Nous savons désormais que les causes des maladies peuvent être externes (énergies climatiques) ou bien internes (les émotions principalement). Il y a toutefois une troisième « catégorie » qui englobe toutes les autres causes, c’est à dire celles qui ne sont ni externes ni internes.

Nous allons donc voir les causes appartenant à cette troisième catégorie.

 

 

Faiblesse constitutionnelle

 

Une faiblesse constitutionnelle dépend de la santé des parents lors de la conception et de la santé de la mère lors de la grossesse. Quelques facteurs défavorables sont par exemple :

  • Un âge trop avancé de la mère lors de la conception
  • Conception en état d’ébriété
  • Fumer durant la grossesse
  • Consommation d’alcool durant la grossesse
  • Choc émotionnel durant la grossesse

 

Lorsqu’on à une faiblesse nous sommes plus susceptible d’être attaqué par les énergies perverses externes et internes. Il faudra donc essayer de préserver l’équilibre du Qi le plus possible.

Cet équilibre, voire un développement du Qi, peut être atteint grâce à une bonne hygiène de vie: éviter toutes sortes d’excès, éviter le stress (pas facile), avoir une alimentation adéquate, un repos suffisant.
Les exercices de respiration et exercices internes de renforcement du Qi Gong ou Tai Ji Quan peuvent aussi être utiliser.

 

Hygiène de vie

 

Bien avant la médecine occidentale, la médecine chinoise avait compris l’importance de l’hygiène de vie dans le maintien d’une bonne santé et d’un bien être général.

 

1) Surmenage physique ou intellectuel

 

Plusieurs causes de surmenage physique ou intellectuel peuvent être mises en avant.

 

Medecine chinoise: les causes des maladies– Un travail intensif aussi bien physique qu’intellectuel peut conduire à un surmenage qui, au bout de plusieurs mois consécutifs, conduit à un épuisement du Qi. L’alimentation (encore plus si elle est déséquilibrée) ne peut plus régénérer ce dernier.

– Une activité physique importante régulière au travail au même titre que la pratique intensive d’un sport, peut engendrer un épuisement du Qi, du sang et du Yin du foie.

– Lorsqu’une seule partie du corps est sollicitée de manière excessive, comme lors d’un travail à la chaîne ou dans certains sports, cela aura pour effet de créer une stagnation de Qi dans la région concernée.

Toutefois, le manque d’activité physique aura la même conséquence: une stagnation du Qi. Tout se joue encore une fois sur une hygiène équilibrée.

 

2) Hygiène alimentaire

 

Le fait de manger de la malbouffe, de ne jamais prendre ses repas aux mêmes heures, d’ingurgiter des quantités irrégulières, aboutira à un déséquilibre de la rate (mais aussi de l’estomac). Celle-ci souffrira de trop d’humidité et ne pourra plus produire assez de Qi pour le corps.

Les habitudes alimentaires telles qu’une nourriture trop grasse, trop d’aliments crus ou épicés, et la façon dont la nourriture est consommée (manger trop vite, trop tard, en colère…) affectera la rate et l’estomac.

 

Je vous invite à lire l’article consacré à l’hygiène de vie pour avoir plus de détails.

 

3) Vie sexuelle excessive ou frustrée

 

Lorsqu’une fatigue marquée apparait suite à une activité sexuelle excessive (vision floues, genoux faibles, douleurs au bas du dos, vertiges), le Jing de l’homme s’épuise pouvant aboutir à une déficience. Les même conséquences peuvent se produire chez la femme qui a eu un nombre excessif de grossesse.
En résumé, on peut dire qu’une déficience de Yang des reins affaiblit le désir sexuel alors qu’une déficience de Yin augmente l’intérêt envers le sexe.

Une vie sexuelle frustrée créera de la tristesse, anxiété pouvant aboutir à une maladie.

 

Les causes spéciales

 

Les causes spéciales entrainant l’apparition des maladies regroupent les causes qui sont le plus souvent dues au hasard. Ce sont des causes indépendantes de nos choix de vie (hygiène de vie) et qui ne sont pas innées (comme la faiblesse constitutionnelle).

 

1) Conditions pathologiques

 

– Les maladies épidémiques

Elles sont différenciées des six énergies perverses. C’est Wu You Xing (吴有性) qui mit au jour cela dans son « traité sur les maladies épidémiques de la tiédeur » (Wēn Yì Lùn; 温疫论), dans lequel il explique que les affections épidémiques sont engendrées par des toxines se trouvant dans l’environnement utilisant l’air comme moyen de propagation, et pénétrant dans le corps par le nez ou la bouche.

 

 

Durant la maladie, des produits pathologiques sont formés. Ils peuvent jouer un rôle direct ou indirect sur certains tissus ou organes et causer de nouvelles conditions pathologiques. Les voici ci-dessous:

 

– Les liquides stagnants

Les liquides organiques sont gérés par le poumon, la rate, le rein et les trois foyers (aussi appelé « triple réchauffeur »). Lorsque ces organes sont affectés par les 6 énergies perverses, les émotions (causes internes des maladies) ou l’hygiène alimentaire, cela altère leur fonctionnement et les liquides organiques sont déséquilibrés. Tout ceci causera la rétention de l’eau et des liquides du corps, pouvant par la suite se transformer en mucosités.

 

– L’accumulation de mucosités

 

Les mucosités sont épaisses et troubles et peuvent apparaitre de plusieurs façons. Par exemple, la chaleur et le feu peuvent former des mucosités en séchant les liquides, le pervers externe “sècheresse” peut en faire de même. Un blocage des liquides ou une alimentation grasse ou trop d’eau emmagasinée peuvent provoquer une accumulation d’humidité se transformant en mucosités.

 

– Les stases de sang

 

Les stases de sang désigne l’accumulation et la stagnation anormales de sang perturbant la circulation sanguine. Elles peuvent être causés par une déficience du Qi, une stagnation du Qi, par le pervers froid ou le pervers chaud entrainant une obstruction des vaisseaux sanguins.
La stase de sang est caractérisée entre autres, par une douleur lancinante, la cyanose (couleur bleutée que prennent la peau et les muqueuses), tumeur, saignements, peau sèche.

 

 

2) Conditions inattendues

 

– Les blessures

 

Cette catégorie inclue toutes sortes de blessures et les accidents. Ceux-ci affectent le Qi du corps selon leur type et gravité:

  • Si le trauma est léger, cela causera une stagnation du Qi
  • Si le trauma est sévère, cela causera une stagnation du sang
 Dans les deux cas il y aura gonflement, contusion et douleurs.
 
 
Une blessure peut affecter une région pendant longtemps et produire une stagnation local du Qi et/ou du sang.
Un accident (ou une chute) survenu il y a des années peut causer ou contribuer à une maladie au moment présent. Cela est d’autant plus vrai si une autre blessure ou une contraction d’un agent pathogène vient se rajouter.
Par exemple, le vent-humidité envahira bien souvent une région déjà touchée auparavant où il y a une faiblesse sous-jacente dans la circulation du sang et du Qi.
 
 

Les morsures et piqures d’insectes font également partie de cette catégorie.

 
 

– Les parasites et les poisons

 

Les pollutions et les contaminations alimentaires font partie de cette catégorie.
 
Les parasites font référence aux parasitoses, c’est a à dire à l’ensemble des maladies parasitaires ou maladies parasitiques.
Par exemple, des problèmes de vers chez l’enfant en raison d’une alimentation déséquilibrée, surtout lorsqu’il y a une consommation excessive d’aliments gras et sucrés. Cela amène de l’humidité, ce qui est le terrain idéal pour la prolifération de vers et aussi pour une candidose.
 
 

– Erreur de traitement

 

En médecine occidentale ou chinoise, une erreur de traitement peut aggraver l’état de santé du patient.

En médecine chinoise une utilisation incorrecte de moxa, là où la chaleur est déjà présente peut aggraver les signes de chaleur.
Si une personne utilise la pharmacopée chinoise et fait une erreur, elle tonifie le Yang alors qu’une déficience de Yin (produisant des signes de chaleur) est présente. Dans ce cas cette personne aggravera sérieusement son état.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyen: 4,80 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog