Archives pour Pharmacopée chinoise - Page 13

Diarrhées – selles molles

Wu Wei Zi : le fruit du schizandre

  Wu Wei Zi (Wǔ Wèi Zǐ; 五味子) est en fait le fruit du schizandre, Fructus Schisandrae Chinensis. Le nom chinois peut être traduit par "graine aux 5 saveurs". Le premier caractère "五" (Wǔ) signifie "cinq", le deuxième caractère "味"(Wèi) est traduit par "saveurs" et le troisième "子" (Zǐ) fait référence à "graine". Comme son nom l'indique, il contient les 5 saveurs de la médecine chinoise, la peau du fruit est de saveur douce, la chair est de saveur aigre (ou acide), les graines sont amères et piquantes tandis que le fruit entier a une saveur salée. En pharmacopée chinoise, on retiendra essentiellement les saveurs aigre et douce ainsi que ses effets antitussif et astringent, mais voyons cela en détails     Propriétés de Wu Wei Zi dans la pharmacopée chinoise     Nature : tiède Saveur : aigre et douce principalement Relation avec les organes (tropisme) : poumon et…
Lire la suite
Aphtes, abcès, furoncle - Maladies de peau

La fleur de chèvrefeuille du Japon

  Les fleurs du chèvrefeuille du japon (Flos Lonicerae Japonicae) sont très souvent utilisées dans la pharmacopée chinoise. Le nom chinois est Jin Yin Hua (Jīn Yín Huā; 金银花) et comme souvent, ce sont en fait les boutons des fleurs de chèvrefeuille qui sont surtout utilisés.   Qu'est-ce que la fleur de chèvrefeuille ?   Il existe seulement quelques variétés de chèvrefeuille et leur partie médicinale est essentiellement le bouton de fleurs séché ou la fleur à peine ouverte de Lonicera japonica Thunb., Lonicera hypoglauca Miq., Lonicera confusa DC., ou de Lonicera dasystyla Rehd., qui sont des plantes originaire de Chine de la famille des Caprifoliacées. En Chine, les boutons sont distribués dans le nord et le sud de la Chine, y compris le Henan, le Shandong et d'autres provinces. Ils sont régulièrement cueillis au début de l'été lorsque les fleurs fleurissent, et l'étape suivante consiste à les sécher. Bien…
Lire la suite
Aphtes, abcès, furoncle - Maladies de peau

La racine de réglisse chinoise : Gan Cao

  Gan Cao (Gān Cǎo; 甘草) est la racine de réglisse chinoise (Radix Glycyrrhizae Uralensis). En raison de ces grandes propriétés parmi lesquelles, son effet détoxifiant, calmant et son champs d'action sur le foyer médian (rate et estomac) et supérieur (cœur et poumon) fait qu'elle est souvent utilisée dans les formules de la pharmacopée chinoise.   Gan Cao est la racine non préparée, nous verrons plus bas, dans la dernière section, la différence avec une racine préparée.    La racine de réglisse chinoise est disponible sur notre boutique en ligne   Propriétés de la racine de réglisse chinoise dans la pharmacopée chinoise         Nature: neutre (racine non préparée) Saveur: (très) douce Relation avec les organes (tropisme): rate, estomac, cœur, poumon et le foie.       Indications principales:   1) Harmonise et tonifie le Qi   Lors de vide de Qi et de vide de sang.  …
Lire la suite
Aphtes, abcès, furoncle - Maladies de peau

La fleur de chrysanthème dans la pharmacopée chinoise

  Les fleurs de chrysanthème sont, tout comme les boutons de roses, souvent utilisées en infusion comme boisson quotidienne et font partie de la pharmacopée chinoise. Elles sont nommées Ju Hua (Jú Huā; 菊花) en chinois et sont de couleur jaune ou blanche. Nous allons voir les propriétés de cette fleur en pharmacopée chinoise, puis nous verrons certaines nuances qu'il peut exister entre différentes sortes de chrysanthèmes.   Nom pharmaceutique : Flos Chrysanthemi Morifolii Espèce botanique standard : Chrysanthemum morifolium Ramat.   Les fleurs de chrysanthème blanches sont disponibles sur notre boutique     Propriétés de la fleur de chrysanthème dans la pharmacopée chinoise       Nature: légèrement froide Saveur: douce et amère Relation avec les organes (tropisme): foie et poumon       Indications principales:   1) Expulse le vent   Symptômes: fièvre, maux de tête, vertiges, yeux rouges.   2) Disperse le vent-chaleur   Symptômes: yeux rouges et…
Lire la suite
Mal au bas du dos - Faiblesse des genoux

Le champignon Ling Zhi dans la pharmacopée chinoise

  Non chinois : Ling Zhi (Líng Zhī; 灵芝), ou Lingzhi. Il est un champignon très utilisé dans la pharmacopée chinoise depuis plus de 2000 ans.   Nom botanique : Ganoderma Lucidum.   Autre nom : Hors médecine chinoise, il est souvent connu par son nom japonais "Reishi". Ce "champignon de l'immortalité", comme il était appelé, était réservé à l'empereur pour prolonger la vie de ce dernier. Bien qu'on puisse encore en trouver des sauvages, les Lingzhi en vente viennent le plus souvent des fermes.   Propriété en occident : Le Lingzhi a également était étudié en Occident où des vertus telles que la baisse de l'hypertension, du cholestérol et un effet anti-inflammatoire lui a été attribué grâce aux propriétés de l'acide ganodérique qu'il contient.   Propriétés en médecine chinoise (en bref) : ce champignon permettant de renforcer le système immunitaire et de lutter contre l'insomnie est connu pour tonifier…
Lire la suite
Circulation sanguine - Douleurs ou distension dans poitrine, flancs, épigastre

Les roses dans la pharmacopée chinoise

Les roses sont appelées Mei gui Hua (Méi Guī Huā; 玫瑰花) en chinois. Elles sont souvent utilisées en infusion comme boisson quotidienne, peuvent être utilisées en cuisine et font aussi partie de la phytothérapie chinoise où elles sont principalement utilisées en tisane ou en décoction (très courte). C'est en fait les boutons de rose qui sont utilisés en médecine chinoise. Leurs propriétés sont très intéressantes puisque entre autres, elles aident à la circulation du Qi et du sang mais aussi détendent le foie, ce qui en fait un allié encore plus précieux au printemps. Nous allons voir tout cela plus en détail.         Vous trouverez les boutons de rose dans notre boutique     Propriétés des roses dans la pharmacopée chinoise Nature: tiède Saveur: douce et amère Relation avec les organes (tropisme): principalement foie et rate puis dans une moindre mesure vésicule biliaire et San jiao (triple…
Lire la suite
Cheveux

La racine He Shou Wu de la pharmacopée chinoise

 He Shou Wu (héshǒuwū, 何首乌) est la racine de renouée à fleurs nombreuses (Radix Polygoni Multiflori). Cette racine est particulièrement connue pour son action contre l'apparition des cheveux blanc mais ce n'est pas sa seule qualité.Il faudra par ailleurs distinguer la racine crue de celle qui est préparée car les effets seront différents. Nous parlerons ici du He Shou Wu préparé ; La racine He Shou Wu peut être achetée dans notre boutique en ligne  Propriétés de He Shou Wu dans la pharmacopée chinoise Nature: légèrement tièdeSaveur: douce et amère et astringenteRelation avec les organes (tropisme): foie, reins, et secondairement au cœurDirection de l’action: modérément profonde   Indications principales 1) Tonifie le sang Symptômes: teint cendreux, vertiges, insomnie, blanchissement précoce des cheveux, faiblesse du dos et genoux, picotements des extrémité;2) Protège/tonifie le Jing Symptômes: spermatorrhée, leucorrhée, blanchissement précoce des cheveux, vertiges, trouble de la vision, infertilité, syndrome de la mé;3) Humidifie la sécheresse Symptômes: sècheresse intestinale, ;4) Détoxifie et…
Lire la suite
Faiblesse digestive - Distension épigastrique - nausées

La peau de mandarine séchée dans la pharmacopée chinoise

  L'écorce ou peau de mandarine séchée (epicarpium Citri Reticulatae) appelé en chinois Chen Pi (Chén Pí; 陈皮) fait partie de la pharmacopée chinoise et de la vie quotidienne des chinois. En effet, elle est très souvent préparée en décoction, incorporée dans des plats cuisinés ou prit en infusion. Elle peut être un bon complément de l'igname de Chine, Shan Yao (shān yào; 山药), lorsque ce dernier procure des distensions abdominales ou une perte d’appétit.   Nous allons voir maintenant les propriétés de l'écorce de mandarine séchée. (suite…)
Lire la suite