La chaleur (rè; 热) est, comme la canicule, un élément pathogène Yang associé au cœur, à l’élément feu et à l’été bien qu’elle puisse apparaître en toute saison. Elle est naturelle dans le corps en étant le garant de la température corporelle mais peut être déficiente ou en excès.

Une chaleur est dite interne lorsqu’elle ne vient pas du climat ou de l’environnement. De plus, si une chaleur est extrême elle devient feu (huǒ; 火).

Le feu peut aussi être externe ou interne, il est le plus souvent externe quand une des 5 autres énergies perverses devient trop excessive et qu’elle se transforme en feu.

Le feu interne peut être causé par une activité émotionnelle excessive, des abus alimentaires ou de sexe.

 

Les symptômes de la chaleur et du feu

 

la chaleut et le feu: pervers externe de la mtc

 

La chaleur et le feu blessent le Yin, augmentent la température de tout ou une partie du corps ce qui crée des rougeurs aux endroits concernés, blesse le Qi, extravase le sang et lorsqu’ils affectent le foie ils peuvent produire du vent.

 

 

 

Les principaux symptômes sont donc:

  • Asséchements des liquides du corps
  • Il peut amener à une déficience de Yin
  • Rougeurs au visage (plus elles sont rouge plus la chaleur est élevée)
  • Agitation
  • Irritabilité
  • Aversion pour la chaleur
  • Insomnie
  • Saignement de nez
  • Sang dans les urines

 

La chaleur peut s’associer au vent et à l’humidité. Lorsqu’elle est associée au vent les symptômes sont:

  • fièvre avec peu de frissons
  • Toux avec épais mucus
  • Rougeurs
  • Sinusite
  • Maux de tête frontal
  • Conjonctivite
  • Maux de gorge
  • Forte soif

 

Lorsqu’elle est associée à l’humidité elle peut entrainer des inflammations ou infections, les principaux symptômes sont:

  • Bronchites
  • Colites
  • Hépatites
  • Cystites
  • Jaunisse
  • Eczéma

 

 

Lorsque le feu est d’origine externe en raison d’une transformation d’une des 5 autres énergies perverses, les symptômes sont les mêmes que l’énergie perverse d’origine (mais habituellement plus intenses) associés aux symptômes de chaleur extrême.

 

Le feu peut être en excès ou déficient, si ça nature est excessive sa chaleur extrême à atteint profondément les organes. Il attaque principalement l’estomac, le cœur, le foie et le gros intestin. Selon l’excès les symptômes sont différents, par exemple:

  • Ulcère, abcès, inflammations (excès de feu de l’estomac)
  • Forte anxiété, insomnie, irritabilité (excès de feu du cœur)
  • Colères soudaines, yeux rouges, violentes migraines, troubles des menstruations (excès de feu du foie)
  • Dysenterie, méningite (excès de feu du gros intestin)

 

Lorsque le feu est de nature déficiente, les symptômes seront par exemple:

  • Soif avec absence de l’envie de boire
  • Transpirations nocturnes
  • Craintes du froid
  • Fortes agitations
  • Bouffées de chaleur lors de la ménopause

 

 

 Les caractéristiques de la chaleur et du feu

 

La chaleur et le feu sont similaires mais leur intensité est différente. Lorsqu’il y a un excès le patient ne supporte pas d’être touché, si au contraire c’est une déficience il appréciera d’être touché.

Les éléments pathogènes de la chaleur et du feu sont de nature Yang, ils affectent donc surtout le haut du corps.
Ils détériorent le Qi en le consumant et altèrent les fluides corporelles.
Ils peuvent produire du vent, par ailleurs le feu extravase le sang, cause des inflammations et ulcères.

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (13 votes, moyen: 4,92 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog