Les six énergies perverses, ou causes externes (Wài Yīn; 外因), font références aux conditions climatiques qui affectent notre corps et qui causes de nombreuses maladies courantes, de ce fait elles sont considérées comme étant des troubles d’origines externes. Mais il ne faut pas oublier que si l’une d’elles pénètre profondément dans le corps, le trouble deviendra alors interne (ayant pour origine un trouble externe).

 

Les six énergies et les excès:

 

Ces 6 énergies (Liù Qì; 六气) font parties de la vie de l’homme, il est en contact et vie continuellement avec celles-ci et elles deviennent perverses seulement si elles sont en excès.  Ces 6 énergies sont:

  1. Le vent (fēng; 风)
  2. Le froid (hán; 寒)
  3. La chaleur (rè; 热, pouvant devenir: huǒ; 火 = feu)
  4. L’humidité (shī; 湿)
  5. La sécheresse (zào; 燥 ou hàn; 旱)
  6. La canicule (kùshǔ 酷暑 ou shǔ; 暑)

 

Lorsqu’une de ces six énergies est en excès,  elle peut avoir des répercussions sur l’organisme si celui-ci n’a pas un Zheng Qi: 正气 (force du Qi du corps) suffisamment fort pour lutter contre ce facteur extérieur. Dans ce cas, on nommera ces 6 énergies: « les 6 pervers » (Liù Xié; 六邪), ou « les énergies perverses » (Xié Qì; 邪气).

 

Une de ces six énergies, ou plusieurs, entrent dans le corps par les ouvertures qui sont à la surface du corps (bouche, nez, yeux…). Elles causes principalement des troubles aux endroits situés entre la peau et les muscles ou à certains orifices du corps.

Par ailleurs, le grand méridien Tai Yang, sur la partie superficielle du corps, est considéré comme étant la première étape de pénétration des énergies perverses externes.

 

Un des symptômes communs est qu’une personne victime de l’une ou plusieurs de ces énergies perverses éprouve généralement une aversion pour elle(s).

 

 Les 6 énergies perverses et les saisons

 

Ces six pervers externes (ou causes externes) sont liés aux saisons. Le vent est connecté avec le printemps car les maladies habituelles qui apparaissent à ce moment là ont souvent pour origine l’énergie perverse du vent. Le froid est lié avec l’hiver, l’énergie perverse chaleur et liée avec les maladies de l’été, l’humidité avec la fin de l’été et le début de l’automne et la sècheresse avec l’automne.

L’énergie perverse canicule est un peu spéciale puisqu’elle est souvent le résultat d’une exposition à une chaleur extrême. Elle peut aussi provenir de la transformation d’une des 5 autres énergies perverses lorsque l’une d’entre elles devient trop extrême.

 

Il faut mentionner que les 6 énergies perverses peuvent être également liées à l’environnement de travail. En effet, les gens travaillant pendant longtemps dans un environnement humide auront la force de leur Qi plus faible contre l’énergie perverse humidité, ils auront donc une prédisposition à attraper les troubles liés à celle-ci.
Ce sera le même procédé pour les personnes travaillant depuis longtemps dans un environnement froid, chaud, sec ou venteux.

 

Les six causes externes et les 5 éléments

 

Comme presque tout dans la médecine chinoise, les 6 énergies ne dérogent pas à la règle d’être en connexion avec les cinq éléments. Nous avons vu juste avant qu’elles étaient également liées aux saisons, voici donc ci-dessous un tableau récapitulatif:

 

Énergies
perverses
Saisons Éléments
Vent
Printemps Bois
Froid
Hiver Eau
Chaleur/Feu
热 / 火
Eté Feu
Humidité
湿
Fin
de l’été
Terre
Sécheresse
Automne Métal

 

 

Les combinaisons des énergies perverses

 

Ces énergies peuvent attaquer le corps seul ou en se combiner avec une ou plusieurs autres. Par exemple, les troubles courants tels que le rhume sont souvent de type « vent-froid » (c’est à dire une combinaison des énergies perverses vent et froid), des types de diarrhées sont souvent provoquées par une combinaison humidité-chaleur, alors que les blocages peuvent être dus à une combinaison vent-froid-sécheresse.
Dans les précédents exemples concernant l’environnement de travail, on pourrait aussi ajouter que des attaques combinant sécheresse et chaleur seront plus fréquentes sur des sujets travaillant depuis longtemps dans un environnement où la température est élevée.

Les énergies perverses peuvent donc se combiner et se transformer. Quand l’énergie perverse est trop extrême, elle se change souvent en canicule (mais pas uniquement). Une fois rentré à l’intérieur du corps l’énergie perverse chaleur, mais aussi le « froid », peuvent devenir « canicule ». La chaleur et l’humidité quant à elles, ont la possibilité de se transformer en énergie perverse sécheresse.

 

Pour voir les causes internes des maladies suivez ce lien

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (13 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog