Nous avons vu que dans la médecine chinoise il y a 7 émotions principales pouvant influer sur les organes lorsque celles-ci sont trop intenses ou lorsque nous restons dans le même état émotionnel trop longtemps.

Nous avons également vu que chaque émotion a une relation privilégiée avec un organe mais qu’il ne faut pas rester cantonné à cette relation émotion/organe pour trouver la cause d’un trouble.

 

La suite de cette article expliquera l’influence des 7 émotions sur la circulation du Qi et quels sont les symptômes lorsque l’organe ayant une relation privilégiée avec une émotion spécifique est touché.

 

1) La joie

 

Influence sur le Qi

 

Généralement la joie est normale, bénéfique même et calme le Qi, mais ici la médecine chinoise fait référence à une forme de joie plus intense comme la surexcitation ou un degrés anormal de stimulation mentale. Dans ce cas, la joie ralentit le Qi et affecte bien souvent le cœur.

 

Relation joie/cœur: les symptômes

 

Lorsqu’une joie trop intense affecte l’organe avec lequel elle a une relation privilégiée, c’est à dire le cœur, les symptômes seront:

  • Migraines
  • Palpitations
  • Insomnie
  • Désordres psychologiques
  • Perte de mémoire
  • Crise cardiaque
  • Trouble le Shen

 

2) La colère

 

Influence sur le Qi

 

La colère peut parfois être nécessaire pour exercer son autorité, mais ici le sens est plus large que la simple colère. Nous avons d’ailleurs constaté dans le précédent article sur les émotions que le concept de « colère » de la MTC se réfère à la rancœur, frustration, amertume, l’indignation, irritabilité, fureur…

Traditionnellement, il est mentionné que la colère fait monter le Qi débouchant bien souvent sur une montée du Yang du Foie ou du Feu du Foie lorsque celle-ci est extériorisée. Si la colère est refoulée, elle provoquera une stagnation du Qi du foie qui pourra entrainer des stases de sang.

 

Les symptômes provoqués seront situés essentiellement à la tête et au cou dans le cas d’une montée du Yang du foie ou une montée du feu du foie. Ils seront plutôt dans la zone du bas ventre lors d’une stagnation du Qi du foie (voir ci-dessous)

 

Relation colère/foie: les symptômes

 

Lors d’une montée du Yang du foie ou une montée du feu du foie les principaux symptômes sont:

  • Maux de tête
  • Vertiges
  • Acouphènes
  • Rougeur au visage
  • Rougeur sur le cou
  • Raideur du cou

 

Lors d’une stagnation du Qi du foie les principaux symptômes sont:

  • Douleurs abdominales
  • Distension abdominale
  • Alternance de constipation et de diarrhée
  • Règles irrégulières
  • Peut aboutir à une dépression nerveuse

 

3) L’anxiété

 

Influence sur le Qi

 

L’anxiété et les soucis sont parfois groupés car les 2 bloquent et créent une stagnation du Qi. Par ailleurs, ils affectent tous les deux la rate, cependant l’anxiété à une relation privilégiée avec le poumon en premier lieu puis la rate.

Dans ces conditions, les symptômes développés seront localisés principalement au niveau de la poitrine et de l’abdomen.

 

Relation anxiété/poumons/rate: les symptômes

 

Lorsque l’anxiété affecte le poumon les symptômes principaux sont:

  • Raideur du cou
  • Raideur des épaules
  • Léger essoufflement
  • Gêne dans la poitrine
  • Toux sèche

 

Lorsque l’anxiété affecte la rate les symptômes principaux sont:

  • Perte d’appétit
  • Douleurs abdominales
  • Distension abdominale
  • Fatigue
  • Gêne épigastrique
  • Selles molles

 

Par ailleurs, la rate abritant « la pensée » (aidée par le cœur), elle aura un rôle sur nos capacités intellectuelles:

  • Pensées lentes
  • Difficultés de concentration
  • Confusions
  • Pertes de mémoire

 

4) Les soucis

 

Influence sur le Qi

 

Comme dit plus haut les soucis ont une grande similarité avec l’anxiété, ils bloquent et engendrent la stagnation du Qi. Les soucis ont une relation privilégiée avec la rate mais, au contraire de l’anxiété, pas avec le poumon.

 

Relation soucis/rate: les symptômes

 

Dans ces conditions, une partie des symptômes principaux seront les mêmes:

  • Perte d’appétit
  • Douleurs abdominales
  • Distension abdominale
  • Fatigue
  • Gêne épigastrique
  • Selles molles
  • Pensées lentes
  • Difficultés de concentration
  • Confusions
  • Pertes de mémoire

 

 

5) La tristesse

 

Influence sur le Qi

 

La tristesse, telle que la médecine chinoise la conçoit, regroupe les émotions: anxiété, chagrin, mélancolie, regrets, oppression, accablement, découragement, désespoir, dépression. Lorsqu’elle est présente depuis trop longtemps, elle épuise le Qi entrainant un vide de Qi du poumon et parfois un vide de Qi du cœur également.

 

Relation tristesse/poumon: les symptômes

 

Les symptômes principaux d’un vide de Qi du poumon sont:

  • Raideur du cou
  • Raideur des épaules
  • Léger essoufflement
  • Gêne dans la poitrine
  • Dépressif
  • Voix faible

 

Chez la femme le vide de Qi du poumon peut amener un vide de sang pouvant entrainer des troubles du cycle menstruel (ligoménorrhée, aménorrhée ou spanioménorrhée).

 

6) La peur

 

Influence sur le Qi

 

Encore une fois la MTC englobe avec la peur plusieurs autres émotions, dont l’anxiété que nous avons vu plus haut. Cette dernière peut se dégrader en tristesse mais aussi se transformer en peur. La peur chronique quant à elle, créera de l’anxiété.
La peur et l’anxiété chronique affaiblisse le plus souvent le Yin du rein entrainant un vide de Yin du rein, par ailleurs le vide de Yin du rein engendre l’anxiété.

La peur épuise le Qi du rein et fait descendre le Qi.

 

Relation peur/reins: les symptômes

 

Les symptômes principaux d’un vide de Yin du rein provoqués par la peur sont:

  • Incontinence
  • Diarrhées
  • énurésie nocturne (plus souvent chez l’enfant)

Cependant, si le cœur est faible il va y avoir un vide du cœur et une montée de chaleur (plus souvent chez les personnes âgées et femmes) qui engendrera:

  • Bouffées de chaleur
  • Gorge et bouche sèches
  • Palpitations
  • Insomnie
  • Transpirations nocturnes

 

 

7) La frayeur

 

Influence sur le Qi

 

La peur englobe la frayeur car tous les deux touchent les reins. Cependant, ces 2 émotions n’ont pas le même effet sur le Qi, de plus la frayeur touchera le cœur avant d’affecter les reins.

On peut également différencier la frayeur de la peur par le fait que la frayeur est surprenante, généralement de courte durée, terrorisé par quelque chose qui est présent. La peur est plus profonde car plus chronique, apeuré par quelque chose qui n’est pas présent.

 

La frayeur disperse le Qi, affecte soudainement le Qi du cœur et touche les reins.

 

Relation frayeur/cœur/reins: les symptômes

 

Lors d’une frayeur le Qi du cœur devient rapidement affaibli causant:

  • Palpitations
  • Essoufflements
  • Insomnie

En raison de cet affaiblissement, le cœur à besoin du Jing (essence) des reins pour le soutenir. Ceci demande un effort et entraine un stress sur les reins. Par la suite, la frayeur devient une peur extrême qui touchera les reins.

 

 

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (17 votes, moyen: 4,76 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog