Lorsqu’on parle de maigrir des cuisses, il va de soi que c’est l’ensemble du bas du corps qui mincit. Cela comprend les cuisses, le ventre, les hanches et les fesses.

Comme toujours en médecine chinoise, il y a différents responsables du surpoids. En effet, le problème peut venir d’un déséquilibre de la rate, du foie, des reins, d’une mauvaise hygiène alimentaire, et bien souvent de la combinaison de plusieurs de ces déséquilibres lors d’obésité. Dans tous les cas, cela se traduit par un excès de poids.

 

Les mucosités Tan responsables des graissesLes graisses sont des mucosités, elles sont engendrées par la stagnation et l’accumulation de liquides. Cette accumulation condense les liquides qui deviennent des mucosités.
Lorsqu’on parle de mucosités, nous pensons aux expectorations mais en médecine chinoise le terme « mucosités » a une signification bien plus large. En effet, elles peuvent se trouver dans de nombreuses parties du corps, elles peuvent tout simplement s’accumuler dans les tissus empêchant la bonne circulation du Qi, mais elles peuvent aussi être les responsables de la formation de grosseur, et elles ont le pouvoir de bloquer des méridiens ou d’obstruer les orifices du cœur (entrainant des troubles mentaux ou de la confusion mentale).

On distingue 2 sortes de mucosités. Une disharmonie des liquides organiques peut produire :

  • des mucosités externes, c’est à dire celle qui sont visibles comme les expectorations.
  • des mucosités internes, elles sont invisibles et sont responsables de plusieurs troubles évoqués plus haut.

Nous allons voir les principes généraux pour éviter la prise de poids,  une soupe efficace pour perdre des cuisses et quelques infusions.

 

 

Principes de base pour maigrir

 

silhouette-minceRappelons que la rate est le chef d’orchestre de la digestion, elle est une des sources de production du Qi et du Sang. De plus avec l’estomac, elle engendre le Jing du ciel postérieur (Hòu Tiān Zhī Jīng; 后天之精), il faut donc en prendre soin le plus possible.
Lorsque la fonction de la rate consistant à transformer et à transporter les liquides et les aliments est affaiblit par des excès de gras ou de sucre, elle n’arrive plus à évacuer la trop grande quantité d’humidité générée par ce type d’aliment. Plus cette humidité s’accumule plus elle blesse la rate, et à la longue elle se condense en mucosités.

Concrètement, c’est la rate qui permet à notre corps d’assimiler les nutriments des aliments et des liquides. On ne retirera que très peu de bénéfice à manger des aliments de très bonne qualité si la rate n’est pas capable de les assimiler correctement.

 

Les principes de base de la diététique chinoise pour maigrir des cuisses ou de l’ensemble du corps restent les mêmes et sont valables pour tout le monde (excès pondéral ou pas), car ils mettent l’accent sur le maintient en bonne santé du système digestif (rate et estomac). Bien souvent c’est une défaillance de la digestion qui entraine de l’embonpoint, un meilleur fonctionnement de celle-ci engendrera une perte de poids.

 

  • Ne pas boire pendant les repas. Si vous devez boire, faites le en fin de repas ou après. Boire une boisson chaude/tiède (de l’eau généralement ou de la soupe) en petite quantité.
  • Ne pas manger jusqu’à ce que vous soyez complètement rassasié, arrêtez-vous avant de sentir que votre estomac soit plein.
  • Ne pas manger à des heures irrégulières. Prendre les repas à des heures fixes.
  • Ne pas manger froid ou glacé. Consommer chaud ou tiède.
  • Ne pas manger avant d’avoir digéré le précédent repas.
  • Manger de la viande moins souvent et en plus petite quantité
  • Consommer plus de légumes, de fruits, de céréales et de légumineuses (voir plus bas pour les types de céréales)
  • Utiliser de préférence des légumes et fruits de saison lorsque cela est possible.
  • Éviter de manger cru, voire supprimer complètement les aliments crus si vous êtes de constitution très froide (voir le mini cours de diététique chinoise pour connaitre votre constitution).
  • Même conseil que pour le cru en ce qui concerne les aliments tout juste sortis du réfrigérateur ou glacés.
  • Éviter le grignotage
  • Éviter de consommer trop de plats gras.
  • Éviter de boire et de manger trop de boisson et d’aliments sucrés.
  • Éviter de consommer trop de produits laitiers.
  • Boire lorsque vous avez soif, pas besoin de se forcer à boire des litres d’eau si votre corps n’en a pas envie car ça ne fait pas maigrir, cela surcharge la rate et les reins.
  • Éviter de consommer trop d’aliments et de plats industriels, ainsi que les produits à base de farine raffinée.
  • Être dans un état émotionnel calme pendant le repas.
  • Mâcher suffisamment les aliments (coupez les en plus petits morceaux).
  • Ne pas rester assis après un repas, marcher et/ou faire le massage décrit à la fin de la leçon sur la digestion (voir mini cours).
  • Ne pas manger en trop grande quantité le soir
  • Pratiquer régulièrement une activité physique
  • Éviter au maximum le grignotage

