Anti-coagulant - Anti-inflammatoire

L’indigo naturel (Qing Dai)

L'indigo naturel (Indigo Naturalis) est une herbe traditionnelle asiatique qui a été utilisée pendant des siècles comme teinture en Asie. Son utilisation continue aujourd'hui en Chine et au Japon comme teinture de couleur indigo pour les vêtements et les textiles. Le processus de teinture indigo au Japon, appelé Shibori, date du 8ème siècle et son origine et son utilisation en Chine pourraient facilement être mille ans plus tôt. En outre, il a été largement utilisé en Asie, en tant que remède curatif naturel avec des applications externes et internes. L'indigo naturel est une substance extraite des feuilles de l’Isatis (Da Qing Ye) et des tiges. (suite…)
Lire la suite »
Antidote (piqûre, morsure ...)

Pourquoi devrions-nous manger des pissenlits ?

Le pissenlit est connu comme étant une mauvaise herbe qui envahit les pelouses. Les marques de désherbant vont jusqu'à dire qu'il est l'ennemi numéro 1. Et pourtant, c'est justement parce qu'elle est sauvage que cette herbe a autant d'efficacité en phytothérapie. Et le fait qu'elle soit une espèce envahissante et durable (de mars à novembre) est un véritable cadeau de la nature, car on peut la trouver presque partout. En avril, sa fleur jaune, certainement la plus connue des fleurs champêtres, est celle que les enfants cueillent pour offrir un bouquet à leurs parents. Le pissenlit (Taraxacum) est un genre de plantes dicotylédones anémochores appartenant à la vaste famille des Asteraceae (composées). Plus de 250 espèces ont été enregistrées dans les îles britanniques seulement (Richards, 1972). Certains botanistes prennent un point de vue beaucoup plus large, et n'acceptent qu'un total d'environ 60 espèces. Sa fleur très reconnaissable est en fait…
Lire la suite »
Anti-coagulant - Anti-inflammatoire

Racine et feuilles de l’isatis (Ban Lan Gen et Da Qing Ye)

L'isatis ou pastel est une plante herbacée bisannuelle, de la famille des Brassicaceae, originaire d'Asie Centrale, de l'Asie du Sud-Ouest et de l'Europe du Sud-Est. Utilisée comme plante médicinale et tinctoriale par les Grecs et les Romains de l'Antiquité, elle fut largement cultivée au cours du Moyen-âge et de la Renaissance, en Europe, pour la production d'une teinture bleue, extraite des feuilles, avant qu'elle ne soit détrônée par l'indigotier, puis par les colorants de synthè existe plusieurs plantes de la même famille utilisées en médecine chinoise. Nous allons voir d'abord la racine de l'isatis du nord (Bei Ban Lan Gen), les feuilles de l'isatis (Da Qing Ye) qui ont des propriétés similaires et qui peuvent être substituées à la racine, puis Ban Lan Gen du sud (Nan Ban Lan Gen), c'est à dire la racine de l'isatis du ;Les feuilles de l'isatis sont disponibles dans notre boutique en ligne  Description brève…
Lire la suite »
Alzheimer

Le pourpier – Ma Chi Xian

Le pourpier, aussi appelé pourpier maraîcher ou porcelane, est une plante à tiges rampantes. Sa présence renseigne sur l'état des sols : sols très secs, lorsqu'il y a un manque d'air comme lorsque le sol a été compacté, ou lors d'insuffisance de calcium. Ce légume a une réputation de mauvaise herbe bien qu'il soit toujours consommé dans certaines régions de France, et qu'il est utilisé en phytothérapie occidentale et chinoise. En Chine aussi, il est consommé comme légume, mais pas dans toutes les provinces. Voyons ses propriétés selon la médecine ;Description brève du pourpier Nom chinoisMa Chi Xian (Mǎ Chǐ Xiàn; 马齿苋)Nom pharmaceutiqueHerb portulacae oleraceaeEspèce botanique standard Portulaca oleracea nomsPourpier maraîcher Porcelane Zhu Mu Ru (猪母乳) Gua Zi Cai (瓜子菜) Wu Xing Cai (五行菜), à Shanghai Ma Zi Cai (马子菜), dans le Shanxi et Liaoning Suan Cai (酸菜), dans le Fujian Suan Xian (酸苋), dans le ZhejiangPartie de la planteTiges et…
Lire la suite »
Aphtes, abcès, furoncle - Maladies de peau

Le haricot mungo (Lu Dou)

 Le haricot mungo (Semen Phaseoli Radiati) s'appelle en chinois Lu Dou (Lǜ Dòu; 绿豆) qui veut dire "haricot vert". Il est souvent appelé "soja vert", probablement en raison de sa très légère ressemblance avec le soja mais aussi certainement en raison de sa traduction. En effet, les noms chinois utilisent le caractère "豆" (haricot) aussi bien pour le haricot mungo que pour le soja, ils sont différenciés par leur couleur. Donc en chinois le haricot mungo est un haricot vert, et le soja est un haricot jaune (Huáng Dòu; 黄豆) ou parfois appelé Da Dou (Dà Dòu; 大豆), mais dans tous les cas c'est toujours le caractère "haricot" qui est utilisé. Le haricot mungo est donc un aliment mais aussi une herbe utilisée en pharmacopée chinoise. Du fait de sa nature froide, il n'est pas conseillé pour tout le monde, ses propriétés principales sont de calmer les troubles dus à la…
Lire la suite »
Diarrhées – selles molles

Les feuilles de lotus (He Ye) dans la pharmacopée chinoise

  Après avoir vu les graines de lotus sacré, nous allons voir une autre partie de cette plante : la feuille (Folium Nelumbinis). La feuille de lotus se nomme He Ye (Hé Yè; 荷叶) en chinois, elle est souvent utilisée par les Chinois comme tisane amincissante, rafraîchissante en été, et pour lutter contre les troubles dus à une exposition excessive à la chaleur. Les feuilles de lotus, également connues sous le nom de folium nelumbinis ou He Ye, ont longtemps été caractérisées en médecine chinoise comme une bonne herbe pour la perte de poids. Pour les personnes qui veulent perdre du poids et rester minces, l'infusion de feuilles de lotus est un très bon choix, car elle peut simultanément brûler l'excès de graisse, éliminer l'éventuelle constipation et provoquer la diurèse. C'est tout simplement parce qu'elle contient une large gamme d'alcaloïdes. Ses substances actives sont connues pour leur activité physiologique significative,…
Lire la suite »
Aphtes, abcès, furoncle - Maladies de peau

La fleur de chèvrefeuille du Japon

  Les fleurs du chèvrefeuille du japon (Flos Lonicerae Japonicae) sont très souvent utilisées dans la pharmacopée chinoise. Son nom chinois est Jin Yin Hua (Jīn Yín Huā; 金银花) et comme souvent, ce sont en fait les bourgeons des fleurs de chèvrefeuille qui sont surtout utilisés.   Cette variété parfumée est détoxifiante et clarifie la chaleur, on la retrouve souvent dans des formules contre l'eczéma, l'acné ou autres maladies de la peau. Elle est aussi particulièrement indiquée lors de fièvre, inflammation et purulence. Sa zone d'action est surtout la gorge et le cou ainsi que l'appareil digestif.   Propriétés des bourgeons de chèvrefeuille du Japon dans la pharmacopée chinoise     Nature : froide Saveur : douce Relation avec les organes (tropisme) : poumon, estomac, cœur, et dans une moindre mesure le gros intestin et le foie. Direction de l’action : ascendante et vers l'extérieure     Indications principales:  …
Lire la suite »