Le Fujian (福建, pinyin : Fújiàn, produit la fortune ; EFEO : Fou-kien ; Wades-Giles : Fu-chien; POJ : Hok-kian) est une province côtière située au sud-est de la Chine.

Province de FujianLes îles côtières (les îles Matsu, Wuqiu, Jinmen et Lieyu) formant l’actuel province taïwanaise du Fujian en font aussi historiquement partie, mais sont restées sous le contrôle le République de Chine dont le gouvernement s’installa sur l’île de Taïwan situé en face du Fujian de l’autre côté du détroit de Taïwan, au moment de l’arrivée des communistes au pouvoir.

Beaucoup de Taïwanais sont originaires de cette région et parlent toujours un dialecte du Fujian né au Xe siècle et issu du minnanhua (闽南话/閩南話 langue du sud du fleuve Min), chinois médiéval.

En français, ses habitants sont appelés les Fukiénois.

La province possède également à Xiamen (Amoy), l’une des quatre zones économiques spéciales (ZES) instaurées dans les années 1980 par le gouvernement chinois.

 

Géographie et climat

Le Fujian est une région montagneuse dont une grande partie est difficile d’accès, excepté les villes côtières. L’activité économique est d’ailleurs concentrée sur les côtes.

La province jouit d’un climat subtropical, avec des étés très chauds et humides et des hivers doux (excepté dans les régions montagneuses où l’hiver peut être très froid). La mousson s’installe de juin à août et apporte typhons et pluies torrentielles.

 

Villes

ville   population 2006
1. Fuzhou (Hok-ciu) 福州 1 202 136
2. Zhangzhou (Longxi) 漳州 610 379
3. Xiamen (Amoy) 厦门/廈門 592 372
4. Putian 莆田 380 646
5. Shishi 石狮 312 823
6. Sanming 三明 211 410
7. Quanzhou 泉州 184 812
8. Nanping 南平 172 127
9. Yong’an 永安 136 083
10. Longyan 龙岩/龍岩 126 068
11. Bantou (Licheng)   119 670
12. Shaowu 劭武 113 642

 

Histoire

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Durant la Grande famine, entre 1959 et 1961, la province a perdu 870 000 habitants.

 

À voir

  • La ville fortifiée de Chongwu.
  • La ville côtière de Quanzhou (泉州 pinyin : quánzhōu), port des routes de la soie.
  • A boire, le thé Tieguanyin
  • Les Tulou, bâtiments de terre des Hakka dans le Sud-Ouest, inscrits par l’UNESCO sur la Liste du patrimoine mondial.
  • Ile de Gulangyu à Xiamen (île touristique, ancien lieu de résidence des consulats après le traité de Nankin de 1842)

Source: Wikipédia

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog