Les « nouilles qui traversent le pont » (过桥米线) est un plat typique et célèbre de la province du Yunnan dont nous avons déjà parlé.

 

Qu ‘est-ce que ce plat ?

 

Guo Qiao Mi Xian)Comme son nom l’indique il y a des nouilles, mais pas seulement. Il s’agit tout d’abord d’un pot en terre cuite de soupe bouillante sur laquelle flotte une mince couche d’huile. Cette soupe est à base de poulet, de canard ou de travers de porc.
A côté de la soupe, il y a un plat contenant des morceaux de poulet et ou de porc, des tranches très fines de jambon, un autre avec des légumes crus et quelques œufs de cailles, et un dernier avec les nouilles qui sont des nouilles de riz.

Le tout est servi sur un plateau, lorsque celui-ci est déposé sur la table la soupe est encore frémissante. Cela est important car il faut vite verser tous les ingrédients (viandes, légumes et nouilles) dedans le plus vite possible, afin que la soupe encore bouillante soit assez chaude pour cuire les ingrédients. Heureusement, ces derniers sont découpés très finement ce qui permet de les cuire facilement.

J’ajouterai que la plupart des restaurants vous donnent des morceaux de poulet ou de porc où il n’y a aucune chair à manger, uniquement l’os …

 

Pourquoi ce nom ?

 

Mais pourquoi ce plat a t-il un nom aussi bizarre ? C’est peut être parce que les nouilles préparées ainsi sont si bonnes qu’elles vous font traverser un pont ?!?!? Et bien, pas vraiment !

 

Les « nouilles qui traversent le pont » ont droit à de nombreuses légendes pour expliquer ce nom original. Voici la plus connue :

 

« Une fois, un intellectuel qui vivait au bord du lac du sud, à MengZi dans le sud du Yunnan. Attiré par le calme et la paix qui régnait sur une petite île, il s’y installa afin de se préparer aux examens impériaux. Sa femme devait traverser le long pont de bois qui menait à l’île pour lui apporter ses repas. En hiver, les plats étaient toujours froids lorsqu’elle rejoignait son mari. Un jour où elle dormit trop longtemps, elle fit une étrange découverte. Elle avait fait cuire un gros poulet et s’étonna que la soupe soit encore chaude, bien qu’aucune fumée ne s’en échappât: la couche de graisse qui s’était formée à la surface avait maintenu la chaleur du bouillon. Elle constata ensuite qu’elle pouvait cuire le reste de la nourriture de son mari dans le bouillon après avoir traversé le pont. »

 

Une autre version de cette histoire dit que ce n’est pas un accident, c’est la femme qui décida d’utiliser un pot en terre cuite et une couche d’huile pour garder la chaleur.

 

D’autres affirment que l’origine de ce nom vient de la manière dont les ingrédients sont transférés entre les récipients. Le procédé est similaire à une traversée d’un pont entre les récipients. D’où le nom qui a été donné à ce plat « nouilles qui traversent le pont ».

 

Pour des informations sur la province du Yunnan suivez le lien.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyen: 4,80 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog