Jusqu’au nouvel an chinois, le 23 janvier, je vais mettre en ligne 8 articles qui expliquent les différents rituels et coutumes que les chinois font avant puis pendant le nouvel an du calendrier chinois.

Voici les titres des huit articles :

  1. Comprendre la religion populaire chinoise
  2. Le dieu de la richesse
  3. Le rituel pour le dieu de la richesse
  4. Culte des ancêtres
  5. La cérémonie du culte des ancêtres
  6. La veille du nouvel an chinois
  7. Le nouvel an chinois
  8. La fête des lanternes

 

Toutefois, il est à noter qu’il y a beaucoup de variations dans la façon de célébrer les rituels, autant qu’il y a de dialectes chinois (plus de 200).

En effet, selon les provinces, les villes, si les personnes viennent de zone rurale ou urbaine, la célébration risque d’être un peu différente mais les grandes lignes restent les mêmes.

Plusieurs photos dans cette série d’articles sont des photos personnelles, alors j’espère que vous apprécierez.

 

Mais tout d’abord, essayons de comprendre le concept de la religion traditionnelle chinoise :

 

La complexité de la religion chinoiseComme souvent les choses sont plus complexes que ce que l’on peut imaginer, la plupart des gens pensent que les chinois sont presque tous bouddhistes. En fait, leur religion traditionnelle est un mélange de différents éléments mais est toutefois fortement inspirée par la mythologie chinoise.

Ces croyances populaires sont pratiquées indépendamment de leur appartenance au Bouddhisme ou Taoïsme.

Il faut noter cependant qu’il y a bien souvent des croyances populaires qui ont héritées de quelques idées issues du Bouddhisme et/ou du Taoïsme.

La religion traditionnelle chinoise est basée sur la vénération des divinités, héros culturels, demi-dieux et êtres surnaturels (comme le dragon chinois par exemple) mais peut varier selon l’environnement géographique.

Elle n’est pas organisée en institution, n’a pas de clergé ni de dogme mais a ses propres temples à Hong Kong, Macao et Taïwan.

En République Populaire de Chine ces temples ont été presque tous détruits durant la révolution culturelle et les années qui suivirent ou bien ont été convertis en temple bouddhiste ou taoïste.

De nos jours, la religion traditionnelle chinoise en RPC est pratiquée en privé en face d’autels, qu’ils achètent ou qu’ils créent, et qu’ils abritent chez eux.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog