Analgésique

Le rhizome de Gastrodia elata (Tian Ma)

Médicalement, il se réfère principalement aux tubercules séchés de Gastrodia elata blume, qui est une plante de la famille des orchidées Orchidaceae. Cette espèce possède 5 variantes, dont Gastrodia , Gastrodia (1983), Gastrodia (Makino) Makino (1940), Gastrodia (1993) et Gastrodia Chow (1983). Gastrodia elata est une plante herbacée vivace parasite de 60 à 100 cm de hauteur. Tout le corps est exempt de chlorophylle. Les tubercules sont épais, charnus, oblongs, d'environ 10 cm de long, de 3 à 4,5 cm de diamètre. Les tiges dressées sont cylindriques et rouge jaunâtre. Les feuilles squameuses sont membraneuses, de 1 à 2 cm de long, avec de fines veines. L'inflorescence est constituée de grappes spicées, de 10 à 30 cm de long, et de fleurs rouge jaunâtre. Le pédoncule est court et de 2 à 3 mm de long. Les bractées sont membraneuses et étroitement lancéolées ou linéaires-oblongues. Les graines sont nombreuses, minuscules…
Lire la suite »
Anti-âge

Tout savoir sur Jiaogulan, l’herbe de l’immortalité

Cette plante est connue pour son utilisation en phytothérapie. Jiao Gu Lan, ou Jiaogulan, est le plus souvent consommée comme une tisane. Elle n'avait pas été souvent utilisée en médecine traditionnelle chinoise parce qu'elle pousse loin du centre de la chine où la médecine chinoise évoluait. Son introduction dans les standards de la pharmacopée est relativement récente. Elle était surtout connue localement, utilisée principalement dans les régions montagneuses du sud de la chine et du nord du Vietnam. Elle est décrite par les locaux comme "l'herbe de l'immortalité", parce que les gens de la province du Guizhou, où des infusions de Jiaogulan sont consommées régulièrement, auraient une longévité inhabituelle. Il y a une récente réapparition de l’intérêt porté sur cette plante et de ses applications. Et pour cause, puisque cette herbe est utilisée pour de nombreuses affections modernes.     Cette herbe est disponible dans notre boutique     Description…
Lire la suite »
Herbes qui tonifient le Yin

Bai He : Le bulbe de lys en médecine chinoise

  Le bulbe de lys (bulbus Lilii) a pour nom Bai He (Bǎi Hé; 百合) en chinois, et est aussi bien utilisé en cuisine qu'en pharmacopée chinoise. De saveur douce ainsi que légèrement amère et de nature légèrement froide, elle humidifie le poumon pour arrêter la toux mais aussi éclaircie le cœur et calme le Shen (Esprit). Elle est surtout utilisée lors de vide du Yin du poumon ou sécheresse du poumon, et lors de palpitations dues à une insuffisance de Qi et de Yin.   Propriétés de Bai He dans la pharmacopée chinoise   Nature : légèrement froide Saveur : douce et légèrement amère Relation avec les organes (tropisme) : poumon et cœur   Direction de l’action : descendante       Indications principales   1) Tonifie et nourrit le Yin Le Yin du poumon : toux sèche, gorge sèche   2) Génère les liquides Symptômes : Toux sèche…
Lire la suite »
Diarrhées – selles molles

Wu Wei Zi : le fruit du schizandre

  Wu Wei Zi (Wǔ Wèi Zǐ; 五味子) est en fait le fruit du schizandre, Fructus Schisandrae Chinensis. Le nom chinois peut être traduit par "graine aux 5 saveurs". Le premier caractère "五" (Wǔ) signifie "cinq", le deuxième caractère "味"(Wèi) est traduit par "saveurs" et le troisième "子" (Zǐ) fait référence à "graine". Comme son nom l'indique, il contient les 5 saveurs de la médecine chinoise, la peau du fruit est de saveur douce, la chair est de saveur aigre (ou acide), les graines sont amères et piquantes tandis que le fruit entier a une saveur salée. En pharmacopée chinoise, on retiendra essentiellement les saveurs aigre et douce ainsi que ses effets antitussif et astringent, mais voyons cela en détails     Propriétés de Wu Wei Zi dans la pharmacopée chinoise     Nature : tiède Saveur : aigre et douce principalement Relation avec les organes (tropisme) : poumon et…
Lire la suite »
Alzheimer

Le ginseng en médecine chinoise

Le ginseng d'Asie (Radix Panacis Ginseng) inclut la variété chinoise et coréenne. Il est appelé en chinois: (Rén Shēn; 人參) et fait partie de la pharmacopée de la médecine chinoise depuis des millénaires. La popularité du ginseng est en partie due à sa capacité non négligeable à tonifier le Qi (augmenter notre énergie vitale) et stimuler le système immunitaire, ce qui en à fait le chouchou des laboratoires pharmaceutiques qui en mettent très souvent dans leur gamme "compléments nutritionnels". Il est à noter que la partie de ginseng utilisée par ces derniers est la moins active, ce qui réduit considérablement son pouvoir thérapeutique. En revanche, lorsque la racine est de qualité, le ginseng est une plante médicinale puissante qui est souvent utilisée dans une situation d'urgence telle qu'un état d'inconscience (coma) ou un choc (il est donc préférable de voir un praticien de médecine chinoise au préalable afin d'être sûr…
Lire la suite »