La télé chinoise nous montre très souvent des querelles de voisinage ou des arnaques de plus ou moins grande envergure.

Le problème pour ces gens c’est qu’ils ont généralement aucun recours pour remédier à la situation, sauf bien sûr s’ils ont des connaissances bien placées.

Ils pourraient aller en parler à la police mais la plupart du temps celle-ci ne veut pas s’occuper de ces « petites affaires ». Aller voir un avocat alors… trop cher! Peu de chinois ont confiance en eux et il ne viendra pas à l’esprit au chinois lambda d’aller voir un avocat.

 

Alors comment faire ?

 

Les journalistes chinoisDepuis environ 6 ans, peut être un peu plus, la réponse est simple: appeler la chaine de télé locale et expliquer le problème. Les chaines locales chinoises ont commencé à s’intéresser aux problèmes des gens et ont trouvé des solutions pour plusieurs d’entre eux.

Désormais au moindre ennui, la personne appelle la chaine de télé locale pour solutionner le problème. Par exemple: un jeune homme fait appel à elle parce que le coiffeur lui à fait payer 600 (55 euros environ) yuan sa coupe de cheveux (ce qui est très cher en Chine). Le journaliste arrive, va avec lui dans le salon de coiffure, et après 30 minutes de discussion mouvementée, le patron redonne au jeune homme 300 yuan. Tout est bien qui finit bien!

La télé chinoise intervient aussi dans des affaires plus complexes comme par exemple, lorsque des habitants d’un immeuble veulent que le constructeur les dédommagent car il y a de nombreuses malfaçons, ou lorsqu’un directeur d’entreprise ne paye pas ses salariés.

 

Les différentes chaines ont tellement d’appels qu’elles ont maintenant plusieurs journalistes attitrés pour régler ce genre de problème.

 

Un bémol tout de même, ce système à fait apparaitre une nouvelle forme d’escroquerie. Récemment, un ouvrier qui dormait dans le dortoir de l’entreprise (en haut d’un lit superposé) est tombé (sans blessures) car il avait trop remué en dormant. Le directeur lui a donné de l’argent car il n’y avait pas de ridelles pour maintenir le dormeur agité. L’ouvrier voulant beaucoup plus d’argent, il a appelé la chaine locale pour faire pression sur le directeur. Le journaliste est venu mais a vite compris de quoi il en retournait.

 

On peut dire que les nouveaux héros chinois sont des journalistes!

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog