La médecine chinoise perçoit la plupart des organes et entrailles différemment de la médecine occidentale, et la rate ne déroge pas à la règle, loin de là. En effet, les organes et entrailles en MTC ne sont pas uniquement perçus comme des entités matérielles que l’on peut toucher et disséquer.   La rate en médecine occidentale   La rate est un organe lymphatique qui se comporte comme un réservoir et filtre le sang corrompu. Elle transforme l'hémoglobine en bilirubine et recycle le fer contenu dans les cellules en le renvoyant dans le flux sanguin. En médecine chinoise, la rate n’accomplie pas ces fonctions. Elle aide la digestion, la coagulation du sang et le métabolisme des fluides dans le corps. Vous remarquerez très vite que la MTC accorde beaucoup plus d'importance à la rate que ne le fait la médecine occidentale. Pour les chinois, la plupart des fonctions que la…
Lire la suite »