 

 

Aliments déconseillés et plus de conseils pour maigrir

Les principes de base ci-dessus aident à faire maigrir et à ne pas prendre de poids. Toutefois, lorsqu’on a besoin d’aller plus loin dans la perte de poids il faut ajouter quelques ajustements.

 

1) Le cru et le froid

Les aliments crus et froids devront être supprimés car ils apportent de l’humidité.

En effet, les aliments crus demandent au corps 2 fois plus de travail pour être digérés. Le fait de les cuire leur permet d’être en quelque sorte prédigérés (plus mous), ils pourront ainsi être digéré plus facilement. De plus, les aliments cuits arrivant dans l’estomac sont déjà chauds, les organes de la digestion utiliserons moins d’énergie pour les mettre à température du corps.
Le cru est bénéfique seulement si le système digestif arrive à digérer correctement ce type d’aliment. Or, le surplus d’humidité et la surcharge de travail pour le système digestif que ce type d’aliment engendre, fait qu’ils sont à supprimer pour les personnes en surpoids, mais aussi pour celles ayant une digestion faible.
Quant aux personnes ayant une bonne digestion, à long terme le cru usera leur système digestif.

Les aliments froids (je parle ici des aliments juste sortis du réfrigérateur ou glacés), sont également à proscrire pour les mêmes raisons que le cru.

 

2) Les aliments apportant trop d’humidité

 L’humidité lors de la digestion est normale mais lorsqu’elle est en excès et/ou que la rate est faible, la non évacuation de celle-ci va engendrer une accumulation puis une transformation en graisse.

Cela veut dire que les personnes voulant maigrir devront éviter d’apporter beaucoup d’humidité à leur rate. Pour ce faire il faudra réduire considérablement certains aliments :

  • Les aliments gras
  • Les fritures (à supprimer)
  • L’alcool

 

Ajoutons à cette liste des céréales qui seront également à réduire fortement, voire à supprimer, au profit d’autres. Les céréales qui sont trop humidifiant pour la rate et qui engendrent des mucosités (et donc des graisses) sont :

  • Le blé (et tout aliment à base de blé : nouilles, pain …)
  • Le seigle
  • L’épeautre
  • L’avoine

 

 

A la place des céréales précitées, mangez des céréales sous leur forme non transformée et surtout :

  • Du riz
  • Du millet
  • Du quinoa
  • De l’orge
  • Du maïs
  • Si vous voulez du sarrasin prendre plutôt du sarrasin kasha qui est moins humidifiant car il a était grillé au préalable;

 

Les céréales doivent être toujours bien cuites pour qu’elles puissent être digérées correctement. Les céréales complètes sont à privilégier, mais si vous avez des problèmes pour les digérer ou que vous n’êtes pas habitués à leur gout, vous pouvez commencer avec des céréales semi-complètes.

Les légumineuses sont très bien mais provoquent des flatulences, dans ce cas il peut être conseillé de les manger avec des graines de fenouil et/ou de les consommer avec une céréale de façon à réduire se désagrément. La quantité de céréales dans le repas devrait être de 2 à 3 fois plus grande que celle des légumineuses.
En ce qui concerne les graines de fenouil, vous pouvez les réduire en poudre et mélanger celle-ci avec les légumineuses en fin de cuisson. De cette façon, le fait de les réduire en poudre vous permettra de mieux assimiler leurs propriétés.

 

3) Le petit déjeuner

 

Le petit déjeuner typique

Le petit déjeuner est très important pour tout le monde car c’est notre premier repas. En France, il est surtout basé sur le sucré, il est énormément humidifiant. Cela signifie qu’il est un grand producteur d’humidité pour le système digestif. Pourquoi ?

 

Et bien si vous avez lu ce qui précède vous avez certainement trouvé les principales raisons. Le petit déjeuner typique se compose surtout de :

  • confiture –> c’est un concentré de sucre
  • pain –> farine de blé et la plupart du temps farine raffinée, très humidifiant pour la rate.
  • beurre, lait ou yaourt –> gras, très lourd à digérer et grand générateur d’humidité.
  • viennoiserie –> farine raffinée avec d’autres additifs, gras et/ou sucré.
  • jus de fruit –> extrêmement humidifiant car mélange de saveur douce et acide. Il est souvent consommé froid ce qui est pire.
  • café ou café au lait –> le café blesse la rate et les reins et procure des problèmes digestifs lorsqu’il se retrouve mélangé au lait dans l’estomac.

 

Tous ces aliments bloquent la digestion et provoquent tôt ou tard des troubles. Sucre, gras, farine de blé raffinée, café, lait … c’est un mélange parfait si votre but est de grossir et d’affaiblir votre corps.

Le fait de ne rien manger au petit déjeuner n’est pas mieux. D’ailleurs, si on ne ressent pas la faim le matin au réveil c’est qu’il a un problème d’alimentation au diner (manger trop tard, se coucher de suite après le repas ou manger en trop grande quantité).

 

 

Le petit déjeuner salé

 Le mieux étant de prendre un petit déjeuner salé plutôt que sucré, le petit déjeuner salé signifie qu’il contient aucun aliments sucrés (ou très peu). Si vous ne pouvez pas vous passer du goût sucré au petit déjeuner, pensez au stévia qui a un gout très sucré mais qui n’est pas du sucre.

Les gruaux, soupes ou crêpes sont excellents pour le petit déjeuner car ils sont à la fois faciles à digérer et très personnalisables. Vous pouvez les faire plus ou moins épais et mettre plus d’aliments dedans pour que ça puisse vous tenir toute la matinée.

 

 

Maigrir du bas du corps et infusions digestives

 

Gruau/soupe

 

La préparation associant des larmes de job, des haricots Chi Xiao Dou et du Fuling aide la rate à fonctionner correctement en la renforçant, et assèche le corps en éliminant l’humidité et les mucosités via l’urine. Ce qui la contre-indique pour les personnes qui urine beaucoup sans avoir bu, et pour ceux souffrant de spermatorrhée.
La nature globale de ce gruau reste assez neutre ce qui lui permet d’être donnée à toute les personnes qui en ont besoin.

Toutefois, les personnes ayant un enduit blanc sur la langue (et qui sont généralement frileuses, qui ont des urines claires et abondantes ainsi que des selles molles) devraient ajouter du poivre noir ou du gingembre, ou du curcuma, ou du piment de Cayenne.
Encore une fois, si vous ne jurez que par le gout sucré, utilisez de préférence des édulcorants naturels comme les feuilles de stévia séchée par exemple (les réduire en poudre en les frictionnant avec vos mains au dessus du gruau).

 

L’actions des ingrédients de cette préparation se dirigent vers le bas du corps, d’où son efficacité pour maigrir des cuisses, mais aussi du ventre, des hanches et du fessier. Elle convient lors de cellulite des cuisses et du bas du corps et pour l’œdème des jambes.

 

 

Cette préparation se prête très bien sous forme de gruau/soupe pour le petit déjeuner. Vous la trouverez, avec les détails concernant sa préparation, sur la page de la boutique qui s’y consacre.

 

Cliquez sur la photo

 

Recette pour maigrir des cuisses, du ventre et des fesses

 

 

 

Infusions digestives

Il est fréquent que des stagnations d’aliments dans l’estomac soient présents. Si vous remarquez la présence de morceaux d’aliments non-digérés dans vos selles, cela indique une stagnation d’aliment. Par ailleurs, les symptômes habituellement rencontrés (pas tous en même temps) sont :

  • Mauvaise haleine
  • Flatulence nauséabonde
  • Éructation nauséabonde
  • Régurgitation acide
  • Distension abdominale
  • Alternance de constipation et de diarrhée
  • État nauséeux

 

– Boire une infusion de cenelles (Shan Zha) à la fin de chaque repas est très bien lors de stagnation d’aliments tout en tonifiant la rate. De 9 à 12g par jour.

– L’infusion de peau de mandarine séchée est également indiqué lors de stagnation d’aliments et de faiblesse digestive. Jusqu’à 10g par jour.

 

– Leur association est aussi intéressante pour une plus forte action. En effet, ces 2 herbes dispersent les aliments, Shan Zha (cenelle) met plus l’accent pour enlever les stagnations et Chen Pi (peau de mandarine séchée) insiste plus sur la circulation du Qi.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (21 votes, moyen: 4,67 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog