Aphtes, abcès, furoncle - Maladies de peau

Bu Gu Zhi : le fruit de Psoralea corylifolia L.

Bu Gu Zhu est le fruit mûr de la plante Psoralea corylifolia L. Les fruits viennent principalement des provinces du Sichuan, du Henan et de l’Anhui, ils sont récoltés en automne. Le nom chinois de cette herbe est composé de 3 caractères : Bu (补) signifiant « réparer », Gu (骨) veut dire « os », et le troisième caractère Zhi (脂) peut être traduit par « riche ». Son nom suggère que la fonction de cette herbe est de fournir de riches substances pour réparer les os. En médecine chinoise, les os sont contrôlés par les reins. C’est une herbe importante de la pharmacopée chinoise pour tonifier le Yang des reins et de la rate, on la retrouve presque toujours dans les formules destinées à aider à guérir d’une fracture. Mais elle est aussi indiquée pour beaucoup d’autres problèmes, dont certaines maladies de peau. Regardons cela en détail.
Lire la suite »
Articulation

Le ver pheretima

Nous allons voir aujourd’hui un genre d’herbe de la pharmacopée chinoise un peu spécial, puisque ce n’est ni un végétal ni un minéral, mais ayant des propriétés très intéressantes. En effet, nous allons parler du ver pheretima qui est une espèce de ver de terre se trouvant principalement en Asie du sud et en Nouvelle Guinée. Il mesure entre 15 et 20cm, et comme la plupart des vers de terre, le pheretima doit garder la surface de son corps humide pour respirer, il est également nocturne et a une aversion pour la lumière. Il sort la nuit, se nourrit et se reproduit seulement la nuit. Ce ver se nomme Di Long qui veut dire « dragon de terre ». Bien qu’il est parfois utilisé vivant pour des applications externes, c’est sous forme séchée qu’il est principalement utilisé, comme pour les plantes. Voyons ses indications, ses propriétés et ses contre-indications.
Lire la suite »