L’une des premières règles du Taoïsme est de limiter les excès afin que le Yin et Yang reste équilibrés. Par conséquent, il faut limiter les abus mais comment les limiter ?
D’un point de vue occidental « limiter les abus » correspond à éviter les glucides par exemple.

Selon les règles du Tao, étant donné que les aliments viennent de la nature il est normal qu’ils suivent les théories du Yin et Yang et des 5 mouvements.

Donc on séparera les aliments selon des critères:

 

  • Tout d’abord on séparera les aliments selon leur nature qui est soit froide soit tiède/chaude ou neutre.
  • Ensuite selon leur saveur On compte 5 principales saveurs :
  1. Aigre
  2. Amère
  3. Douce
  4. Piquante/forte
  5. Salée
  • Enfin, selon le méridien de destination. Suivant le problème sur lequel l’aliment agit, il ira dans le méridien approprié. Quant aux méridiens, se sont eux qui permettent auQi (énergie) de circuler dans tout le corps.

Par exemple, si on mange un aliment agissant contre l’asthme, la bronchite ou la toux. On dira dans ce cas que cet aliment va dans le méridien du poumon car ces problèmes lui sont associés.

Par ailleurs, que ce soit pour les aliments ou les plantes, les odeurs peuvent également jouer un rôle. L’odeur est Yang par rapport à la saveur qui est Yin.
La plus légère des odeurs est Yang tandis que la plus forte est Yin.
Toutefois, la saveur est bien plus importante que l’odeur dans la diététique chinoise car chaque saveur est associée à un organe. En outre, la saveur aigre et amère sont Yang, la saveur douce est neutre, tandis que la saveur piquante et salée sont Yin.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (10 votes, moyen: 4,30 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog