le chagrin, la peur et la frayeur sont communs à tout le monde. Donner libre cours à la joie, à la colère et à la mélancolie selon les besoins, c’est ce que l’on entend par évacuer correctement les émotions « 

Cependant, lorsque le feu du foie s’embrase, c’est comme un feu avec une réserve illimitée de combustible. Donner libre cours à la rage et à la colère non seulement ne dissipera pas le feu, mais l’attisera et l’encouragera continuellement. En même temps, la colère elle-même blesse le corps et, à ce stade, il convient de modérer les émotions excessives et de ne pas les exprimer spontanément.

2F est le point principal pour maîtriser l’embrasement du feu du foie qui donne lieu à des manifestations telles qu’une forte colère avec un visage rouge et une sensation de serrement dans la gorge.

Le pivot spirituel dit également au chapitre 46 :

« Avec la colère le Qi se rebelle vers le haut et s’accumule dans la poitrine »

Si le feu du foie et la stagnation du Qi attaquent la poitrine et le poumon, ils donneront lieu à distension et douleur, essoufflement, soupirs et difficulté à reprendre son souffle.
Si, comme on le voit souvent en clinique, le feu du foie et la stagnation du Qi se transmettent au cœur, il y aura une douleur au foie et au cœur, ainsi qu’une grave perturbation de l’Esprit (Shen) se manifestant par des troubles maniaques, de l’insomnie, des palpitations, etc. Dans la culture chinoise, le foie et la vésicule biliaire sont associés à l’esprit de décision et au courage.

Si le foie est en vide, notamment un vide du sang du foie, ou si une personne n’est pas capable d’accepter sa colère et donc d’embrasser son pouvoir et son courage, il peut y avoir de la peur et de la frayeur avec un sentiment de manque de force et une tendance à fermer les yeux et à ne pas vouloir regarder.

 

Le foie stocke le sang et le méridien du foie se réuni avec le Vaisseau Conception dans le bas-ventre au niveau de 2VC, 3VC et 4VC.
Le feu du foie peut facilement se transmettre au sang et à l’utérus et provoquer un écoulement abondant, se manifestant par des saignements utérins incessants, des ménorragies et des menstruations précoces. Si la chaleur condense le sang et provoque une stagnation, ou si la stagnation du Qi du foie se prolonge, des masses utérines (Zheng Jia5) peuvent se former ou les règles peuvent être inhibées. La perturbation du sang par le feu du foie peut également entraîner une toux avec présence de sang et des saignements de nez.

 

Le méridien du foie entoure les organes génitaux et pénètre dans le bas-ventre, tandis que l’organe foie assure la libre circulation du Qi dans tout le corps. En cas de stagnation du Qi ou de feu consécutif, ou encore d’humidité-chaleur dans le Foyer inférieur, en particulier dans la région génitale ou la vessie, divers symptômes peuvent apparaître, tels que démangeaisons et douleurs génitales, érection soudaine et involontaire, dysfonctionnement urinaire douloureux, rétention d’urine, miction difficile, leucorrhée et Shan Qi3.
Si la stagnation du Qi bloque les intestins il peut y avoir constipation. Dans tous ces cas, 2F peut être utilisé.

 

Une condition particulière pour laquelle 2F est indiqué lorsque seuls les mains et les pieds sont froids alors que le corps est chaud. Cela peut se produire dans le schéma connu sous le nom de « vraie chaleur, faux froid » (Zhēn Rè ​Jià Hán; 真熱假寒), où la chaleur enfermée à l’intérieur empêche le Yang de circuler vers les membres. Malgré le froid apparent, les autres symptômes indiquent la présence de chaleur et de contrainte.
En pratique clinique, ce symptôme est souvent rencontré chez les patients souffrant de stagnation du Qi du foie/surpression plutôt que de syndromes de chaleur, le Qi stagnant empêchant une circulation adéquate de celui-ci vers les extrémités.

 

Selon le pivot spirituel, au chapitre 78 :

« Le foie gouverne les tendons »

2F est indiqué dans de nombreuses sources classiques pour les douleurs de la région lombaire. Bien que ce trouble soit plus souvent attribué à un vide des reins ou à une obstruction douloureuse, la stagnation du Qi du foie ou un vide du sang du foie peut également entraîner des douleurs lombaires dues à la contraction et à l’inflexibilité des tendons. Cependant, la fréquence avec laquelle Xing Jian (2F) apparaît dans les combinaisons classiques de points pour la douleur lombaire indique davantage une application empirique qu’une application théorique.

 

Enfin, 2F est indiqué lors de désordres localisés sur le trajet du méridien du foie en raison d’un plénitude du foie comme lors de gonflement du genou, de douleur de la face interne de la jambe, de chaleur dans les tibias, pour la douleur et le gonflement du cou-de-pied, la douleur des organes génitaux, des hypochondres, au niveau du visage (yeux et oreilles) et de la tête (au vertex essentiellement).

 

Techniques de massage tuina pour le point 2F

Les principales techniques de massage tuina appliquées pour le point Xing Jian (2F) sont :

  • Les pressions maintenues
  • Les rotations (dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre)
  • Les tapotements exécutés à l’aide de l’extrémité des doigts
  • Les glissements
https://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/2f.jpghttps://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/2f-150x150.jpgDavid BrunPoints du méridien du foieMéridien du foieLe deuxième point du méridien du foie se nomme Xing Jian (Xíng Jiān; 行间), et il est abrégé par 2F ou F2. Il est le point Ying (jaillissement) et Feu (voir les points Shu Antiques) du méridien du foie.   Localisation du point 2F Sur le dos du pied, entre le premier...Une porte ouverte sur la médecine chinoise