En médecine traditionnelle chinoise la digestion est perçue comme un feu, ce feu brûle les aliments et ainsi crée le « Qi alimentaire » (gǔ qì 谷气 ).

Pour plus d’information sur les différentes énergies (Qi) vous pouvez lire cet article : Les différentes formes de Qi


Par conséquent, il faut toujours garder le minimum de chaleur requis pour pouvoir conserver ce feu. En clair, il faudra que vous mangiez suffisamment d’aliments de nature neutre et tiède pour entretenir un bon fonctionnement du système digestif, quelle que soit votre constitution. Puis, selon votre constitution dominante (que vous avez établie avec le tableau de la 2eme leçon de ce mini-cours), vous ajouterez des aliments de nature fraîche ou/et froide (pour une constitution chaude) ou des aliments de nature tiède ou/et chaude (pour une constitution froide).


Il faudra toutefois garder à l’esprit de ne pas complètement supprimer les aliments de nature chaude ou tiède pour les gens qui ont une constitution chaude ou les aliments de nature fraîche et froide pour les gens qui ont une constitution froide. Il faudra seulement veiller à en prendre de temps en temps, tous les 3 ou 4 jours par exemple.
Pour les autres, faites un repas utilisant les natures des aliments de façon équilibrée, par exemple: éviter une entrée puis un plat principal avec seulement des aliments de nature fraîche ou froide. Vous pouvez éventuellement rééquilibrer l’entrée et le plat grâce aux assaisonnements comme le poivre, gingembre, etc (comme vu dans le leçon 2).

 

Une consommation excessive d’aliments de nature fraîche et froide entrainera des troubles de la digestion et amoindrira la résistance du corps contre les maladies. L’utilisation excessive d’aliments de nature tiède et chaude diminuera l’énergie du corps en asséchant les liquides du corps.

 


Pour une meilleure digestion, il faudra également éviter :

  • … de boire pendant les repas car l’eau noiera les aliments et affaiblira le feu (digestion) dont je fais référence au début de cet article. Boire de préférence après le repas. Si vous avez tendance à avoir des troubles digestifs il sera préférable de boire les liquides (modérément) en fin, ou après le repas, toujours dans le but de ne pas affaiblir le feu digestif.
    Une tisane digestive peut aussi être bue après le repas : peau de mandarine séchée, cardamome, thym, anis …
  • … de manger jusqu’à ce que vous soyez « plein », arrêtez-vous lorsque vous sentez que votre estomac sera bientôt plein. Cela veut dire que vous sentirez avoir encore « une petite place ». On estime que l’estomac doit être plein entre 85% et 90%.
  • … de manger à des heures irrégulières. Il faudrait donc manger à des heures fixes pour que votre organisme soit habitué à recevoir la nourriture à la même heure. Ceci permet une digestion plus facile car votre corps y est habitué. Manger à des heures irrégulières fatiguera votre corps car les aliments seront ingérés et digérés soient trop tôt soit trop tard.
  • … de manger froid ou glacé. Il faut manger chaud ou tiède afin de ne pas affaiblir le feu digestif (la digestion).
  • … de manger avant d’avoir digéré le précédent repas.
  • … de manger de gros repas le soir et peu le matin.
  • … d’être en colère en mangeant. L’état émotionnel joue un rôle dans le bon fonctionnement de la digestion.
  • … de ne pas mâcher suffisamment les aliments.

 

 

 

Astuce:


Pour aider et améliorer la digestion les chinois se massent le ventre après les repas. Ceci est particulièrement efficace est peut vous permettre d’éviter la fatigue d’après repas.

Ce massage simple consiste à poser votre main droite, si vous êtes droitier(e), à plat sur votre abdomen et masser ce dernier, sans trop appuyer, d’un mouvement circulaire 1 minute dans le sens des aiguilles d’une montre puis 1 minute dans le sens inverse. Utilisez de préférence la paume de la main pour masser plutôt que les doigts.

En été si vous êtes de forte constitution chaude et les températures sont élevées, vous pouvez laisser votre ventre à l’air pour faire en sorte que la température de votre feu digestif ne soit pas excessive puis faîtes le massage.



Ce massage est également efficace après des repas copieux et/ou lorsque vous sentez « une boule dans l’estomac » car vous avez mangé plus qu’il ne devait. Dans ce dernier cas, massez de la même façon que précédemment sur l’endroit où vous sentez « la boule » mais bien plus longtemps, jusqu’à ce que vous sentiez un apaisement.

Il peut être effectué couché, assis ou en marchant après le repas.

 

 

Je rappelle que cette façon de choisir les aliments fait partie de la médecine préventive de la diététique Chinoise pour des personnes n’ayant pas de pathologies particulières. En cas de troubles comme un rhume, des problèmes digestifs importants, une sinusite, de l’insomnie, de l’hypertension, maux de tête, diarrhée, constipation… il est également possible d’utiliser la nature des aliments pour guérir (en tenant aussi compte de leur saveur et de leur tropisme). Il faudra alors utiliser beaucoup (voire uniquement) d’aliments de nature froide ou chaude jusqu’à la guérison.
Nous n’aborderons pas ces cas particuliers ici car ils dépassent le cadre de ce mini-cours, je présente toutefois plusieurs « recettes » spécifiques sur le blog.

 

 

Remarque :
De nos jours, énormément de personne ont un vide (déficience) de rate dû a une accumulation d’humidité. Cela est bien souvent à cause de notre hygiène alimentaire qui entrave, voire bloque, la digestion. En médecine chinoise, la rate est en quelque sorte le chef d’orchestre de la digestion, les conditions de réalisation de cette dernière auront des répercussions sur l’ensemble du corps. D’où l’importance d’en prendre soin. Vous trouverez des conseils sur les Habitudes alimentaires pour éviter les problèmes de rate en cliquant sur le lien ci-avant.

 

 

Nous verrons dans la prochaine partie s’il vaut mieux manger des aliments cuits ou crus.

 

 

 

 

 

 

Liens de toutes les leçons :

 

Jour 1 : Comment déterminer votre constitution (chaude ou froide)

Jour 2 : La liste des aliments classés selon leur nature

Jour 3 : La digestion

Jour 4 : Les aliments crus vs aliments cuits

Jour 5 : Les 4 grandes déficiences

Jour 6 : Les aliments toniques préconisés pour combler les déficiences

Jour 7 : Les incompatibilités alimentaires et aliments toxiques

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (10 votes, moyen: 4,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog




David BrunMini coursEn médecine traditionnelle chinoise la digestion est perçue comme un feu, ce feu brûle les aliments et ainsi crée le 'Qi alimentaire' (gǔ qì 谷气 ). Pour plus d'information sur les différentes énergies (Qi) vous pouvez lire cet article : Les différentes formes de Qi Par conséquent, il faut...Une porte ouverte sur la médecine chinoise