Le neuvième point du méridien de l’estomac est nommé Ren Ying (Rén Yíng; 人迎). Il est un point de croisement entre le méridien de l’estomac, le méridien du gros intestin ainsi que celui de la vésicule biliaire.

Ce point fait également partie des points des quatre mers (Sì Hǎi Xué; 四海穴), qui ont un fort effet sur le système lié à l’intérieur du corps : le sang, le Qi, l’eau et les Céréales et les moelles. Ren Ying est un point de la mer du Qi.

Enfin, il appartient aux « points fenêtre du ciel » (Tiān Yǒu Xué; 天牖穴), qui sont souvent mentionnés comme permettant une meilleure circulation du Qi, et du sang dans le cou et la tête, mais qui dans les classiques ont le point commun de faire descendre le Qi.

 

 

Localisation du 9ème point du méridien de l’estomac

 

 

9ème point du méridien de l'estomacLocalisation du 9ème point du méridien de l'estomac

Sur le cou, en dehors de la pomme d’Adam, en arrière de l’artère carotide primitive, sur le bord antérieur du muscle sterno-cleïdo-mastoïdien.

Ce point se trouve sur le muscle peaucier, à 1,5 Cun en dehors de la proéminence laryngée, au croisement entre le bord antérieur du sterno-cléido mastoidien et du cartilage thyroïdien.

 

Localisation de Ren Ying

 

En superficie, la région de ce point est innervée par le nerf cervical superficiel et par la branche cervicale du nerf facial. Dans la profondeur, son innervation est assurée par le tronc sympathique.

L’irrigation de la région du point 9E est assurée par l’artère thyroïdienne supérieure et par la veine jugulaire antérieure. Elle est de plus desservie par la veine jugulaire interne et par les deux branches, interne et externe de l’artère carotide.

 

 

Les fonctions attribuées au point 9E

 

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont :

  • De réguler le Qi
  • De réguler le sang
  • D’harmoniser la gorge et le cou
  • De calmer les douleurs

 

Ren Ying illustre très bien la capacité des points fenêtre du ciel à harmoniser la circulation du Qi entre le corps et la tête. La rébellion du Qi (c’est à dire le mouvement de reflux du Qi), qui survient quand le Qi du foyer inférieur (du nombril au périnée) est désordonné et chaotique, peut se manifester de différentes manières :

  • Dans la tête elle entraine des maux de tête, des vertiges, des rougeurs au visage.
  • Dans la région du cou, elle stagne donnant lieu à la scrofule et au goitre.
  • Dans la région du foyer médian et supérieur, elle blesse la descente normale du Qi de l’estomac et du poumon entrainant des vomissements, agitations soudaines, toux asthmatiforme, asthme et plénitude de la poitrine.

 

Indications thérapeutiques du 9ème point du méridien de l’estomac

 

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

  • De l’hypertension artérielle
  • De l’asthme
  • Des goitres
  • Des gonflements ou douleurs de la gorge
  • Des gonflements de la nuque
  • Des troubles de l’expression
  • Des étourdissements
  • Des rougeurs de la face
  • De la toux
  • De la respiration bruyante
  • De la scrofule

 

L’utilisation moderne de Ren Ying inclue les douleurs lombaires aiguës ainsi que les entorses et les douleurs sévères dans n’importe quelle partie du corps. La capacité de 9E à remettre en ordre la rébellion du Qi explique également sa forte action sur la baisse de l’hypertension.

 

 

Techniques de massage tuina pour le point 9E

 

Les principales techniques de massage tuina appliquées pour le point Hui Yin (1VC) sont :

  • Les pressions maintenues
  • Les rotations (dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre)

 

Il est fortement conseillé d’être extrêmement prudent lorsque l’on masse ce point.

 

schéma du Sinus carotidienEn effet, ce point est situé sur le sinus carotidien (poche accrochée à la patte d’oie formée par la division de la carotide), sinus qui agit comme un récepteur barométrique chargé de détecter l’accroissement de la pression artérielle. Lorsque le sinus carotidien détecte une augmentation de la pression du sang dans les artères, il envoie un signal par l’intermédiaire du nerf vague dont il fait partie, au centre vasomoteur du cerveau qui, à la réception de ce message, amorce les processus vasodilatateurs et du ralentissement du rythme cardiaque dans le but de réguler la pression dans les artères.

 

 

Il existe un phénomène réflexe du sinus carotidien qui se manifeste par un ralentissement des pulsations cardiaques en résultat à une augmentation de la pression dans ou sur l’artère carotide, à l’endroit où celle-ci se divise, à la base du cou.

Les syndromes qu’entraine le sinus carotidien se manifeste sous la forme de perte de conscience, parfois accompagnée de crises de convulsions du fait de la puissance de réaction du sinus carotidien lorsqu’il subit un accroissement de pression.

Par conséquent, les pressions effectuées lors des massages sur ce point devront être exercées en connaissance de cause.

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (15 votes, moyen: 4,80 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog