Le gingembre dans la médecine traditionnelle chinoiseLe gingembre est l’une des plantes les plus précieuse par ses qualités: elle tonifie le système digestif et augmente le pouvoir d’assimilation. Il est possible de mâcher les racines fraîches et avaler leur jus mélangé à la salive pour tonifier l’estomac et éventuellement stopper les nausées.

Le gingembre frais est souvent coupé en rondelle ou lamelles pour aromatiser de nombreux plats, dans ce cas, beaucoup de personnes enlèvent les morceaux de leur assiette. Il est pourtant conseillé de manger les morceaux ou seulement quelques morceaux pour les personnes ayant une constitution froide ou très froide.

Le gingembre apporte beaucoup d’énergie chaude au corps, ainsi il combat l’énergie « perverse » froide: rhume, refroidissement, frissons, extrémités froides, crainte du froid.

C’est aussi un excellent tonique digestif et un expectorant, il combat la diarrhée et les glaires.

Pour stimuler l’appétit, on peu consommer des décoctions de gingembre séché.

Placez 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre dans une tasse d’eau. Faire bouillir doucement 10 minutes et en boire 3 fois dans la journée. Cette préparation est donnée en Chine dans les cas de colite non infectieuse.

 

Il existe également le gingembre confit que l’on trouve facilement dans les épicerie chinoise. Il se compose de petits morceaux de gingembre confit et enrobés de sucre de canne en cristaux.

 

Pour tout savoir sur les vertus du gingembre cliquez sur ce lien. Et si vous vous posez la question « comment cuisiner le gingembre » cliquez sur le lien.

 

 

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (11 votes, moyen: 4,82 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog