Médecine chinoise: les émotionsParmi les causes de la maladie nous avons vu qu’il y avait les causes externes: Les six énergies perverses. Nous allons voir maintenant les causes internes: les émotions.

Bien qu’une énergie perverse externe ayant pénétré profondément dans le corps peut devenir interne, la médecine chinoise considère les émotions comme les principales causes internes (nèi yīn; 内因).

L’activité émotionnelle est normale et est une réponse psychologique et physique à un stimulus venant d’un environnement extérieur. Tant qu’une émotion reste modérée/normale, elle n’affaiblit pas le corps et ne provoque aucune maladie.

Mais, comme toujours dans la médecine chinoise, lorsqu’un équilibre est rompu cela laisse la porte ouverte à la maladie. Quand une émotion devient trop intense, voire oppressante, elle peut donc blesser des organes et engendrer une maladie. Le déséquilibre sera plus ou moins accentué en fonction de l’intensité, de la durée ou de la répétition de l’émotion.

 

Nous allons voir dans un premier temps comment sont habituellement présentées les émotions dans la médecine chinoise en occident, leur relation avec les organes et la théorie des 5 éléments. Puis nous verrons que finalement la relation organes/émotions est plus complexe que ce qui est généralement évoqué.

 

1) Les émotions telles qu’elles sont présentées habituellement

 

A) Les 7 émotions

 

Les classiques de la médecine chinoise présentent sept émotions qui sont habituellement:

  1. La joie (xǐ; 喜)
  2. La colère (nù; 怒)
  3. L’anxiété (yōu; 忧)
  4. Les soucis (sī; 思)
  5. La tristesse (bēi; 悲)
  6. La peur (kǒng; 恐)
  7. La frayeur (jīng; 惊)

 

J’ai dit « habituellement »,  nous verrons plus loin pourquoi.

 

B) Connexion de chacune des 7 émotions avec un organe Yin

 

La première partie du Huang Di Nei Jing, le Su Wen, dit que les 5 organes Yin du corps humain produisent cinq sortes d’énergies. C’est 5 énergies (émotions) sont donc en relation avec ces organes. Par la suite les classiques présentent 7 émotions (les plus ressenties) qui sont toujours associées aux 5 organes Yin (Zang).

 

  • La joie est associée au cœur
  • La colère est associée au foie
  • L’anxiété est associée au poumon
  • Les soucis sont associés à la rate
  • La tristesse est associée au poumon
  • La peur est associée aux reins
  • La frayeur est associée aux reins*

 

*A Noter : La frayeur affecte d’abord le cœur car elle est inattendue mais si elle persiste, la frayeur devient une peur extrême qui touchera les reins.

 

 

C) Association des émotions avec les 5 éléments

 

Les 7 émotions associées aux 5 éléments se présentent comme ceci:

  • La joie est associée au feu
  • La colère est associée au bois
  • La tristesse et l’anxiété sont associées au métal
  • Les soucis sont associés à la terre
  • La peur et la frayeur sont associées à l’eau

 

Voici un tableau récapitulatif des 7 émotions et de leurs associations:

Émotions Organes Éléments
Joie Cœur Feu
Colère Foie Bois
Tristesse/anxiété poumon Métal
Soucis Rate Terre
Peur/frayeur Reins Eau

 

 

 

2) La complexité des différentes émotions

 

Comme j’écrivais plus haut, la relation émotion/organe est plus compliquée que ce qui est habituellement évoqué en Occident.

 

Tout d’abord, les classiques présentent des listes d’émotions qui diffèrent d’un livre à l’autre. C’est pour cette raison que j’ai dit que les 7 émotions sont « habituellement »: la joie, la colère, l’anxiété, les soucis, la tristesse, la peur et la frayeur.

Ensuite, le fait d’associer une émotion à un seul organe est un moyen clair et facile de trouver la cause mais ce moyen est trop limité pour trouver le bon diagnostic sur de nombreux patients.

 

 

A) Une classification des émotions plus complète

 

Dans la réalité nous pouvons ressentir bien plus de 7 émotions c’est d’ailleurs pour cette raison que l’on trouve plusieurs listes dans les classiques de la MTC. Cependant certaines émotions peuvent être connectées à d’autres car elles font partie de la même émotion de base (l’excitation peut être par exemple l’exacerbation de la joie, une étape supérieure en quelque sorte).

 

Est ce que dans ce cas plusieurs émotions peuvent être groupées et reliées à un organe spécifique ?

Oui et non! Ce n’est pas une émotion mais un ensemble d’émotions qui peut être relié à un organe. Mais selon le patient, ce groupe d’émotions touchera cependant bien souvent d’autres organes (nous verrons ça un peu plus loin).

 

Parmi les 5 groupes d’émotions énumérés ci-dessous, je dirai qu’ils « ont une relation privilégiée » avec un organe plutôt que d’utiliser le terme « reliés » qui laisse sous-entendre qu’ils ne peuvent seulement être reliés à l’organe cité.

 

Groupes d’émotions ayant une relation privilégiée avec: Éléments
Joie,allégresse, euphorie, rire, agitation, excitation, envie démesurée, instabilité mentale, frayeur (commencement) Cœur Feu
Colère,
irritabilité, saute d’humeur, dépression, rancœur, frustration
Foie Bois
Tristesse,
anxiété, chagrin, mélancolie, regrets, oppression, accablement, découragement, désespoir
poumon Métal
Soucis,
ressassement, nostalgie, rêverie, trop se focaliser sur un point particulier, excès d’activité mentale
Rate Terre
Peur,
anxiété chronique, incertitude, réservé, timidité, angoisse, méfiance, frayeur (persistante)
Reins Eau

A noter: l’anxiété peut être groupée dans 2 groupes différents car elle peut se dégrader en tristesse ou se transformer en peur. Par ailleurs, l’anxiété chronique associée à la peur touchera les reins.

 

B) L’individualisation du diagnostic

 

Dans le tableau ci-dessus j’ai dit que les émotions « ont une relation privilégiée avec un organe » car certaines émotions sont plus souvent enclines à toucher un même organe mais on ne peut pas dire que c’est du 100%.

De plus, la plupart des émotions affectent bien souvent un deuxième organe voire plus, par exemple: l’anxiété à une relation privilégiée avec le poumon mais peut blesser également la rate. Quant à la colère qui a une relation privilégiée avec le foie, elle peut également toucher l’estomac, la rate, les intestins ou/et le cœur.

 

Le fait d’exprimer ou de refouler une émotion a également son importance au même titre que les circonstances amenant à le faire.

Si on reprend l’exemple de la colère, elle troublera surtout le foie créant une montée du Yang du Foie ou une montée du Feu du Foie (cette dernière pouvant envahir le cœur par la suite) lorsqu’elle est exprimée. Elle entrainera des stases de sang du foie si elle est refoulée.

En ce qui concerne les circonstances qui ont amené cette colère, l’exemple classique est une colère survenant à l’heure du repas, elle aura pour conséquence d’affecter l’estomac et la rate.

Enfin, ne pas perdre de vue qu’un organe affecté par une émotion peut aussi être causé par une personne ayant une faiblesse constitutionnelle.

 

Quoi qu’il en soit, ce sont les symptômes accompagnant l’émotion qui permettront de savoir si c’est vraiment l’organe associé qui est touché.

Une colère excessive accompagnée de symptômes autres que ceux du foie ne sera donc pas une colère qui affecte le foie. L’analyse de ces symptômes permettra de connaître les organes concernés et déterminera l’approche à adopter par le praticien dans son choix de traitement.

 

Cette dernière partie montre bien qu’en médecine chinoise le diagnostic doit être hautement individualisé.

 

 

Suivez le lien pour connaître comment les émotions affectent le Qi et quels sont les symptômes lorsqu’un organe ayant une relation privilégiée avec une émotion est touché.

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (22 votes, moyen: 4,82 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog