La myrrhe est une gomme-résine produite par l’Arbre à myrrhe ou balsamier qui est un arbre épineux originaire d’Afrique de l’Est et de la péninsule Arabique. Dans l’Égypte ancienne la myrrhe était utilisée avec d’autres substances pour préparer les momies tandis que l’arbre à myrrhe était, dans la Grèce antique, consacré à Aphrodite.

Cette gomme-résine se trouve très souvent dans les formules de la pharmacopée chinoise à usage externe ou interne, sous forme de pommade, de lotion ou de pilule, destinées à résorber les hématomes et autres contusions grâce à ses actions sur la circulation sanguine permettant de casser les stases de sang.

 

 

 La myrrhe, une gomme-résine Nom chinois Mo Yao (没药)
Nom pharmaceutique Resina Myrrhae
Espèces standards Commiphora Myrrha appelée myrrhe naturelle,
Balsamodendron Ehrenbergianum appelée myrrhe gélatineuse
Autres noms Mo Yao (末药), Ming Mo Yao (明没药)
Partie de la plante Gomme-résine exsudant du tronc d’arbre à myrrhe
Nature Neutre
Saveur Amère
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Cœur, foie, rate
Direction intérieure
Description brève Casse les stases de sang, arrête la douleur, réduit le gonflement.

 

 

Indications :

 

1) Active le sang et casse les stases de sang

Lors de problème en raison de stase de sang incluant les douleurs venant d’un traumatisme physique, furoncle, douleur dans la poitrine, gonflement, masse abdominale fixe, dysménorrhée, aménorrhée.

 

2) Réduit les gonflements et soulage la douleur

Gonflement et douleur en raison d’un traumatisme physique. Lorsque le Qi et le sang ne circulent plus à un endroit, ils obstruent en devenant statique, cela entraine gonflement et douleur.

 

3) Aide à la guérison

Utilisation à usage local pour favoriser la guérison de blessure chronique ne guérissant pas.

 

 

4) Clarifie la chaleur et élimine l’humidité dans le foyer inférieur

Pour les cas d’humidité-chaleur descendant dans le foyer inférieur et se manifestant par une douleur au genou ou par une obstruction douloureuse au niveau du bas du dos.
La myrrhe est également une herbe auxiliaire lors d’incontinence urinaire douloureuse (notamment lors d’incontinence urinaire avec calculs accompagnée par des douleurs au bas du dos et une présence de sang dans les urines) ou de perte vaginale.

 

 

Contre-indication

 

  • La myrrhe est contre-indiquée lors d’absence de stase de sang ou durant la grossesse.
  • A utiliser avec précaution pour les personnes ayant une faible digestion.
  • Ne doit pas être utilisé sur de longue période.

 

 

Toxicité

L’ingestion de cette herbe peut causer des réactions allergiques affectant la peau principalement.

 

 

Effets pharmacologiques

  • Baisse le cholestérol
  • Analgésique
  • Détumescent
  • Inhibe la douleur

 

En occident, la myrrhe est utilisée principalement en teinture, elle a des propriétés astringente et désinfectante et favorise la guérison de blessure. Elle est aussi utilisée en application externe pour traiter des inflammations légères dans la bouche et la gorge, les pressions sur les gencives par le port de prothèse, la laryngite, la pharyngite et la trachéite.

 

 

Dosages

 

De 3 à 9 g, standard 5g

 

 

Quelques combinaisons :

 

Lors d’obstruction du sang et du Qi avec douleur épigastrique ou abdominale, la myrrhe peut être combinée à :

  • Yan Hu Suo – 延胡索 (Rhizoma Corydalis Yanhusuo)
  • Wu Ling Zhi – 五灵脂 (Excrementum Trogopteri Xanthipes)
  • Xiang Fu – 香附 (Cyperus Rhizome)

 

Contre les stases de sang avec douleur à la poitrine et abdominale, aménorrhée, dysménorrhée :

  • Hong Hua – 紅花 (Flos Carthami Tinctorii)

 

 

Grossesse :

 

La consommation de la myrrhe lors d’une grossesse est interdite.

 

 

Note :

 

La myrrhe non-préparrée Sheng Mo Yao (生没药) ou Mo Yao (没药) est généralement utilisée en application externe ou en pilule car cette herbe a tendance à irriter l’estomac et à causer la nausée.
Sous forme de pilule elle est habituellement préparée avec soit une pâte de riz soit du miel. Ces derniers agissent comme un tampon, les pilules se dissolvent lentement et ainsi ont moins d’impact sur l’estomac qu’une décoction.

En décoction ou sous forme de poudre, il est préférable d’utiliser la myrrhe préparée : Zhi Mo Yao (炙没药). Cette méthode de préparation permet de réduire ses effets désagréables sur la digestion et d’améliorer son gout. Elle renforce également sa capacité à vivifier le sang, à arrêter la douleur, à guérir.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog