Pharmacopée chinoise

Association de la cannelle avec la rhubarbe

Nous avions vu les articles concernant la cannelle de Chine (Rou Gui) et la racine de rhubarbe (Da Huang), nous allons voir ici l'intéressante association de ces deux herbes en médecine chinoise.   Propriétés des deux herbes Avant de parler en détails de l'association de la cannelle de Chine et de la rhubarbe, il est important de rappeler les propriétés de ces deux herbes. La cannelle de Chine (Rou Gui) Nous parlons ici de la cannelle de Chine (Ròu Guì; 肉桂), c'est à dire Cinnamomum cassia PRESL ou Cinnarnomurn cassia var. rnacrophyllurn. Cette dernière à une nature bien plus réchauffante que la cannelle de Ceylan (Cinnamomum verum, aussi appelée Cinnamomum zeylanicum). Rappelle de ses propriétés ci-dessous : Nature Très chaude Saveur Piquante et douce Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Cœur, reins, foie, Rate Description brève Réchauffe et tonifie le Yang, disperse le froid, favorise la circulation du…
Lire la suite »
Anti-coagulant - Anti-inflammatoire

Les propriétés de la cannelle (Rou Gui)

La cannelle est l'écorce intérieure du cannelier, elle est utilisée en cuisine aussi bien dans les plats sucrés que salés. La cannelle est connue en Europe depuis l'antiquité, elle était très prisée par les anciennes nations et elle était considérée dans certains pays comme un cadeau pour les monarques et même pour les dieux. La Chine est le deuxième plus gros producteur de cannelle après l'Indonésie. La cannelle est le nom de plus d'une douzaine d'espèces d'arbres et d'épices que certains d'entre eux produisent. Tous sont membres du genre Cinnamomum de la famille Lauraceae. Seuls quelques-uns d'entre eux sont cultivés commercialement pour leurs épices. La cannelle de Ceylan (Cinnamomum verum, aussi appelée Cinnamomum zeylanicum) est celle utilisée pour la cuisine, toutefois la cannelle de Chine (Cinnamomum cassia) est beaucoup plus vendue dans plusieurs pays (États-Unis, Royaume-Uni, Inde ...).C'est justement la cannelle de Chine qui va nous intéresser ici, car c'est…
Lire la suite »