Il y a environ 4 ans un jeu télévisé matrimonial a vu le jour sur la chaine du Jiangsu, il a pour nom Fei Cheng Wu Rao (非诚勿扰) qui est aussi le titre d’un film dans lequel l’actrice Shu Qi joue le rôle principal.

Ce jeu consiste a montrer 24 jeunes femmes célibataires, debout derrière un pupitre sur lequel il y a inscrit leur numéro. Un homme, célibataire lui aussi, arrive par un ascenseur, se présente, inscrit laquelle des jeunes femmes il préfère puis ces dernières peuvent commencer à demander des tonnes de questions au jeune (ou vieil) homme.

Au bout de 5 minutes, un reportage est diffusé sur le célibataire, son travail et ses passions sont passés en revue puis ses amis racontent quelques infos croustillantes (ou pas) sur lui.

 

Particularités de ce jeu télévisé chinois

 

emission télévisée chinoise matrimonialeSur l’écran géant qui se trouve devant le célibataire, il y a constamment inscrit combien de femmes sont intéressées à lui (un autre écran est à sa gauche). Par exemple, lorsqu’il arrive il y a en principe affiché 24/24, c’est à dire que les 24 femmes sont intriguées par le jeune homme. Puis, dès qu’il commence à marcher pour se diriger vers le plateau, il y en a souvent 3 ou 4 qui pressent le bouton pour signaler qu’il ne leur convient pas.

 

Le salaire du célibataire et sa perspective de carrière sont dévoilés très tôt de façon à ce que les jeunes femmes puissent dire si elles sont toujours intéressées par ce bel inconnu…

Lorsque plusieurs femmes sont captivées jusqu’à la fin, elles doivent se mettre en ligne devant lui. Puis afin de les départager, leurs informations respectives s’affichent sur le grand écran: age, taille, salaire, ville, travail… , il ne reste plus qu’à notre apollon de choisir sa dulcinée.

 

Une chinoise dans un jeu télévisé chinoisCe jeu est vite devenu célèbre car le jeu rassemblait de jolie jeunes femmes mais surtout, celles-ci avaient rarement leur langue dans leur poche. Elles ne sont pas timides non plus, elles chantent et dansent volontiers lorsqu’on leur demande.

L’aspect moderne de l’émission, les décors, les robes des femmes, les musiques et bruitages y ont aussi contribué.

 

Par ailleurs, le fait de mettre de temps en temps un chinois tout juste sorti de son village face à 24 femmes souvent très sophistiquées créait un décalage comique.

 

Par la suite, les gens ont compris que les participantes étaient pour la plupart de jeunes actrices ou chanteuses qui essayaient simplement d’être connues par le biais de cette émission. De plus, il est bien naïf de croire que ses belles chinoises ont besoin d’aller dans un jeu matrimonial pour trouver un homme.

 

 

un étranger ans un jeu télévisé chinois

Un autre point important en Chine est le fait d’inviter de tant en tant des étrangers à participer au jeu, cela a augmenté très vite la côte de popularité de cette émission.

Mais bizarrement, les occidentaux présents dans ce show ont toujours une entreprise, quelque chose à vendre ou sont acteurs/chanteurs cherchant une opportunité en Chine.

 

 

Il y a également en retrait, un homme assis dans un fauteuil qui ne sert pas à grand chose à part donner de temps à autre des « conseils » au célibataire ou dire un mot pour rire. Depuis un ou 2 ans il y a également une femme qui a le même rôle à ses côtés.

 

Une belle vue d’ensemble du plateau de l’émission télévisé ci-dessous, avec les 24 jeunes chinoises et les écrans à droite et à gauche qui montre qu’une seule femme sur les 24 est encore captivée par le candidat:

Les 24 jeunes chinoises d'un jeu télévisé

 

Suite à de nombreuses critiques sur l’authenticité des célibataires féminines de l’émission, les producteurs choisissent désormais plus de candidates qui semblent être « normales ».

Belles Jeunes chinoises cherche hommes dans jeu télévisé  Une candidate chinoise de l'émission Fei Cheng Wu Rao

 

 

 

 

 

 

 

Un extrait vidéo de l’émission télévisée ci-dessous (l’émission commence après la publicité):

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyen: 4,50 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog