Le corps humain est un tout organique composé de méridiens et de vaisseaux, d’organes (Zang) et d’entrailles (Fu) et de beaucoup d’autres tissus. Les organes et les entrailles sont connectés les uns les autres par le système des méridiens, ils sont coordonnés entre eux, sont différents physiologiquement, et s’affectent les uns les autres.
Chaque organe a des relations spécifiques avec d’autres Zang et avec au moins un Fu. Cet article explique les principales relations que la rate entretient avec les autres organes et les entrailles.

 

Les relations de la rate avec les organes Zang

 

Relation de la rate avec les reins

La relation entre la rate et les reins est essentiellement reflétée par l’interdépendance du Jing du ciel antérieur (aussi appelé Jing prénatal : Xiān Tiān Zhī Jīng; 先天之精) et celui du ciel postérieur (aussi appelé Jing postnatal : Hòu Tiān Zhī Jīng; 后天之精), ainsi que leur coopération dans le métabolisme de l’eau.
La rate est la racine du Jing du ciel postérieur qui est formé par l’Essence pure extraite des aliments et des boissons par la rate et l’estomac, ainsi que de l’air.
Le Jing du ciel antérieur est emmagasiné dans les reins, il est nourri et complémenter par le Jing postnatal afin d’être prospère. La rate est stimulée par le Yang des reins pour accomplir sa fonction de transformation et de transport.
Par conséquent, il est vital que la rate et les reins se soutiennent l’un l’autre.

Les actions de réchauffement et de transformation du Yang des reins aident pour transformer et transporter les liquides de la rate. Ces deux organes se coordonnent dans le processus du métabolisme de l’eau.

Pathologiquement, la rate et les reins, le Jing du ciel antérieur et le Jing du ciel postérieur s’affectent mutuellement. Si le Yang des reins est insuffisant et n’arrive plus à réchauffer le Yang de la rate, cela cause un vide du Yang de la rate entrainant le syndrome de vide concomitant du Yang de la rate et des reins avec des manifestations de froid et de douleur dans l’abdomen, de diarrhée avec présence d’aliments non digérés, d’œdème.
Par ailleurs, une faiblesse du Qi de la rate et un dysfonctionnement de sa fonction de transformation et de transport ne nourrira pas suffisamment les reins, entrainant une insuffisance du Jing des reins avec des manifestations telles que des distensions abdominales, des selles molles, une faiblesse du bas du dos et des acouphènes.

Pour en savoir plus sur le Jing des reins, cliquez ici.

 

Relation de la rate avec le cœur

 

Caractère chinois XinD’un point de vue physiologique, le cœur gouverne le sang, la rate est la source de formation du Qi et du sang et contrôle aussi le mouvement du sang en le retenant dans les vaisseaux sanguins. On peut donc voir que la relation entre ces deux organes est très proche.
Sur le plan pathologique, les troubles mentaux peuvent non seulement perturber la circulation du sang, mais peuvent aussi affecter la fonction de transformation et de transport de la rate. Inversement, un affaiblissement de la fonction de transport de la rate peut réduire l’approvisionnement du Qi des aliments vers le cœur. Par ailleurs, des saignements en raison d’une incapacité de la rate à contrôler le sang peuvent être provoqués par un vide du sang du cœur. De tels états sont connus comme étant un double vide du cœur et de la rate, se manifestant par :

  • palpitations
  • vertiges
  • pensées désorganisées
  • peu de mémoire
  • concentration difficile
  • insomnie
  • teint cireux
  • peu d’appétit et de soif

 

Relation de la rate avec le poumon

Physiologiquement, deux aspects sont impliqués dans la relation entre le poumon et la rate.

1.La production de Zong Qi

Le premier concerne la production de Zong Qi – 宗气 (Qi de rassemblement) qui est situé au centre de la poitrine (si vous ne connaissait pas Zong Qi, cliquez ici). Le poumon est responsable de l’inhalation de l’air et la rate de l’absorption du Qi des aliments grâce à sa fonction de transformation et de transport.
La réception du Qi des aliments combinée à l’essence du Qi de l’air permet de former Zong Qi. Ainsi, les fonctions normales du poumon et de la rate sont prérequises pour avoir une production suffisante de Zong Qi.

2.La distribution des liquides

L’autre aspect concerne la distribution des liquides. Il est dit que le poumon est le réceptacle qui contient les mucosités et la rate est la source de leur formation.
La rate gouverne la transformation et le transport des liquides et le poumon s’assure de réguler la circulation des liquides via la voie des eaux. Les liquides sont transmis au poumon par la rate, puis grâce à la fonction de diffusion et de descente du poumon, ils sont distribués dans tout le corps et vers la vessie.
Si la fonction de transformation et de transport de la rate est altérée, les liquides peuvent s’accumuler et se transformer en humidité ou en mucosités pouvant entrainer toux, asthme, mucosités abondantes, œdème et oligurie. Lors de cas sévère, cette accumulation peut causer un gonflement ou envahir le poumon entrainant des essoufflements.
Par ailleurs, si un vide du Qi de la rate ou un vide du Qi du poumon affecte la production de Zong Qi, cela entrainera des essoufflements, une oppression pectorale, aucun désir de parler, peu d’appétit et des selles molles.

