Le premier point du méridien des reins a pour nom Yong Quan (Yǒng Quán; 涌泉), il est le point le plus bas du corps et le seul à cet endroit puisqu’il est situé sur la plante du pied.

Ce point reçoit une branche Luo provenant du 58ème point du méridien de la vessie, ainsi que la branche de liaison provenant quant à elle, du point 67V.

Ce point est le point Jing (Puits) et Bois (voir les points Shu Antiques) du méridien des reins. 

 

Localisation du premier point du méridien des reins

 

Point d'acupuncture Yong Quan

 

 

 

A la jonction du tiers moyen et du tiers antérieur de la plante du pied, dans la dépression qui se forme lors de la flexion des orteils. Ce point est situé entre le 2ème et le 3ème segment métatarsien, sur l’aponévrose plantaire. Dans la profondeur on trouve les tendons des muscles court fléchisseur, long fléchisseur et fléchisseur commun des orteils. Plus profondément encore, on trouve l’un des muscles interosseux plantaire.

La région de ce point est innervée par le second nerf digital plantaire et son irrigation est assurée par l’anastomose de l’artère plantaire externe avec l’artère tibiale antérieure, ainsi que par leurs veines.

 

 

 

 

Fonctions attribuées au point 1R

 

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont d’être le point Jing (Puits) mais aussi le point Bois du méridien des reins, de faire descendre le Qi, de réduire les plénitudes, de tonifier le Yin, de rafraîchir le feu, de calmer le Shen (l’Esprit), d’harmoniser le cœur, d’ouvrir les orifices des sens et de provoquer la réanimation lorsqu’il est saigné en tant que point d’urgence.

 

On considère le Yin des reins comme la source Yin de tous les Zang Fu, notamment du foie, du cœur et du poumon, lesquels sont joints par le méridien des reins.

 

En pratique clinique, Yong Quan est principalement utilisé pour traiter :

  • montée du Yang du foie
  • feu du foie
  • vent interne du foie
  • Dysharmonie cœur/reins
  • troubles de la gorge

 

Indications thérapeutiques du 1er point du méridien des reins

 

Les indications thérapeutiques de ce point sont utilisées en combinaison avec d’autres points dans le traitement:

  • Des maux de tête localisés au vertex
  • Des vertiges
  • Des troubles de la vision
  • Des douleurs et gonflements de la gorge
  • De la sécheresse de la langue
  • Des saignements du nez
  • Des pertes de voix
  • De la dysurie
  • Des convulsions infantiles
  • Des sensations de chaleur de la plante des pieds
  • Des douleurs de l’extrémité des orteils
  • Des pertes de conscience
  • Des chocs
  • Des épuisements dus à la chaleur
  • De l’insomnie
  • Des difficultés de la miction et de la défécation
  • Des coliques
  • Des attaques
  • De l’hypertension
  • Des psychoses
  • Des maladies mentales
  • Des paralysies des membres inférieurs

 

Le Yin des reins est l’origine et la source du Yin du foie. Lorsque ce dernier n’est pas nourri, le Yang du foie n’est pas contrôlé et monte à la tête donnant lieu à des maux de tête localisés au vertex, vertiges, vision trouble, trouble de la vision avec vertiges, hypertension et saignements de nez.

 

Le cœur et les reins ont une relation de soutien mutuel. Selon la MTC, les reins stockent le Jing (l’Essence), le cœur est la résidence du Shen (l’Esprit). L’harmonie entre les reins et le cœur est un pré-requis pour avoir un Shen stable et calme. Le feu du cœur chauffe l’eau des reins et le feu du cœur est contenu par l’eau des reins. Lorsque le feu du cœur n’est plus contrôlé, le Shen devient agité. Cela entraine une large gamme de troubles émotionnels, allant de la légère insomnie, agitation, perte de mémoire, tendance à avoir peur, à des troubles plus sévères comme la folie ou la fureur avec désir de tuer.

 

En tant que point d’urgence, piquer et saigner ce point lorsque les autres méthodes de réanimation semblent ne donner aucun résultat.

Ce point est par ailleurs très efficace lorsque le Qi stagne dans le foyer supérieur.

 

 

Techniques de massage Tuina pour le point 1R

 

 Les principales techniques de massage tuina appliquées à ce point sont essentiellement:

  • Les pressions exécutées à l’aide du pouce
  • Les pressions exécutées avec des articulations phalangiennes
  • Les pressions exécutées à l’aide du coude
  • Les rotations dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre
  • Des percussions appliquées avec le bout des doigts
  • Les fortes pressions en utilisant le talon de la main (patient allongé sur le ventre, pieds étendus).

 

Masser le point Yong Quan bilatéralement est largement répandu dans les familles chinoises pour remédier aux problèmes d’insomnie.
Un autre remède encore plus fréquent, est de tremper les pieds dans une bassine d’eau chaude pendant 30 minutes environ avant d’aller se coucher.

 

En tant que point d’urgence, les pouvoirs de ce point sont nombreux. Ce point a en effet la capacité de libérer le Qi stocké dans le corps, se comportant alors comme « un coup de démarreur », lorsque les méthodes de réanimations traditionnelles ne donnent aucun résultat. Il est possible d’accéder à ce Qi stocké en exerçant une très forte pression sur ce point, que ce soit à l’aide de l’une des articulations phalangiennes, ou d’un outil pointu capable de le faire saigner. Par la suite, utiliser à nouveau les techniques classiques de réanimation.

 

Les 2 points importants Étant le seul point et le point le plus bas du corps, 1R joue aussi un rôle important en Qi Gong, formant un point d’enracinement au centre du pied, où les énergies de la Terre et de l’Homme s’unissent. A l’opposé, le point Bai Hui (百会) situé au vertex est le point le plus près du ciel.
Cela suit la conception de la philosophie chinoise qui place l’homme entre le ciel et la Terre, absorbant l’énergie Yang (du ciel) et Yin (de la Terre).

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (31 votes, moyen: 4,55 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog