L’isatis ou pastel est une plante herbacée bisannuelle, de la famille des Brassicaceae, originaire d’Asie Centrale, de l’Asie du Sud-Ouest et de l’Europe du Sud-Est. Utilisée comme plante médicinale et tinctoriale par les Grecs et les Romains de l’Antiquité, elle fut largement cultivée au cours du Moyen-âge et de la Renaissance, en Europe, pour la production d’une teinture bleue, extraite des feuilles, avant qu’elle ne soit détrônée par l’indigotier, puis par les colorants de synthèse.

Il existe plusieurs plantes de la même famille utilisées en médecine chinoise. Nous allons voir d’abord la racine de l’isatis du nord (Bei Ban Lan Gen), les feuilles de l’isatis (Da Qing Ye) qui ont des propriétés similaires et qui peuvent être substituées à la racine, puis Ban Lan Gen du sud (Nan Ban Lan Gen), c’est à dire la racine de l’isatis du sud.

 

Les feuilles de l’isatis sont disponibles dans notre boutique en ligne

 

 

Description brève de la racine et de la feuille de l’isatis

 

   Racine Ban Lan Gen séchée

 Feuilles Da Qing Ye séches

Nom chinois Ban Lan Gen (Bǎn Lán Gēn; 板蓝根) Da Qing Ye (Dà Qīng Yè; 大青叶)
Nom pharmaceutique Radix Isatidis  Foleum Isatidis
Espèce botanique standard
Isatis indigotica Fort.  Isatis indigotica Fort.
Autres noms

Pastel
Ban Lan (板蓝)
Da Ding (大靛)
Shan Lan (山蓝)

 Feuilles de pastel
Partie de la plante Racine  Feuille
Nature Froide  Très froide
Saveur Amère  Amère, (salée)
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Cœur, poumon, estomac Cœur, poumon, estomac
Description brève Draine la chaleur, élimine le feu toxique, rafraichit le sang, est bénéfique à la gorge. Draine la chaleur, élimine le feu toxique, rafraichit le sang,  est bénéfique à la gorge.

 

De saveur amère et de nature froide, la racine de l’isatis (Ban Lan Gen) entre dans le méridien du cœur, du poumon et de l’estomac. Elle a des propriétés très similaire à la feuille de l’isatis (Da Qing Ye), avec laquelle elle peut être substituée.
Dans le Ben Cao Bian Du (Bên Câo Biàn Dú; 本草便读), Zhang Bing Cheng (張秉成) dit que la racine de l’isatis, comme la feuille, entre dans la couche du sang. La seule différence est que les feuilles dispersent principalement alors que la racine dirige vers le bas essentiellement.

 

Indications de la racine et de la feuille de l’isatis en médecine chinoise

1) Draine la chaleur, élimine le feu toxique, rafraichir le sang et est bénéfique à la gorge

Ce qui signifie que les feuilles ou la racine peuvent traiter de nombreuses pathologies, dont :

  • inflammation
  • maladie fébrile
  • angine
  • grippe
  • gorge gonflée
  • laryngite
  • cou gonflé
  • inflammation toxique
  • oreillons
  • varicelle
  • érysipèle
  • psoriasis
  • fièvre élevée
  • rougeur du visage avec sensation de brulure et maux de tête
  • rougeur de la peau causée par des maladies comme la rougeole, la syphilis ou la scarlatine.
  • éruptions cutanées
  • herpes
  • ulcère gastro-duodénal

 

Pour plus d’indications, voir la section effets pharmacologiques ci-après.

 

Effets pharmacologiques

  • Antimicrobien (Staphylococcus aureus et Staphylococcus epidermis, Catarrhalis, Typhoid bacillus, Bacillus coli …)
  • Antiviral
  • Anti-cancer (grâce à une de ses substances actives principales, l’indirubine)
  • Renforce le système immunitaire
  • Anti-inflammatoire et antipyrétique
  • Effet sur le cœur et les vaisseaux sanguins
  • Hépatoprotecteur
  • Effet sur les muscles lisses

Les personnes allergiques aux sulfonylurées (antidiabétique) ou aux sulfamidés (antibiotiques) peuvent avoir des allergies croisées avec la racine ou la feuille de l’isatis.

A utiliser avec précaution chez ceux qui prennent des anticoagulants.

 

Dosage de la racine et de la feuille de l’isatis

Racine : standard de 9 à 15g, pouvant aller jusqu’à 30g

Feuilles : de 5 à 15g, standard 6g, pouvant aller jusqu’à 30g comme par exemple lors d’érysipèle.

 

Suivre le dosage et la durée conseillés car :

  • Un usage prolongé peut causer une hémorragie interne et blesser la fonction de production du sang.
  • De trop grands dosages et/ou une utilisation sur de longues périodes peuvent être toxiques pour les reins.

 

Contre-indication

La racine et les feuilles sont contre-indiqués en cas de froid en raison de vide de la rate et de l’estomac.

 

Grossesse

A éviter lors de la grossesse. Peut être consommé seulement sur prescription d’un thérapeute formé à la pharmacopée chinoise.

 

Compatibilités avec d’autres herbes

Les actions des feuilles de l’isatis sont renforcées par les herbes suivantes :

 

Combinaisons de plantes avec les feuilles et la racine de l’isatis

 

Avec les feuilles

 

Lors de chaleur dans le sang les feuilles de l’isatis peuvent être associées avec :

  • Zhi Mu – 知母 Anemarrhena Rhizome
  • Shi Gao – 石膏 (gypsum)
  • Zhi Zi – 梔子 (Fructus Gardeniae Jasminoidis)

Lors d’excès de chaleur dans l’estomac et le cœur avec obstruction douloureuse de la gorge, ulcère sur la langue, la bouche et la gorge :

  • Xuan Shen – 玄參 (radix Scrophulariae Ningpoensis)
  • Shi Gao – 石膏 (gypsum)
  • Huan Lian – 黄连 (Rhizoma Coptidis)
  • Zhi Zi – 梔子 (Fructus Gardeniae Jasminoidis)
  • Ban Lan Gen – 板蓝根 (Radix Isatidis)

Contre la chaleur toxique, l’érysipèle, les oreillons, l’obstruction douloureuse de la gorge :

  • Jin Yin Hua – 金银花 (Flos Lonicerae japonicae)

Pour tous les types de douleur et gonflement de la gorge, incluant la diphtérie et l’angine dues à un excès de chaleur :

  • She Gan – 射干 (Rhizoma belamcandae)
  • Shan Dou Gen – 山豆根 (Rhizoma Sophorae subprostratae)

Lors de jaunisse, d’hépatite ictérique et de cholécystite :

  • Dang Shen – 丹参 (Radix Salvia miltiorrhizae)
  • Yu Jin – 郁金 (Rhizoma Curcumae domesticae)
  • Long Dan Cao – 龙胆紫 (Radix Gentianae longdancao)

 

Avec la racine

 

Contre douleur et gonflement de la gorge, d’angine et de diphtérie, la racine de l’isatis peut être combinée avec :

  • Xuan Shen – 玄參 (radix Scrophulariae Ningpoensis)
  • Zhi Mu – 知母 Anemarrhena Rhizome

Lors de douleur de la gorge, de fièvre élevée, de gonflement et de brûlure au visage, visage rouge :

  • Ma Bo – 马勃 (Fructificatio Lasiosphaerae seu Calvatiae)
  • Xuan Shen – 玄參 (radix Scrophulariae Ningpoensis)
  • Jie Geng – 桔梗 (Radix Platycodi grandiflori)

Contre la douleur sévère, gonflement et rougeur de la gorge, des dents et des gencives en raison d’une accumulation interne d’une forte chaleur. Aussi pour ulcère de la bouche et de la langue.

  • Shan Dou Gen – 山豆根 (Rhizoma Sophorae subprostratae)

Lors de chaleur toxique affectant la tête et le cou :

  • Qiang Huo – 羌活 (Rhizoma Et Radix Notopterygii)

Contre la jaunisse due à l’humidité-chaleur ou contre l’humidité-chaleur dans le foie/vésicule biliaire :

  • Yin Chen Hao – 菌陈蒿 (Herba Artemisiae yinchenhao)

 

Notes concernant les feuilles et la racine de l’isatis

 

Les feuilles

L’indigo naturel est une substance extraite des feuilles de l’isatis, elle est également utilisée dans la pharmacopée chinoise sous le nom de Qing Dai (青黛).
L’indigo est la source d’indirubine utilisée dans le traitement du cancer. Les recherches montrent qu’elle est efficace avec très peu d’effets secondaires dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique (LMC).

Les feuilles peuvent être aussi bien utilisées en interne qu’en externe. Dans ce dernier cas, elles sont utilisées pour le traitement de maladies cutanées.

De plus, elles éliminent les infections associées à la malnutrition chez l’enfant et aux armes empoisonnées.

 

La racine

Elle est utilisée en Chine pour une large variété d’infections virales.
La racine peut être substituée aux feuilles.

Deux plantes de la même famille sont utilisées sous le nom de Ban Lan Gen.

  1. Isatis du nord – Bei Ban Lan Gen (北板蓝根)
  2. Isatis du sud – Nan Ban Lan Gen (南板蓝根)

L’isatis du nord (Isatis indigotica Fort.) est la plante standard utilisée. Toutefois, elle est souvent utilisée de manière interchangeable avec l’isatis du sud (Baphicacanthus cusia (Nees) Brem.) dans le sud de la Chine.
Nan Ban Lan Gen est utilisée de façon similaire à celle du nord, car elles ont quasiment les mêmes propriétés, mais en ce qui concerne la racine ses dosages sont plus élevés :

  • Racine : de 15 à 30g, pouvant aller de 60 à 120g lorsqu’un large dosage est nécessaire.
  • Feuilles : de 9 à 15g

Les substances actives principales comme l’indigotine (indigo) et l’indirubine sont présentes dans les deux plantes.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog