Archives pour Herbes tonifiantes

Herbes qui tonifient le Yang

Rhizome de Drynaria (Gu Sui Bu)

Drynaria est un genre de fougères de la famille des Polypodiaceae. Il contient environ 16 espèces et un hybride naturel. Ce sont des fougères épiphytes ou épipétriques qui sont originaires du sud et du sud-est de l'Asie, d'Afrique tropicale, d'Australie et d'Océanie. Certaines espèces sont importantes comme plantes médicinales. L'espèce dont nous parlons ici et qui est utilisée en médecine chinoise est Drynaria fortunei (Kunze) J. Sm. Tout comme son nom en mandarin Gu Sui Bu indique, c'est une herbe qui est couramment utilisée pour les os brisés. C'est-à-dire que son nom chinois, traduit littéralement par "réparation des os cassés" en français, parle pour lui même. Cependant, en tant qu'une des herbes chinoises communes, elle est plus qu'une herbe pour les os cassés, et elle a ce qu'il faut pour être polyvalent médicalement.   Description brève de Gu Sui Bu Nom chinois Gu Sui Bu (Gǔ Suì Bǔ; 骨碎补) Nom…
Lire la suite
Herbes qui tonifient le Yang

L’Epimedium en médecine chinoise (Yin Yang Huo)

Les plantes du genre Epimedium sont des plantes appartenant à la famille des Berberidaceae. Originaires des forêts de Chine du Sud, elles sont fréquentes de l'Europe de l'Est au Japon, ces plantes vivaces herbacées mesurent entre 20 cm et 1 m de hauteur. Les fleurs jaunes, blanches, roses ou violettes, s'épanouissent au printemps. Il y a plusieurs espèces d'Epimedium utilisées en pharmacopée chinoise: Epimedium brevicornum MAXIM. Epimedium grandiflorum Morr. Epimedium sagittatum (Sieb. et Zucc.) Maxim. Epimedium pubescens Maxim. Epimedium wushanense T. S. Ying Epimedium koreanum Nakai   Indications de l'Epimedium 1 ) Tonifie les reins et fortifie le Yang Indiqué lors de syndrome de vide du Yang des reins avec des symptômes comme: impuissance, infertilité, spermathorée, miction fréquente, perte de mémoire, douleur et froid du bas du dos et des genoux. 2 ) Élimine le vent-froid-humidité, réchauffe et débloque la circulation du Yang Indiqué lors d'obstruction douloureuse (Bi) de type…
Lire la suite
Herbes qui tonifient le Yin

La racine de ginseng américain (Xi Yang Shen)

La racine de ginseng américain, également connue sous le nom de Panax quinquefolium se nomme Xi Yang Shen en chinois. Elle a longtemps été considérée comme un tonique précieux ayant une valeur thérapeutique particulière. Bien qu'elle partage le nom de ginseng avec Ren Shen (Panax Ginseng), ces deux racines ne sont pas la même herbe, physiquement et fonctionnellement. Pour voir les différences entre les différents ginsengs cliquez ici. Qu'est ce que la racine de ginseng américain? Ce nom fait référence à la racine de Panax quinquefolium L., qui est une espèce de la famille des Araliaceae. On la trouve principalement aux États-Unis et au Canada, mais elle est aussi cultivée à Beijing, Jilin, Liaoning et d'autres endroits. La récolte commence habituellement à l'automne après avoir été cultivée pendant 3 à 6 ans. La plante est une plante vivace herbacée avec la racine pivotante ronde ou en forme de fuseau. La…
Lire la suite
Herbes qui tonifient le Yin

Le fruit du mûrier de Chine (Chu Shi Zi)

Le mûrier de Chine, Broussonetia papyrifera (L. ) Vent. , est originaire de l'Asie du Sud-Est. Il porte d'autres noms comme : mûrier à papier ou mûrier d'Espagne. C'est un arbre qui mesure 13 mètres de haut environ, mais qui peut aller jusqu'à 15 m. Son écorce gris-beige est légèrement striée. C'est une espèce d'arbres à feuillage caduc dioïque de la famille des Moraceae.   Cet arbre a été cultivé en Asie et dans certaines îles du Pacifique depuis plusieurs siècles pour la nourriture, la fibre et la médecine. C'est une culture importante dans l'histoire du papier. Il a été utilisé pour la fabrication du papier en Chine vers 100 av. Il a été utilisé pour fabriquer des washi au Japon. Washi, un papier japonais fabriqué à la main, est fabriqué avec l'écorce interne, qui est pilée et mélangée à de l'eau pour produire une pâte séchée en feuilles. En…
Lire la suite
Herbes qui tonifient le Yang

La graine de Cuscuta chinensis Lam. (Tu Si Zi)

Cuscuta chinensis Lam. est une plante parasite de la famille des Convolvulaceae. Il est originaire de Chine et a été décrit pour la première fois en 1786. Une plante parasite est une plante qui vit et se développe au détriment d'une autre plante hôte. Le nom chinois de Tu Si Zi est en fait composé de trois mots chinois. Le premier mot «Tu» (菟) incorpore le caractère «lapin» (兔) sous la clé «herbe» ( ). Le second mot «Si» (絲) signifie «filament», et le troisième mot «Zi» (子) se réfère à «graine». Au cours de la dynastie Ming, Li Shizhen a écrit dans le Ben Cao Gang Mu (ouvrage le plus complet traitant de la médecine chinoise) «Sous l'herbe Tu Si Zi , se trouve la racine d'un « lapin caché ». Sans cette racine, ses filaments ne peuvent pousser. Si le « lapin caché » se retire, les filaments…
Lire la suite
Herbes qui tonifient le Qi

Tout savoir sur Jiaogulan, l’herbe de l’immortalité

Cette plante est connue pour son utilisation en phytothérapie. Jiao Gu Lan, ou Jiaogulan, est le plus souvent consommée comme une tisane. Elle n'avait pas été souvent utilisée en médecine traditionnelle chinoise parce qu'elle pousse loin du centre de la chine où la médecine chinoise évoluait. Son introduction dans les standards de la pharmacopée est relativement récente. Elle était surtout connue localement, utilisée principalement dans les régions montagneuses du sud de la chine et du nord du Vietnam. Elle est décrite par les locaux comme "l'herbe de l'immortalité", parce que les gens de la province du Guizhou, où des infusions de Jiaogulan sont consommées régulièrement, auraient une longévité inhabituelle. Il y a une récente réapparition de l’intérêt porté sur cette plante et de ses applications. Et pour cause, puisque cette herbe est utilisée pour de nombreuses affections modernes.     Cette herbe est disponible dans notre boutique     Description…
Lire la suite
Herbes qui tonifient le Yang

Bu Gu Zhi : le fruit de Psoralea corylifolia L.

Bu Gu Zhu est le fruit mûr de la plante Psoralea corylifolia L. Les fruits viennent principalement des provinces du Sichuan, du Henan et de l'Anhui, ils sont récoltés en automne. Le nom chinois de cette herbe est composé de 3 caractères : Bu (补) signifiant "réparer", Gu (骨) veut dire "os", et le troisième caractère Zhi (脂) peut être traduit par "riche". Son nom suggère que la fonction de cette herbe est de fournir de riches substances pour réparer les os. En médecine chinoise, les os sont contrôlés par les 'est une herbe importante de la pharmacopée chinoise pour tonifier le Yang des reins et de la rate, on la retrouve presque toujours dans les formules destinées à aider à guérir d'une fracture. Mais elle est aussi indiquée pour beaucoup d'autres problèmes, dont certaines maladies de peau. Regardons cela en détail. (suite…)
Lire la suite