Anti-âge

Tout savoir sur Jiaogulan, l’herbe de l’immortalité

Cette plante est connue pour son utilisation en phytothérapie. Jiao Gu Lan, ou Jiaogulan, est le plus souvent consommée comme une tisane. Elle n'avait pas été souvent utilisée en médecine traditionnelle chinoise parce qu'elle pousse loin du centre de la chine où la médecine chinoise évoluait. Son introduction dans les standards de la pharmacopée est relativement récente. Elle était surtout connue localement, utilisée principalement dans les régions montagneuses du sud de la chine et du nord du Vietnam. Elle est décrite par les locaux comme "l'herbe de l'immortalité", parce que les gens de la province du Guizhou, où des infusions de Jiaogulan sont consommées régulièrement, auraient une longévité y a une récente réapparition de l’intérêt porté sur cette plante et de ses applications. Et pour cause, puisque cette herbe est utilisée pour de nombreuses affections ; Cette herbe est disponible dans notre boutique  Description brève de Jiaogulan Nom chinoisJiao Gu lan (Jiǎo Gǔ…
Lire la suite »
Anti-coagulant - Anti-inflammatoire

Racine et feuilles de l’isatis (Ban Lan Gen et Da Qing Ye)

L'isatis ou pastel est une plante herbacée bisannuelle, de la famille des Brassicaceae, originaire d'Asie Centrale, de l'Asie du Sud-Ouest et de l'Europe du Sud-Est. Utilisée comme plante médicinale et tinctoriale par les Grecs et les Romains de l'Antiquité, elle fut largement cultivée au cours du Moyen-âge et de la Renaissance, en Europe, pour la production d'une teinture bleue, extraite des feuilles, avant qu'elle ne soit détrônée par l'indigotier, puis par les colorants de synthè existe plusieurs plantes de la même famille utilisées en médecine chinoise. Nous allons voir d'abord la racine de l'isatis du nord (Bei Ban Lan Gen), les feuilles de l'isatis (Da Qing Ye) qui ont des propriétés similaires et qui peuvent être substituées à la racine, puis Ban Lan Gen du sud (Nan Ban Lan Gen), c'est à dire la racine de l'isatis du ;Les feuilles de l'isatis sont disponibles dans notre boutique en ligne  Description brève…
Lire la suite »
Anti-coagulant - Anti-inflammatoire

L’écorce de la pivoine moutan ou arbustive (Mu Dan Pi)

 La pivoine moutan, Paeonia suffruticosa, aussi appelée pivoine arbustive ou encore pivoine en arbre, est un arbuste de la famille des Paeoniaceae, originaire du centre de la Chine. Connue comme plante ornementale, elle est cultivée depuis environ 1500 ans en Chine et deux siècles en Europe. Les Occidentaux n’ont d'abord pris connaissance de cette pivoine qu’à travers des cultivars importés de Chine aux dix-huitième et dix-neuvième siècles. En raison de son origine, certains l'appellent "pivoine chinoise". Elle a souvent été dépeinte dans des œuvres littéraires et artistiques chinoises. Les Chinois désignent les pivoines moutan par 牡丹 (Mu Dan), d'où son nom "moutan" en ; La pivoine a toujours eu un statut important dans la politique et la culture chinoises. Au cours de la dynastie des Qing (1644 -1911), le gouvernement a nommé en 1903 la fleur de Paeonia suffruticosa comme fleur nationale de la Chine. Cependant, avec les changements politiques et…
Lire la suite »

Propriétés de la feuille du mûrier blanc (Sang Ye)

  La feuille du mûrier blanc a pour nom chinois Sang Ye, elle a une action de rafraichissement et de clarification du poumon et du foie. Elle est souvent utilisée pour traiter des symptômes comme les maux de tête, la fièvre, la toux en raison d'un vent-chaleur externe ou de sécheresse du poumon, les yeux rouges et gonflés.             Nom chinois Sang Ye  (Sāng Yè; 桑叶) Nom pharmaceutique Folium Mori Albae Nom botanique Morus alba L. Autres noms Dong Sang Ye (冬桑叶), Lao Sang Ye (老桑叶), Xin Sang Ye (新桑叶) Partie de la plante Feuille Nature Froide Saveur Douce, amère Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Poumon, foie Description brève Disperse le vent-chaleur, clarifie le poumon et le foie   Vous trouverez la feuille de murier blanc séchée dans notre boutique en ligne     Indications :   1) Disperse le vent et clarifie…
Lire la suite »
Anti-coagulant - Anti-inflammatoire

Le rhizome d’atractyle (Bai Zhu) en médecine chinoise

 Le rhizome d'atractyle - Rhizoma Atractylodis Macrocephalae se nomme Bai Zhu (Bái Zhú; 白术) en chinois. C'est une herbe essentielle de la pharmacopée chinoise pour tonifier le couple rate/estomac lorsque l'humidité obstrue le foyer médian. Sa saveur douce tonifie la rate, la saveur amère assèche l'humidité, et le fait d'être aromatique permet d'aider la fonction de transformation et de transport de la ;Le rhizome d'atractyle est disponible sur notre boutique Propriétés du rhizome d'atractyle dans la pharmacopée chinoise  Nature : tièdeSaveur : douce et amèreRelation avec les organes (tropisme) : rate et estomac       Indications principales   1) Tonifie la rate et le QiLors de vide de la rate ou de l'estomac avec pour symptômes : diarrhée, perte d'appétit, fatigue, teint ;2) Assèche l'humidité et favorise la mictionLors d'accumulation de liquides affectant la digestion, ainsi que lors de ballonnement, de diarrhée, d’œdème et de rétention urinaire en raison d'un vide de la ;3) Stabilise l'extérieur…
Lire la suite »
Circulation sanguine - Douleurs ou distension dans poitrine, flancs, épigastre

L’écorce d’Eucommia de la pharmacopée chinoise (Du Zhong)

  L'écorce d'Eucommia (Cortex Eucommiae Ulmoidis) se nomme Du Zhong (Dù Zhòng; 杜仲) en chinois. Ses propriétés permettent notamment de tonifier le foie et les reins, de renforcer tendons et os, et de calmer le fœtus. De nature tiède sans être trop asséchant, ses actions ont tendance à descendre vers le foyer inférieur mais sans être excessif.     L'écorce d'eucommia est disponible dans notre boutique     Propriétés de l'écorce d'Eucommia dans la pharmacopée chinoise         Nature : tiède Saveur : douce et légèrement piquante Relation avec les organes (tropisme) : reins et foie             Indications principales :   1) Tonifie le foie et les reins Cela permet de renforcer les tendons et les os. Indiqué lors présence de vide du foie et des reins avec des symptômes tels que douleur et faiblesse du bas du dos et des genoux, fatigue…
Lire la suite »
Anti-coagulant - Anti-inflammatoire

La racine d’angélique chinoise (Dang Gui)

 La racine d'angélique chinoise (Radix Angelicae sinensis) est parfois appelée le "ginseng féminin" en raison de sa capacité à tonifier et faire circuler le sang et ainsi, permettant d'être efficace dans la plupart des troubles gynécologiques. Son nom chinois est Dang Gui (Dāng Guī; 当归).La bonne circulation du Qi et du sang élimine la douleur, chasse le vent, rétablit le flux menstruel et humidifie la sécheresse (notamment dans les intestins causant la constipation).  Propriétés de la racine d'angélique chinoise en pharmacopée chinoise  Nature : tièdeSaveur : piquante, douce et amèreRelation avec les organes (tropisme) : foie, cœur et rate   Indications principales : 1) Tonifie le sang et régule les règlesLors de problèmes menstruels dus à un vide/stase de sang : règles irrégulières, dysménorrhée, aménorrhé de vide de sang affectant le cœur et le foie engendrant des symptômes tels que : teint pale ou terreux, ongles sans éclats, acouphènes, trouble de la vue, ;2) Fait…
Lire la suite »
Diabète

La racine de Codonopsis (Dang Shen) dans la pharmacopée chinoise

  La racine de Codonopsis - Radix Codonopsitis Pilosulae, se nomme Dang Shen en chinois (Dǎng Shēn; 党参) et tonifie harmonieusement aussi bien le Qi de la rate que celui du poumon. Lorsque le Qi est tonifié, cela génère également du sang et des liquides organiques. On peut donc dire que la racine de Codonopsis contribue indirectement à approvisionner en sang et en liquides. Pour ces raisons, Dang Shen est approprié lors de fatigue, manque de force, manque d'appétit, selles molles, souffle court ... Nous allons voir cela plus en détails.     Propriétés de Dang Shen dans la pharmacopée chinoise         Nature : Neutre Saveur : douce Relation avec les organes (tropisme) : poumon et rate   Direction de l’action : ascendante     Indications principales:   1) Harmonise et tonifie le Qi Lors de vide du Qi de la rate : manque d'appétit, fatigue, se fatigue…
Lire la suite »
12