La théorie du Yin et Yang

Le Yin et Yang dans l’alimentation

  L'une des premières règles du Taoïsme est de limiter les excès afin que le Yin et Yang reste équilibrés. Par conséquent, il faut limiter les abus mais comment les limiter ? D'un point de vue occidental "limiter les abus" correspond à éviter les glucides par exemple. Selon les règles du Tao, étant donné que les aliments viennent de la nature il est normal qu'ils suivent les théories du Yin et Yang et des 5 mouvements. Donc on séparera les aliments selon des critères:   Tout d'abord on séparera les aliments selon leur nature qui est soit froide soit tiède/chaude ou neutre. Ensuite selon leur saveur On compte 5 principales saveurs : Aigre Amère Douce Piquante/forte Salée Enfin, selon le méridien de destination. Suivant le problème sur lequel l'aliment agit, il ira dans le méridien approprié. Quant aux méridiens, se sont eux qui permettent auQi (énergie) de circuler dans tout…
Lire la suite »

Le corps Humain Yin – Yang

 Dans l'article expliquant la théorie du Yin et du Yang nous avons vu les définitions traditionnelles qui servent de base à toutes les réflexions et recherches médicales aux taoïstes: nous savons qu'entre autres le soleil et le jour sont Yang, la nuit et la lune sont Yin. Dans l'antiquité, même les heures chinoises furent notées selon le Yin et le corps de l'homme les mêmes correspondances se retrouvent: la peau et la superficie sont Yang, l'intérieur de l'abdomen et les organes sont ;Les viscères du corps de l'homme étaient depuis longtemps répertoriés et sont classés en 2 catégories :Les entrailles (dit "à fonction atelier") et appelé "Fu" (腑) ou "organes Fu" : estomac, intestin grêle, gros intestin, vésicule biliaire, vessie. Ils sont destinés à l'absorption et au tirage des aliments et à l'élimination des déchets. Leur fonction est de produire de l'énergie. Ils sont "Yang"Les organes (dit "à fonction trésor")…
Lire la suite »
La théorie du Yin et Yang

Perception de l’homme dans l’univers

  Non seulement la philosophie taoïste envisagent l'homme dans son ensemble, mais aussi dans son environnement, sensible aux différents climats, aux saisons, aux rayonnements qui agissent sur lui, provenant du soleil, de la lune ou de la terre, sur laquelle il vit. L'homme est pour eux un reflet de l'architecture du monde et du mouvement de l'univers: "il répond au ciel et a la terre", qui sont 2 des 3 sources du Qi (énergie) Il est dans son corps tout entier au plus profond de son fonctionnement vital, assujetti aux grandes lois fondamentales, comme tout objet à la surface de la terre. Il est soumis aux influences cosmiques et telluriques. C'est seulement depuis peu que s'étudie l'écologie, les chinois en avaient noté l'importance depuis des millénaires, et avaient érigé l'appartenance de l'homme à la grande loi binaire universelle de l'alternance et de la complémentarité "Yin - Yang" symbolisé dans le…
Lire la suite »
La théorie du Yin et Yang

Qu’est-ce que la théorie du Yin / Yang ?

  Voici l'une des 2 théories fondamentales de la médecine traditionnelle chinoise : La théorie du Yin et Yang     La théorie du Yin et Yang a été découverte en Chine en même temps que la théorie des cinq éléments (vers le 9eme siècle avent ), certains enseignants chinois disent que la théorie du Yin et Yang serait encore plus ancienne. Lorsqu'on étudie l'une de ces 2 théories, il faut souvent faire référence à la deuxième car les deux théories sont intimement liées. Ces 2 théories ont été très vite utilisées par les taoïstes dans toutes les sciences: médecine, philosophie, De plus, ces 2 théories sont liées de façon étroite à la compréhension de l'énergie (appelé "Qi" en chinois et prononcé "Tchi") qui anime l'univers et le font vivre.   Les deux énergies (Qi) issues du ciel et de la terre sont: Le Yin Qi, semblable à l'eau qui…
Lire la suite »