Pourquoi parler du fruit, la pêche ? Parce que ce fruit est originaire de Chine, du moins la pêche « domestiquée » telle que nous la connaissons aujourd’hui. En effet, des noyaux datant de la dynastie Shang (de 1570 à 1045 av. J.-C) avaient été retrouvés sur un site archéologique dans la province du Hebei puis au Sichuan et Guizhou.

 

 

La pêcheEn ce qui concerne les écrits, il faut attendre le premier texte littéraire, le Classique des vers (shijing 詩經, « livre des odes »), composé entre le VIIIe et le IIIe siècle avant notre ère, pour trouver les premières mentions du pêcher.

La pêche fut ensuite importée en Inde et au Proche-Orient. Faisant suite à la conquête de la Perse, Alexandre le Grand l’introduisit en Europe.

Son nom latin malum persicum « pomme de Perse » donna pessica (bas latin), puis pesca (latin médiéval), puis pesche (XIIe siècle), puis pêche (depuis 1740).

La pêche était un des fruits préférés de Louis XIV : il en fit cultiver trente-trois variétés différentes dans son jardin fruitier à Versailles, grâce à son jardinier, La Quintinie. Parmi ces variétés, on trouve la Belle de Vitry ou le Téton de Vénus, dont certains se plaisent à surnommer les pêches d’aujourd’hui.

 Source: wikipedia

 

La pêche plate

 

La pêche plate est souvent nommée « pêche plate de Chine ».

 

La pêche plate est une mutation de la pêche (P. persica Batsch.) qui s’est produite en Chine il y a environ 2000 ans. Le pêcher à pêches plates a tendance à fleurir plus tôt que les autres variétés de pêchers. Il produit des fleurs voyantes avec un pistil plus court que les étamines. Le fruit est doux (de 9,01 à 10,69 % de sucres solubles) et peu acide (moins de 0,4 %). Les pêches peuvent être à peau duveteuse ou à peau lisse, à chair blanche ou jaune, à noyau adhérent ou non.

Il existe plusieurs variétés en général peu productives sauf Fenghuapantao et Sahuahongpantao ayant de bonnes capacités productives.

Elle fut introduite en Europe en 1820 par l’Anglais Joseph Kirke sous le nom de pêche de Java (le noyau provenant alors de l’île de Java). Son introduction aux États-Unis s’est faite vers 1828 par William Prince. Ces arbres périrent, et il fallut attendre une réintroduction de cette variété par P.J. Berkmans pour voir à nouveau des pêches plates sur le continent américain, vers 1869.

 Source: wikipedia

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyen: 4,20 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog