La vésicule biliaire (Dǎn; 胆) tient une place à part parmi les entrailles. Seulement la fonction consistant à stocker et libérer la bile se retrouve en médecine chinoise et en médecine occidentale.

La connaissance des fonctions de la vésicule biliaire selon la médecine chinoise permettra aussi de comprendre pourquoi la qualité de vie se détériore à la suite d’une cholécystectomie (ablation de la vésicule biliaire).

 

La vésicule biliaire en médecine occidentale

 La vésicule biliaire en médecine occidentale

La vésicule biliaire est un organe creux, piriforme (en forme de poire) et situé au niveau de l’abdomen à proximité du foie. Elle fait partie de l’appareil digestif, et a pour principale fonction le stockage de la bile en vue de sa restitution au cours de la digestion.

La vésicule biliaire stocke et concentre la bile produite par le foie en attendant que celle-ci soit nécessaire à la digestion. La bile est composée de mucus, de pigments biliaires, de sels biliaires, de cholestérol et de sels minéraux (calcium).

 

 

Source: wikipédia

 

La vésicule biliaire en médecine chinoise

 

La vésicule biliaire appartient, selon la théorie des 5 Mouvements (ou 5 éléments) à l’élément Bois. Elle constitue la partie Yang de cet élément, le foie correspondant à la partie Yin.

Étant Yang, elle fait partie des 6 entrailles (Fǔ; 腑) et donc, comme ces dernières, elle est creuse. Au contraire des organes Zang (脏) qui sont pleins.

Cependant, bien que faisant partie des entrailles, la vésicule biliaire ne transporte ni ne reçoit d’aliments, elle ne stocke pas le trouble – 浊 (matières non-assimilables/impures) ni ne le transmet, elle n’a pas d’ouverture destinée à la remplir ou à la vider et elle n’a pas de lien avec l’extérieur.
Pourtant, elle contient un liquide, la bile. Celle-ci est un liquide pur stocké par la vésicule biliaire, ce qui s’apparente aux Zang.
C’est pour cette raison que la vésicule biliaire fait aussi partie des 6 entrailles extraordinaires et constantes (Qí Héng Zhī Fǔ; 奇恒之府), également appelées « entrailles curieuses » et qui sont :

  • Cerveau (Nǎo; 脑)
  • Moelle (Suǐ; 髓)
  • Os (Gǔ; 骨)
  • Vaisseaux sanguins (Mài; 脉)
  • Vésicule biliaire (Dǎn; 胆)
  • Utérus (Zǐ Gōng; 子宫)

Ces six entrailles extraordinaires sont creuses (ce qui est normal pour des Fu), mais leurs fonctions ressemblent aux organes Zang car elles thésaurisent les Essences Yin.

 

La vésicule biliaire Yang et le foie YinLa vésicule biliaire est très étroitement liée avec le foie, il est difficile de séparer leurs fonctions et leurs déséquilibres. Une relation plus forte que celle du couple rate/estomac.
La vésicule biliaire est unie avec le foie en une relation intérieure – extérieure, elle reçoit son Qi de celui-ci (d’où les troubles du foie qui peuvent se manifester le long du méridien de la vésicule biliaire). Plus le Qi du foie sera acheminé dans la vésicule biliaire, plus la production de bile sera conséquente.

La fonction de stockage et de libération de la bile de la vésicule biliaire est un aspect de la fonction du foie consistant à assurer la libre circulation du Qi. Si cette fonction du foie est perturbée, cela engendrera des anomalies dans la production et la libération de la bile, caractérisées par un goût amer dans la bouche, des reflux de liquide jaune, perte d’appétit, flatulence, distension et douleur dans les hypocondres.

 

La vésicule biliaire et le foie sont également liés sur le plan intellectuel et émotionnel. La première gouverne la prise de décision à court terme et les jugements, elle est le « contrôleur du jugement », celui qui « tranche ». Le foie gouverne la prise de décision à long terme, la planification.
L’incapacité à prendre des décisions peut être parfois l’indicateur d’un trouble de la vésicule biliaire.

 

La vésicule biliaire est donc un Fu (Yang) ayant des caractéristiques réservées aux Zang (Yin), aussi bien en ce qui concerne ses fonctions que sur le plan anatomique. Elle est donc entre le Yin et le Yang, une sorte d’intermédiaire pour aider l’estomac dans son mouvement descendant et la rate dans sa fonction de transformation.

Cette position d’intermédiaire, au centre, comme la Terre, induit un rôle d’équilibre et d’harmonie.

 

Le feu ministre a également une relation étroite avec la vésicule biliaire, il est à l’intérieur de cette dernière. D’où le goût amer de la bile et les pathologies de la vésicule biliaire le plus souvent associées à la chaleur (goût amer dans la bouche, soif, maux de tête, fièvre, colère …).

 

 

méridien de la vésicule biliaireLe méridien de la vésicule biliaire 

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (17 votes, moyen: 4,88 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog