L

L’énergie perverse externe « humidité »

 L’humidité (shī; 湿) appartient à l'élément Terre et est associée avec la fin de l'été bien qu'elle peut apparaitre en toute saison lorsque le temps et humide et élément pathogène externe Yin est également associé à la rate. L'humidité est lourde, tenace, difficile à soigner, dure longtemps et, au contraire de la canicule, a tendance à descendre pour affecter les parties inférieures du ou travailler dans un environnement humide peut entrainer un excès d'humidité dans l'organisme au même titre que de porter des vêtements mouillés. Les aliments sont par ailleurs, un des principaux facteurs qui permettent l'installation de l'humidité dans le corps, par exemple consommer trop d'aliments crus, froids, sucrés ou gras. L'humidité excessive des aliments peut subvenir lorsqu'ils ont eu une exposition prolongée à la pluie mais aussi à la brume ou ; Excès d'humidité: les symptômes Les symptômes d'une atteinte par l'énergie externe humidité sont par nature lourds et…
Lire la suite »
L

L’énergie perverse canicule aussi appelée chaleur estivale

  La canicule (kùshǔ; 酷暑) est une énergie pathogène externe (elle ne peut pas être interne) appartenant à l'élément du feu et associée à l'été. Elle est en relation avec le cœur et est de nature Yang. Elle est le résultat d'une exposition à une chaleur extrême en été.   Les symptômes de la canicule   Les principaux symptômes de la canicule sont: De très soudaines fièvres accompagnées de transpiration La bouche et la gorge sont desséchées Soif avec une forte envie de boire Constipation Palpitations du cœur Urines foncées Nausées et vomissements lorsque cette chaleur atteint l'estomac.   La chaleur estivale peut s'associer avec l'humidité, par exemple lorsque la personne est de constitution humide ou que celle-ci mange trop d'aliments apportant de l'humidité (boisons glacées, ) en été.         Dans ce cas l'humidité se transformera en mucosité à cause de la chaleur, les symptômes seront: Douleurs…
Lire la suite »
L

L’énergie perverse Froide

  L'énergie perverse externe froide (hán; 寒) est associé à l'élément "eau" et peut subvenir en toute saison, elle est toutefois dominante en hiver. Étant lié à l'élément"eau", le froid externe est une énergie perverse Yin qui blesse généralement le Qi Yang du corps. Comme le pervers externe vent, le froid peut être aussi bien d'origine externe qu'interne et de nature déficiente ou excessive.   Les symptômes d’excès de froid   Le signe principal est la sensation de refroidissement de la personne qui à subit une attaque par le froid. Cette personne n'a pas seulement la sensation, son corps est également froid au toucher, son visage pâle, à les urines blanches, ressent une plus grande fatigue, à une totale aversion pour le froid et cherche à tout prix la chaleur. Une fois une source de chaleur trouvée, les symptômes sont moins présents. Le froid crée des contractures et des blocages…
Lire la suite »
L

L’énergie perverse Vent

    Le vent (fēng; 风) est un phénomène Yang, il appartient à l'élément bois et est associé au printemps bien qu'il puisse apparaitre à tout moment de l'année (comme le rhume des foins par exemple qui peut apparaître en automne également). Il est cependant associé au printemps car à ce moment de l'année, le corps sortant tout juste de l'hiver n'a pas encore l'habitude des températures plus chaudes. En conséquence, les pores se dilatent facilement permettant à l'énergie perverse "vent" de pénétrer aisément et de créer un excès de vent externe.   Les symptômes d’excès de vent   L'excès de vent entraine des symptômes qui apparaissent et disparaissent le plus souvent de manière aléatoire et soudaine. Il affecte généralement en priorité les parties superficielles et hautes du corps comme la peau, le visage, la nuque, les poumons, les glandes sudorales, et le grand méridien Tai Yang (formé du méridien…
Lire la suite »
L

Les six énergies perverses externes : causes des maladies courantes

 Les six énergies perverses, ou causes externes (Wài Yīn; 外因), font références aux conditions climatiques qui affectent notre corps et qui causes de nombreuses maladies courantes, de ce fait elles sont considérées comme étant des troubles d'origines externes. Mais il ne faut pas oublier que si l'une d'elles pénètre profondément dans le corps, le trouble deviendra alors interne (ayant pour origine un trouble externe). Les six énergies et les excès:  Ces 6 énergies (Liù Qì; 六气) font parties de la vie de l'homme, il est en contact et vie continuellement avec celles-ci et elles deviennent perverses seulement si elles sont en excès.  Ces 6 énergies sont:Le vent (fēng; 风)Le froid (hán; 寒)La chaleur (rè; 热, pouvant devenir: huǒ; 火 = feu)L’humidité (shī; 湿)La sécheresse (zào; 燥 ou hàn; 旱)La canicule (kùshǔ 酷暑 ou shǔ; 暑) Lorsqu'une de ces six énergies est en excès,  elle peut avoir des répercussions sur l'organisme si celui-ci…
Lire la suite »
L

Explication des différentes profondeurs du circuit énergétique

Nous avons vu dans le précédent article sur la circulation de l'énergie dans la médecine chinoise que le Yin et Yang ont trois profondeurs différentes. Il y a donc 3 niveaux de profondeur Yin et 3 niveaux de profondeur Yang dans lesquelles circulent l'énergie Qi.  Les trois profondeurs de la circulation de l'énergie QiAu sens médical du terme, on peut dire que la partie Yang postérieure est superficielle, la partie Yang médiane est moyenne et la partie Yang antérieure est profonde. Tandis que la partie Yin postérieure est la partie profonde, la partie Yin médiane est moyenne et la partie Yin antérieure est superficielle.   Les 3 profondeurs où circule l'énergie Qi En d'autres termes, la partie superficielle est au plus prés de la peau, la partie médiane plus en profondeur et la partie profonde est (comme son nom l'indique) encore plus on reprend le schéma (ci-dessous) de l'article précédent concernant…
Lire la suite »
L

Les 5 substances essentielles de la médecine chinoise

  Les substances essentielles de la Médecine Traditionnelle Chinoise permettent au corps d'être en vie. Contrairement aux organes et entrailles, elles sont en perpétuel mouvement et sont au nombre de cinq:   I.  Le "Qi" (qì; 气) est le premier d'entre eux et lui même à cinq fonctions principales: Le Qi permet de donner vie au corps. Il régule les liquides du corps (sang, sueur, ) Le Qi permet aux organes de ne pas "descendre", donc de rester en place et aux liquides du corps de ne pas avoir d'écoulements inopportuns. Il protège le corps contre les attaques climatiques (le vent, humidité, froid, ) Le Qi réchauffe le corps, surtout dans les membres.   II. Le sang (xuě; 血) En MTC la signification du mot "sang" est sensiblement la même que dans la médecine occidentale. "Sensiblement" parce qu'en MTC le sang circule également dans les méridiens. Sa fonction première est…
Lire la suite »
L

Les différentes formes du Qi

  Nous avons vu que le Qi est fondamental dans la médecine traditionnelle chinoise et qu'il existe plusieurs formes d'énergie Qi correct (zhèng qì 正气)C'est un terme général pour décrire les différentes formes de Qi qui protègent le corps des pathologies extérieures. Terme souvent utiliser pour mettre en contraste la force du Qi du corps avec une force capable de causer une Qi originel (yuán qì 原气)La Qi originel a pour fonction de stimuler l'activité des organes et fourni les fondations pour la production du "Qi véritable". Il est issu de la transformation du Jing (jīng; 精) des reins par le Feu Ministre (Xiàng Huǒ; 相火). Une déficience de ce Qi peut amener à un pauvre développement de l'énergie (vide de Qi et vide de sang).Le Qi véritable (zhēn qì  真气)Aussi appelé "Normal Qi", est l'étape finale de la transformation et du raffinement du "Qi de rassemblement". En effet, ce…
Lire la suite »