L

Les différentes formes du Qi

  Nous avons vu que le Qi est fondamental dans la médecine traditionnelle chinoise et qu'il existe plusieurs formes d'énergie Qi correct (zhèng qì 正气)C'est un terme général pour décrire les différentes formes de Qi qui protègent le corps des pathologies extérieures. Terme souvent utiliser pour mettre en contraste la force du Qi du corps avec une force capable de causer une Qi originel (yuán qì 原气)La Qi originel a pour fonction de stimuler l'activité des organes et fourni les fondations pour la production du "Qi véritable". Il est issu de la transformation du Jing (jīng; 精) des reins par le Feu Ministre (Xiàng Huǒ; 相火). Une déficience de ce Qi peut amener à un pauvre développement de l'énergie (vide de Qi et vide de sang).Le Qi véritable (zhēn qì  真气)Aussi appelé "Normal Qi", est l'étape finale de la transformation et du raffinement du "Qi de rassemblement". En effet, ce…
Lire la suite »
Diététique chinoise

Symptômes provoqués par une consommation excessive d’une des 5 saveurs

  Chaque saveur est indispensable si mangée raisonnablement mais un excès d'une d'elles provoquera des troubles dans l'organe associés et aussi dans l'organe qu'elle est censée contrôler (cycle Ke), par exemple:     Un excès d'aliments ayant la saveur aigre provoquera des troubles musculaires en raison du lien entre la rate et les muscles (regarder tableau des correspondances). Des troubles du foie apparaitront également car l'excès de cette saveur amènera un surplus de fluide dans celui-ci. Un excès d'aliments ayant la saveur amère provoquera des brûlures d'estomac, le teint pâle et perturbera le cœur. Un excès d'aliments ayant la saveur douce provoquera entre autres, des problèmes articulaires, rénaux et des fonctions digestives. Un excès d'aliments ayant la saveur piquante/forte provoquera des crampes, troubles du foie, trouble de l'énergie des méridiens (affaiblit l'organisme). Un excès d'aliments ayant la saveur salée provoquera des troubles des vaisseaux sanguins (durcissement), des problèmes cardiaques et…
Lire la suite »
La théorie du Yin et Yang

Le Yin et Yang dans l’alimentation

  L'une des premières règles du Taoïsme est de limiter les excès afin que le Yin et Yang reste équilibrés. Par conséquent, il faut limiter les abus mais comment les limiter ? D'un point de vue occidental "limiter les abus" correspond à éviter les glucides par exemple. Selon les règles du Tao, étant donné que les aliments viennent de la nature il est normal qu'ils suivent les théories du Yin et Yang et des 5 mouvements. Donc on séparera les aliments selon des critères:   Tout d'abord on séparera les aliments selon leur nature qui est soit froide soit tiède/chaude ou neutre. Ensuite selon leur saveur On compte 5 principales saveurs : Aigre Amère Douce Piquante/forte Salée Enfin, selon le méridien de destination. Suivant le problème sur lequel l'aliment agit, il ira dans le méridien approprié. Quant aux méridiens, se sont eux qui permettent auQi (énergie) de circuler dans tout…
Lire la suite »
La théorie des cinq éléments

Les tableaux de correspondances

  Comme énoncé dans l’article sur « Les cinq éléments« , les multitudes de choses se trouvant dans l’univers ont été classées par rapport aux cinq éléments dans d’interminables tableaux de correspondances. En voici, ci-dessous un très court extrait:   Dans cet océan de correspondances, il est important de différencier celles qui seront primordiales de celles qui ne le seront pas. Le tableau ci-dessous montre les principales correspondances pour la MTC. Ces connaissances nous sont donc utiles pour le Tui Na et la diététique chinoise dont nous parlons sur ce blogue.     Bois Feu Terre Métal Eau Saisons Printemps Eté Intersaison Automne Hiver Énergies Vent Chaleur Humidité Sècheresse Froid Organes Foie Coeur Rate Poumon Rein Entrailles Vésicule Biliaire Intestin grêle Estomac Gros intestin Vessie Dans le corps ligaments, nerfs, tendons Vaisseaux Chair, Muscles Peau, poils Os Organe des sens Yeux Langue Bouche Nez Oreilles Liquides Larme Sueur Salive fine Glaire Salive…
Lire la suite »
Massage Tuina

Traitement par le Tui Na

  Nous avons vu dans l'article précédent que le massage Tui Na utilise de nombreuses techniques. Par ailleurs, chaque technique est utilisées dans un but précis puisque chacune d'elles a un effet différent sur le corps. Le Tui Na est utilisé dans le traitement de bon nombre de troubles, certains relatif à la traumatologie, rhumatologie, d'autres aux organes et d'autres aux organes des sens et système nerveux.   Voici quelques exemples de troubles dont le Tui Na peut être prescrit comme traitement :   Douleurs d'estomac (gastralgie) Constipation Diarrhée Torticolis Dorsalgie Lombalgie Sciatalgie Entorse Tendinites Accident vasculaire cérébral Paralysie faciale Insomnie Toux Asthme Prostatite Hypertension artérielle Fatigue chronique Migraine Troubles menstruels Dysménorrhée Aménorrhée…     Il est à noter que bon nombre de troubles qui peuvent être traités par le Tui Na peuvent être également être traités par la diététiques chinoise, c'est pourquoi l'addition de ces 2 méthodes créées un…
Lire la suite »
Diététique chinoise

Les effets des 5 saveurs principales dans le corps

  Il est parfois très facile de deviner à quelles saveurs appartient un aliment, par exemple le citron appartient à la saveur "aigre". Toutefois, il est à noter qu'en diététique chinoise certain aliments peuvent être classés comme amère, bien que nous ne sentons pas cette saveur lorsque nous les mangeons. Par ailleurs, certains aliments sont associés à plusieurs saveurs, comme par exemple le céleri qui est doux, piquant et amère.   - La saveur amère (peau de mandarine séchée, tabac, céleri, café, foie de ) a pour action d'enlever l'humidité et surtout d'évacuer la chaleur se trouvant dans le corps, ce qui est intéressant si celle-ci est en excès. Par conséquent, elle est souvent utilisée dans le traitement d' inflammations, des constipations mais aussi d'insomnie. - La saveur douce (sésame noir, sucre, de nombreux fruits, riz, blé ...) a pour action d' harmoniser, d'humidifier et de nourrir le corps. Elle…
Lire la suite »
L

La création de l’énergie Qi: l’énergie de la création

    En MTC et Taoïsme, l'énergie qui circule dans notre corps est appelée "Qi" (qì 气) en chinois. Cette énergie telle qu'elle est perçue dans la culture chinoise peut être traduite de façon plus précise par "énergie vitale". Le Qi est l'énergie que l'on trouve dans l'univers et dans tout ce qui est vivant, certains l'appellent "l'énergie de la création". Dans notre corps le Qi circule grâce aux fameux canaux d'énergie, appelés "Méridiens" qui sont utilisés dans la Médecine Traditionnelle Chinoise. Le Qi est dans notre corps, car il reçoit l'énergie du ciel et de la terre. L'énergie du ciel que reçoit notre corps provient du soleil, de l'eau, de l'air ... , l'énergie de la terre que reçoit notre corps provient des nourritures (aliments et boissons). Le dessin ci-dessous nous montre la provenance du Qi et la création de l'énergie Qi dans notre corps:     Pour résumer,…
Lire la suite »
La théorie des cinq éléments

Mise en pratique des 2 lois fondamentales des cinq éléments

        Dans le "cycle Sheng" la correspondance des organes s'exprime ainsi: Le foie soutient la fonction du cœur et la vésicule biliaire celle de l'intestin grêle Le cœur soutient la fonction de la rate et pancréas et l'intestin grêle celle de l'estomac La rate soutient la fonction des poumons et l'estomac celle du gros intestin Les poumons soutiennent la fonction des reins et le gros intestin celle de la vessie Les reins soutiennent la fonction du foie et la vessie celle de la vésicule biliaire   Dans le "cycle Ke" la correspondance des organes se traduit comme ceci: Le foie malade crée un dysfonctionnement de la rate et du pancréas. La vésicule biliaire malade fera mal fonctionner l'estomac. La rate malade menace des reins. L'estomac malade met en péril la vessie. Les reins malades créent un dysfonctionnement le cœur. La vessie fera mal fonctionner l'intestin grêle. Le…
Lire la suite »