Le septième point du méridien des reins se nomme Fu Liu (Fù Liū; 复溜) : « Restaurer le courant ». Il est abrégé 7R ou R7. Il est le point Jing (fleuve) et Métal du méridien des reins.

 

Localisation du 7e point du méridien des reins

Endroit où se trouve 7R

 

Sur la face interne de la jambe, devant le tendon d’Achille, à 2 Cun au-dessus du point 3R.

 

 

 

 

 

Les fonctions attribuées au point 7R

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont: d’être bénéfique aux reins, de réguler la voie des eaux et de traiter les œdèmes, de réguler la transpiration, de drainer l’humidité et de clarifier la chaleur, de renforcer la région lombaire.

 

Indications thérapeutiques du 7e point du méridien des reins

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement de :

  • Des œdèmes
  • Des gonflements des quatre membres avec Gu Zhang*
  • Des gonflements des membres inférieurs
  • Des mictions difficiles
  • Des urines foncées
  • De strangurie (2 préparations pour ce désordre ici)
  • De transpiration spontanée
  • De transpiration nocturne
  • De transpiration continue
  • De fièvre avec absence de transpiration
  • De diarrhée
  • De distension de l’abdomen avec borborygme
  • De trouble dysentérique
  • De présence de pus et de sang dans les selles
  • De sensation lourde dans le rectum après une diarrhée
  • De saignement hémorroïdaire
  • De constipation
  • De bouche et de langue sèches
  • De langue sèche avec chaleur dans l’estomac
  • De langue recourbée avec incapacité à parler
  • De douleur aux narines
  • De saignement du nez
  • De tendance à être en colère avec bavardage incessant
  • De la tendance à rire
  • Des spermathorées
  • De la ménorragie
  • De saignement utérin
  • Des douleurs de la région lombaire
  • Des douleurs lombaires en raison d’une stagnation du Qi
  • Du trouble atrophique des jambes (Wei Zheng)**
  • Des jambes froides
  • D’artérite de Takayasu

 

* (Gǔ Zhàng;​ 薣胀) ou (Gǔ; ) ou (Gǔ Zhàng;​ 臌胀)

Gu Zhang est un trouble caractérisé par un gonflement et une distension de l’abdomen avec des veines saillantes clairement visibles. S’il y a œdème des membres, il est généralement léger, alors que la jaunisse est habituellement marquée.
Les facteurs étiologiques principaux incluent:

  • Stress émotionnel prolongé qui entraine une stagnation
  • Un régime alimentaire irrégulier
  • Une consommation excessive d’alcool
  • Maladie parasitaire chronique

 

** Wei Zheng (Wěi​ Zhèng; 痿证) est un trouble caractérisé principalement par la flaccidité et la faiblesse des membres. Dans les cas plus graves et avec le temps, la perte de contrôle sur le mouvement des membres, la perte de tonus musculaire progressif, la dégénérescence et l’atrophie.

 

 

Les œdèmes

Dans le Nan Jing, classique des difficultés, à la 69e difficulté il est mentionné:

« dans les cas de vide renforcer la mère, dans les cas de plénitude drainer (réduire) le fils. »

7R, le point Métal (et mère) du méridien des reins, est un point majeur pour:

  • Renforcer la fonction des reins consistant à « gouverner l’eau » (ils régulent la distribution et l’excrétion de l’eau).
  • Contrôler la transpiration

L’œdème a des causes variées et complexes. Il peut être dû par une dysharmonie interne ou externe et peut être aigu ou chronique. Cependant, il implique en grande majorité une dysharmonie du

Connexion des méridiens

poumon, de la rate et des reins. Les trois Zang responsables du mouvement des liquides.
Un œdème aigu peut se produire lorsqu’un ou plusieurs pathogènes externes se logent dans la partie superficielle du corps, altérant dans un premier temps le Qi défensif – Wei Qi (Wèi Qì 卫气) et la fonction de « gouverner la voie des eaux » du poumon.
La méthode de traitement consiste à réguler le Qi du poumon et à favoriser la transpiration.
Aussi, un œdème aigu peut être dû à des pathogènes externes qui pénètrent le grand méridien Tai Yang (Tài Yáng; 太阳), formé par le méridien de l’intestin grêle et celui de la vessie, et qui est le plus extérieur des six grands méridiens. Lorsqu’ils atteignent la vessie, cela altère sa fonction de transformation du Qi et entraine des troubles de la miction.
7R a une application dans ces deux types d’œdème aigu grâce à sa double action consistant à favoriser la transpiration et la miction.

L’œdème chronique provient le plus souvent d’un vide du Qi ou du Yang de la rate ou des reins. Puisque le Yang des reins est la racine du Yang de la rate, 7R étant capable de tonifier le Yang des reins (avec moxa) et de favoriser la miction, il peut être utilisé dans ces deux types d’œdèmes chroniques. Précisons que dans ce cas, la tonification du Yang des reins se fait indirectement. En effet, 7R est un point Métal, il agit avant tout sur l’eau des reins, c’est à dire le Yin de ces derniers. Le Yang naissant du Yin, son action sur le Yang des reins est indirecte.

Le point Fu Liu peut donc être utilisé pour n’importe quel type d’œdème, mais en raison de son action sur les reins, il est plus indiqué lors d’œdème chronique du bas du corps.

 

La transpiration

Une propriété spéciale de 7R est de contrôler la transpiration. Une explication de cette action est la relation des reins avec le Wei Qi (Qi défensif), dont la fonction sur l’extérieur est de contrôler l’ouverture et la fermeture des pores permettant de réguler la transpiration.
Comme indique le Ling Shu, le Wei Qi a deux origines, l’une dans le foyer médian (chapitre 71) et l’autre dans le foyer inférieur (chapitre 18). En effet, le Yang des reins (foyer inférieur) permet de produire ce Qi en transformant les liquides troubles contenus dans la vessie. L’autre source de production vient du Qi des aliments rendu possible grâce à la rate et à l’estomac (foyer médian).

Des auteurs chinois modernes expliquent que Wei Qi a sa source dans le foyer inférieur, qu’il est nourri par le foyer médian et qu’il est diffusé par le foyer supérieur (pour plus d’informations sur les différents foyers cliquez ici).
De ce fait, le Wei Qi d’une personne peut être insuffisant en raison d’une faiblesse constitutionnelle, d’une alimentation inappropriée, ou d’une déficience du foyer supérieur.

Grâce à son action sur les reins, 7R a une utilité dans la régulation de l’ouverture et de la fermeture des pores et dans le traitement des troubles de la transpiration (transpiration spontanée, légère ou absence de transpiration…). Il est capable de provoquer la transpiration lors de syndromes externes, d’arrêter la transpiration spontanée due à un vide de Qi, et de traiter la transpiration nocturne.
La transpiration nocturne est la plupart du temps due au Feu venant d’un vide de Yin. 7R à la capacité de nourrir le Yin ce qui lui permet de traiter cela, mais aussi de pouvoir être utilisé lors de transpiration de la ménopause avec bouffées de chaleur.

 

Saignements

Il est intéressant de noter que 7R est aussi traditionnellement indiqué pour des saignements variés incluant du sang dans l’urine, dans les selles, saignement hémorroïdaire, épistaxis, saignement utérin et ménorragies.
Cela peut refléter la capacité astringente de 7R sur les saignements de la même façon que sur la transpiration.

 

Troubles de la vessie

Les reins et les autres organesLes reins et la vessie ont une relation extérieure – intérieure (Biǎo Lǐ; 表里). L’une des pathologies de la vessie les plus courantes est l’accumulation d’humidité-chaleur donnant lieu à une variété de symptômes caractérisés par la fréquence, l’urgence, la douleur, la quantité d’urine, etc. En pratique clinique, des attaques répétées d’humidité-chaleur au niveau de la vessie impliquent souvent un vide des reins sous-jacent.
Grâce à sa double action consistant à réguler les reins, à drainer l’humidité et à clarifier la chaleur en faisant circuler et en ajustant la voie des eaux, 7R est particulièrement approprié pour traiter ces situations.

 

 

Les intestins

L’action de 7R sur les intestins (présence de pus et de sang dans les selles, saignement hémorroïdaire…) peut être vue comme une extension de son action sur l’humidité – chaleur.

 

Les lombes et trajet des méridiens

Le point Fu Liu est aussi utilisé pour renforcer la région lombaire lors de troubles touchant cette zone, notamment lorsque cela est dû à un vide des reins, bien que le « Miroir d’Or de la Médecine Ancestrale » (Yī Zōng Jīn Jiàn; 医宗金鉴) le recommande spécifiquement pour les douleurs lombaires dues à une stagnation de Qi.

Il faut noter toutefois que 7R peut agir non seulement sur les lombes, mais aussi sur tout le trajet des méridiens des reins (le principal, le divergent…). De ce fait, il peut agir sur des troubles touchant le pied, la cheville, la cuisse, les lombaires, la colonne vertébrale, et la gorge.

Lors de vide du Yin du poumon et/ou des reins ou de sécheresse du poumon, la gorge peut être aphone. 7R ayant des actions pouvant nourrir le Yin et générer les liquides, il peut être utilisé lors de ces troubles.

 

Techniques de massage Tuina pour le point 7R

Les principales techniques de massage tuina appliquées à ce point sont essentiellement :

  • Les rotations dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre
  • Les pressions maintenues
  • Les percussions appliquées avec le bout des doigts
  • Les pincements

 

Le méridien des reins

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyen: 4,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog




https://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/7R.jpghttps://dietetiquetuina.fr/wp-content/uploads/7R-150x150.jpgDavid BrunPoints du méridien des reinsmeridien des reinsLe septième point du méridien des reins se nomme Fu Liu (Fù Liū; 复溜) : 'Restaurer le courant'. Il est abrégé 7R ou R7. Il est le point Jing (fleuve) et Métal du méridien des reins.   Localisation du 7e point du méridien des reins   Sur la face interne de la jambe,...Une porte ouverte sur la médecine chinoise