3.Le Qi

Le poumon gouverne l’axe du Qi, la rate est la source d’engendrement du Qi.

L’axe du Qi signifie le mécanisme du Qi et les 4 mouvements de celui-ci :

  1. la montée (Shēng; 升)
  2. la descente (Jiàng; 降)
  3. l’entrée ( Rù; 入)
  4. la sortie (Chū; 出)

Le poumon, via la respiration, gouverne ces 4 mouvements. Toutefois, c’est la rate qui engendre le Qi.

 

Relation de la rate avec le foie

Rate en chinoisLorsque tout va bien, le Qi du foie assiste le Qi de la rate dans son mouvement de montée et assure la sécrétion et la libération de la bile (la fonction de stockage et de libération de la bile de la vésicule biliaire est un aspect de la fonction du foie consistant à assurer la libre circulation du Qi) pour aider la digestion.

La rate gouverne la transformation et le transport du Qi extrait des aliments (en prenant leur essence, le Jing) qui sera par la suite transformé en sang et qui permettra de nourrir le foie. Cela donnera à ce dernier la capacité d’assurer ses fonctions correctement.

Lorsque le Qi du foie stagne, cela perturbe les capacités de la rate à assurer sa fonction de transformation et de transport, elle ne peut plus faire monter le clair (la partie pure extraite des aliments et des liquides) correctement. Il est dit que le foie envahit la rate, ce qui entraine des distensions abdominales, des douleurs aux hypocondres, de la diarrhée …

 

Relation de la rate avec l’estomac (entrailles Fu)

La rate et l’estomac sont tous les deux situés dans l’abdomen et appartiennent au foyer médian. Ils gouvernent ensemble la digestion et l’absorption de la nourriture et sont la source du Qi, du sang et des liquides organiques. C’est pourquoi la rate et l’estomac sont considérés comme la « Racine du Jing du Ciel Postérieur » dans les classiques de médecine chinoise.

La relation physiologique entre la rate et l’estomac couvre les trois aspects suivants :

 

Coordination dans la réception et la transportation

L'estomac tel qu'il est perçu en médecine chinoiseLa rate et l’estomac ont une relation extérieure-intérieure (Biǎo Lǐ; 表里). En effet, ils sont interconnectés par les connexions de leurs méridiens.
La rate gouverne la transformation et le transport tandis que l’estomac gouverne la réception. La rate gouverne la montée alors que l’estomac gouverne la descente.
Par conséquent, la rate et l’estomac se complémentent et se contrebalancent mutuellement.

Ces deux viscères réalisent ensemble la partie principale de la digestion et de l’assimilation.
En effet, l’estomac gouverne la réception et la décomposition, préparant ainsi pour la transformation et le transport. La rate quant à elle, fait circuler les liquides de l’estomac s’adaptant au besoin continuel de l’estomac de recevoir de la nourriture. Les deux organes fonctionnent en relation étroite dans l’accomplissement de l’activité digestive.

Peu d’appétit, c’est à dire une réception faible de l’estomac, laisse la rate avec moins de matière brute à partir de laquelle se forment le Qi et le sang. Cependant, un bon appétit avec indigestion est de la même manière un état pathologique. D’ailleurs, à ce sujet le Yi Fang Kao déclare :

« L’estomac gouverne la réception et la rate gouverne le broyage. Donc, si le patient peut recevoir la nourriture, mais ne peut pas la transformer, un vide de la rate est le responsable. »

Une distinction claire est faite entre la fonction de réception de l’estomac et celle de la rate consistant à la transformation et au transport. En pratique clinique, la perte d’appétit ou le trouble de l’estomac Cao Za* avec une tendance à avoir des colères après avoir mangé sont attribués à l’estomac. Alors que l’indigestion, le ballonnement après repas, et les selles molles sont à attribuer à la rate.
Dans le premier cas, le traitement doit viser l’augmentation de l’appétit et l’harmonisation de l’estomac, tandis que dans le second cas il devrait pointer vers la tonification de la rate et assister le transport.

*Cao Za (Cáo ​Zá; 嘈杂) est une sensation de vide et de brulure dans le conduit œsophagien/estomac ou la région du cœur, décrite comme de la faim sans avoir faim, ou de la douleur sans en avoir, et accompagné par des éructations, de la nausée, des régurgitations acides, et de la plénitude.

 

Influence mutuelle de la montée et de la descente

La Qi de la rate gouverne la montée du clair (Qīng; 清) et l’estomac gouverne la descente du trouble (Zhuó; 浊). Cela montre encore leur complémentarité. La rate ne fait pas seulement transformer et transporter le Qi le plus subtil extrait de la nourriture, elle l’envoie vers le cœur et le poumon.

Lorsque le Qi de la rate n’arrive pas à effectuer la montée, cela engendre un effondrement du Qi du foyer médian, caractérisé par une distension et une sensation pesante dans l’estomac et l’abdomen, de la diarrhée et prolapsus rectal.
L’estomac gouverne la descente fait référence à l’acheminement de la nourriture vers l’intestin grêle et, dans un sens plus large, au mouvement descendant à travers tout le système digestif. Le Qi de l’estomac est normal lorsque la descente se fait librement. Cependant, si celui-ci effectue une montée, des signes de nausée, de vomissement, d’éructation et de hoquet apparaitront. Ye Tian Shi – 叶天士 (1667-1747) écrit :

« La réception de la nourriture est gouvernée par l’estomac, alors que la transformation et le transport sont gouvernés par la rate. La rate est en bonne santé lorsqu’elle a un mouvement ascendant, tandis que l’estomac est en harmonie lorsqu’il à un mouvement descendant. »

La montée et la descente sont liées. Si le clair ne peut monter, cela altérera la descente du trouble. De la même façon, si le trouble ne peut descendre, cela affectera la montée du clair. D’où des signes tels que : perte d’appétit, ballonnement de l’estomac et de l’abdomen, nausée, éructation, indigestion, diarrhée, se produisant souvent simultanément.

De plus, le Su Wen dit :

« Lorsque le clair est en bas, il y a diarrhée Sun Xie*. Lorsque le trouble est en haut, il y a distension. »

En pratique clinique, de telles conditions sont traitées en tonifiant la rate (faire monter le clair) et an harmonisant l’estomac (faire descendre le trouble).

*Sun Xie (Sūn Xiè; 飧泄) est une diarrhée caractérisée par la présence d’aliments non digérés et se produisant souvent peu de temps après avoir mangé. Ceci est le résultat d’un vide du Yang de la rate, ou du vent, de l’humidité, du froid ou de la chaleur envahissant le poumon. »

 

Un soutien mutuel entre sécheresse et humidité

La rate préfère la sécheresse et n’aime pas l’humidité, tandis que l’estomac préfère l’humidité et n’aime pas la sécheresse. La préférence et l’aversion de la rate sont l’opposé de celles de l’estomac.
La rate est un organe Zang (脏) de nature Yin, elle transforme, transporte et élève le clair avec l’assistance du Yang Qi (de nature sèche). L’humidité appartient aux éléments pathogènes de nature Yin, encline à encombrer la rate et à affecter ses fonctions de transformation et de transport ainsi que d’élévation du clair.
C’est pourquoi la rate préfère la sècheresse à l’humidité.

De son côté, l’estomac est un viscère faisant partie des entrailles « Fu » (腑) de nature Yang. Grâce à l’humidité des liquides (Yin) l’estomac digère la nourriture et fait descendre le trouble. La sécheresse appartient aux éléments pathogènes de nature Yang ayant tendance à blesser les liquides de l’estomac et à affecter les fonctions de ce dernier consistant à digérer et à faire descendre.
C’est pourquoi l’estomac préfère l’humidité à la sècheresse.

 

En pratique clinique il y a une différence entre les troubles de la rate et ceux de l’estomac. En effet, la rate est particulièrement susceptible d’être envahit par l’humidité externe, ce qui affecte sa fonction de transformation et de transport, et si celle-ci est déjà perturbée due à d’autres causes, de l’humidité peut être facilement produite.
Lorsque l’humidité affecte la fonction de transformation et de transport, la rate est encombrée par l’humidité. Cet état est traité avec des herbes de nature tiède et de saveur amère, qui permettent de sécher l’humidité et de tonifier la rate.
A contrario, l’estomac est vulnérable à la chaleur externe qui « brule » les liquides de celui-ci. Des vomissements fréquents en raison d’un mouvement ascendant à contre-courant portent atteinte aux liquides de l’estomac ce qui amène des signes de sécheresse. Ces sortes de déséquilibres sont traités en humidifiant la sécheresse et en nourrissant l’estomac.

Physiologiquement, l’estomac et la rate sont étroitement liés. La nature antagoniste et complémentaire du mouvement ascendant de la rate avec le mouvement descendant de l’estomac constitue la dynamique du processus digestif.
La destruction de cet équilibre représente la principale cause des troubles digestifs. Le traitement des désordres de la rate repose principalement sur le principe de restaurer son mouvement normal ascendant, ainsi que celui descendant de l’estomac.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (7 votes, moyen: 4,57 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog