Voici l’une des 2 théories fondamentales de la médecine traditionnelle chinoise :

La théorie du Yin et Yang

 

 

La théorie du Yin et Yang a été découverte en Chine en même temps que la théorie des cinq éléments (vers le 9eme siècle avent J.C), certains enseignants chinois disent que la théorie du Yin et Yang serait encore plus ancienne.
Lorsqu’on étudie l’une de ces 2 théories, il faut souvent faire référence à la deuxième car les deux théories sont intimement liées. Ces 2 théories ont été très vite utilisées par les taoïstes dans toutes les sciences: médecine, philosophie, astrologie…
De plus, ces 2 théories sont liées de façon étroite à la compréhension de l’énergie (appelé « Qi » en chinois et prononcé « Tchi ») qui anime l’univers et le font vivre.

 

Les deux énergies (Qi) issues du ciel et de la terre sont:

  • Le Yin Qi, semblable à l’eau qui descend.
  • Le Yang Qi, semblable au feu qui monte.

 

La théorie du Yin et Yang dit que le « Yin » attire le « Yang » et le « Yang » attire le « Yin » et cette complémentarité binaire se retrouve partout:

  • en électricité: le pôle positif et négatif du courant
  • en biologie: héliotropisme positif et négatif des végétaux
  • en chimie: bases et acides
  • en cristallographie et optique: déviations lévogyre et dextrogyre de la lumière

 

Le caractère chinois « Yin » (陰) servait à l’origine à désigner le versant d’une colline qui manquait de soleil. Il représente entre autres le noir, le bleu, le passif, l’intériorisé, le féminin, la lune, le sombre, le froid, le négatif…
En ce qui concerne le corps humain, le Yin est associé à la sensation de froid dans le corps, à l’hypoactivité des organes (nommé « le vide » dans le langage de la MTC), au prolapsus des tissus.

Quant au caractère chinois « Yang » (陽), il servait à désigner le versant ensoleillé d’une colline. Il représente entre autres le blanc, le rouge, la chaleur, le masculin, le soleil, l’activité, la clarté, le positif…
Sur le corps humain, le « Yang » est associé aux manifestations comme la fièvre et les sensations de chaleur dans le corps, les hyper-fonctionnements du corps comme les hypertensions, toutes les inflammations (tendinite, cystite…) et douleurs des tissus et des nerfs.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le Yin et Yang sont en équilibre dans chaque individu et l’homme doit apprendre à contrôler ces deux forces dans son corps.
Le Huang Di Nei Jing (ancien classique de la MTC) dit « Le Yin et Yang bougent sans arrêt dans le corps de l’homme et il faut utiliser ces deux forces pour rétablir l’harmonie lorsqu’il y a maladie ».

 

Représentation du Yin et Yang

 

La théorie du Yin et Yang est parfaitement bien représentée par le symbole illustré ci-dessous:

 

Symbole du Yin et Yang

 

Ce symbole représente l’interaction du Yin et Yang :

  • en montrant leur complémentarité
  • en montrant leur opposition
  • en montrant que l’un donne naissance à l’autre
  • en montrant que l’un contient une partie de l’autre

Par exemple, l’eau est plus Yin que la vapeur qui est moins chaude, mais elle est Yang par rapport à la glace plus Yin qu’elle.

 

Ce symbole est souvent illustré en noir et blanc sur les supports papier mais les taoïstes le représente souvent en utilisant les couleurs bleu et rouge comme ci-dessous :

 

Symbole du yin et yang

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (14 votes, moyen: 4,36 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog