Le point Shan Zhong (Shān Zhōng; 膻中) est le 17ème point du vaisseau conception (aussi appelé Ren Mai). Par le passé, il était appelé Tan Zhong.

 

Ce point a de nombreuses associations :

  • il est un point de croisement du vaisseau conception avec les méridiens des reins, de l’intestin grêle, de la rate et du San Jiao (méridien du triple réchauffeur).
  • il fait partie des 8 points Hui (Bā Huì Xué; 八会穴), points de réunion, dont il est le point Hui-Réunion du Qi.
  • il appartient aux points Mu antérieur (Mù Xué; 募穴) parmi lesquels il est le point Mu du Xin Zhu, c’est à dire le péricarde.
  • il fait aussi partie des points des quatre mers (Sì Hǎi Xué; 四海穴), dont il est un point de la mer du Qi.

 

Localisation du 17ème point du vaisseau conception

 

Point Shan Zhong du vaisseau conception

 

 

Sur la ligne médiane du sternum, entre les mamelons, au niveau du 4ème espace intercostal. Ce point est situé au milieu de la poitrine.

 

 

 

 

 

Point Shan Zhong chez la femme17ème point du vaisseau conception

 

Le point 17VC

 

 

 

L’innervation de la zone de ce point est assurée par la branche cutanée antérieure du quatrième nerf intercostal. Son irrigation est assurée par les branches perforantes de l’artère et de la veine thoracique interne.

 

 

 

Les fonctions attribuées au point 17VC

 

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont, en tant que point Mu du péricarde et point Hui-Réunion du Qi, de réguler la circulation du Qi, d’asservir la rébellion du Qi de l’estomac et du poumon, de traiter les problèmes de Qi, d’harmoniser le diaphragme, de clarifier les poumons et de dissoudre les glaires.

Il est aussi un point de croisement avec le San Jiao (triple réchauffeur) et a entre autre fonction de calmer le Shen (l’esprit).

 

Situé au centre de la poitrine, Shan Zhong a un fort effet sur le Qi de rassemblement (ou Qi complexe) qui supervise une par une :

– la fonction du poumon consistant à gouverner le Qi ainsi que contrôler la respiration

– la fonction du cœur ayant pour charge de gouverner le sang et contrôler les vaisseaux sanguins

 

Ce point est important pour soulager une accumulation de Qi dans la poitrine et lorsqu’il y a rébellion (Nì; 逆) du Qi du poumon. Il est par ailleurs un point fondamental pour réguler le Qi de rassemblement.

 

 

Indications thérapeutiques du 17ème point du vaisseau conception

 

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

  • De l’asthme
  • Du hoquet
  • Des douleurs de poitrine
  • De la déficience de lactation
  • Des bronchites
  • Des mastites
  • Des névralgies intercostales
  • De la respiration bruyante
  • De la toux accompagnée de crachat de sang
  • Des difficultés ou impossibilités à déglutir les aliments en raison d’une constriction et/ou une sécheresse de l’œsophage.
  • Des tumeurs de la nuque
  • Des abcès pulmonaires

 

Lorsque le Qi de rassemblement est déficient, le Qi du poumon et du cœur seront déficients. En ce qui concerne le poumon, cela entrainera un souffle court tandis que si le Qi du cœur ne peut faire circuler le sang et contrôler les vaisseaux sanguins dans la poitrine, il y aura des douleurs de poitrine, une sensation de plénitude dans la poitrine avec également des douleurs.

L’action de Shan Zhong sur la rébellion du Qi s’étend au foyer médian permettant de restaurer l’équilibre de l’estomac dans les cas de difficulté d’absorption des aliments, de régurgitations acides, spasmes œsophagiens et vomissements. 

 

Concernant la déficience de lactation, les 2 principaux syndromes sous-jacents sont la déficience de Qi et la stagnation du sang et du Qi. Dans les deux cas, Shan Zhong peut être utilisé en combinaison avec d’autres points appropriés, il est par exemple fréquemment utilisé avec le point Shao Ze (少泽).
17VC est par ailleurs souvent utilisé cliniquement dans le traitement de distension et douleur de poitrine ainsi que des mastites.

 

 

Techniques de massage tuina pour le point 17VC

 

Les principales techniques de massage tuina appliquées pour le point Shan Zhong (17VC) sont :

  • Les pressions maintenues
  • Les rotations (dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre)
  • Les percussions appliquées du bout des doigts
  • Les percussions exécutées à l’aide d’un poing « mou », à condition de ne pas utiliser trop de force
  • Les pressions progressives et relâcher vifs appliqués à l’aides des deux pouces

 

Remarque : les cartilages du sternum s’ossifient entre la puberté et l’âge de 25 ans. Les techniques de tuina et la force utilisées devront donc être adaptées pour masser ce point sur des jeunes adultes.

 

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (23 votes, moyen: 4,39 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog