La pratique qui consiste à boire du thé est une longue histoire en Chine et pour cause puisque le thé prends sa source en Chine. Le thé est donc fortement encré dans la culture chinoise.

 

L’histoire du mot « thé »

 

Tisanes chinoisesEn chinois Mandarin le « thé » est prononcé Cha (chá; 茶). Lorsque le thé commença à être exporté, de nombreux pays adoptèrent le nom chinois c’est pourquoi le thé a une prononciation un peu similaire à « Cha » dans plusieurs langages: chaï en arabe, de même qu’en hindi, chá en portugais, tchaï en slovaque et tchèque… et les japonais utilisent le caractère chinois.

 

Parallèlement, une autre prononciation « Tay » ou « Te » venant d’un des dialectes chinois du sud: la langue Minnan ( 闽南语). Celle-ci est parlée dans le sud de la province de Fujian, dans une partie de la province de Guangdong et à Taiwan (car beaucoup de taïwanais sont originaires de Fujian).

Lorsque les marchants anglais s’installèrent à Xiamen, ville portuaire de la province de Fujian, ils découvrirent le « Tay » qu’ils appelèrent « Tea ». Par la suite d’autres pays, dont la France et l’Allemagne adoptèrent cette prononciation.

 

Comment les chinois appellent les thés et tisanes ?

 

Mais ce qui nous intéresse encore plus ici c’est le thé en médecine chinoise. Il faut savoir que les chinois appellent « Cha » aussi bien les herbes que les fleurs prises en infusion. Par conséquent, cela regroupe ce que nous appelons « thé » mais aussi toutes sortes de tisanes (rose, thym, anis étoilé, cardamome, menthe… ). Lorsque des plantes sont utilisées les chinois diront « thé de fleur » (huā chá; 花茶), la tisane amaigrissante présentée sur ce site en est un parfait exemple.

 

La décoction quant à elle est appelée « soupe » (tāng; 汤). En médecine chinoise les fleurs aussi pourront être préparées en décoction, la partie dure des végétaux comme les graines, racines, écorces… seront presque toujours préparées en décoction.

Les soupes (préparations) utilisent plusieurs végétaux qui permettent, entre autres, d’avoir un taux d’effet secondaire assez bas. C’est notamment une des raison pourquoi la phytothérapie chinoise est particulièrement appréciée.

 

 

Parmi les plus connus, voici quelques végétaux (fleurs, feuilles, racines, graines ou fruits) souvent utilisées en infusion ou décoction en médecine chinoise:

 

Nom français Nom
chinois
Pinyin Nom Pharmaceutique Usages principaux
Bulbe de lys 百合 Bǎi Hé Bulbus Lilii Tonifie et nourrit le Yin, humidifie poumon, clarifie le cœur et calme l’esprit

Peau de mandarine

陳皮 Chén Pí Pericarpium Citri Reticulatae Sèche l’humidité, tonifie le Qi
Écorce d’Eucommia 杜仲 Dù Zhòng Cortex Eucommiae Ulmoidis Tonifie le Yang, le foie, renforce tendons et os
Feuille de lotus 荷叶 Hè Yè Folium Nelumbinis Nuciferae Disperse la chaleur, tonifie le Yang, arrête saignements
Bouton de chèvrefeuille du Japon 金銀花 Jīn Yín Huā Flos Lonicerae Japonicae Chasse le vent chaleur, clarifie la chaleur, désinfecte
Fleur de Chrysanthème 菊花 Jú Huā Flos Chrysanthemi Morifolii Chasse le vent, disperse le vent-chaleur affectant yeux et tête
Bouton de Jasmin 茉莉花 Mò Lì Huā Jasminum sambac Digestion, rafraichit le sang, antiviral
Bouton de Rose 玫瑰花 Méi Guī Huā Flos Rosae Rugosae Régule le sang et le Qi, régule et tonifie le foie

Fruit du Lyciet commun (Goji)

枸杞子 Gǒu Qǐ Zǐ Fructus Lycii Chinensis Tonifie et nourrit le Yin du foie et des reins
Fruit Jujube (datte chinoise) 大枣 Dà Zǎo Fructus Zizyphi Jujubae Tonifie le Qi de la rate et estomac, nourrit le sang, calme l’esprit
Fruit Xanthium 苍耳子 Cāng ěr Zǐ Xanthium sibericum Chasse le vent-humidité, débloque les obstructions

Graines de Croton cathartique

巴豆 Bā Dòu Crotonis Fructus Régule accumulation de fluide, chasse humidité chaleur
Graines de Ginkgo biloba 银杏 Yín Xìng Semen Ginkgo Bilobae Tonique, élimine humidité-chaleur
Graines de Lotus 莲子 Lián Zǐ Semen Nelumbinis Nuciferae Tonifie le Jing, Yang, Qi, calme l’esprit, stop diarrhée
Graine de la pêche 郁李仁 Yù lǐ Rén Semen Pruni Descends le Qi, traite œdèmes, humidifie, débloque stagnation de Qi dans intestins

Graines de Senna obtusifolia (graines de cassia)

决明子 Jué Míng Zǐ Semen cassiae obtusifoliae Rafraichit, chasse le feu, chasse vent-chaleur, éclaircit les yeux, laxatif
Igname de Chine 山药 Shān Yào Radix Dioscoreae Oppositae Tonifie le Qi et Yin de la rate, estomac et poumon, tonifie le Yin des reins
Larmes de Job
(graines de coix)
薏苡仁 Yì Yǐ Rén Semen coicis lachryma Jobi Chasse chaleur, vent humidité, tonifie la rate, soulage douleurs
Racine d’angélique chinoise 當歸 Dāng Guī Radix Angelicae Sinensis Tonifie et fait circuler le sang, chasse vent-humidité
Racine d’astragale 黃芪 Huáng Qí Radix astragalus membranaceus Harmonise et tonifie le Qi, renforce le système immunitaire
Racine de codonopsis 党参 Dǎng Shēn Radix Codonopsitis Pilosulae Tonifie le Qi de la rate, estomac et poumon, produit les fluides
Racine de gingembre 生姜 Shēng Jiāng Rhizoma zingiberis officinalis Disperse le froid, stop la toux, réduit la toxicité des plantes
Racine de ginseng 人參 Rén Shēn Radix Panacis Ginseng Tonifie le qi du poumon, Qi de la rate, produit les fluides
Racine d’Isatis 板藍根 Băn Lán Gēn Radix Isatidis seu Baphicacanthi Désinfecte, disperse la chaleur, rafraichit le sang, agit sur la gorge
Racine de Livèche 川芎 Chuān Xiōng Rhizoma Ligustici Fait circuler le sang, régule le Qi, chasse le vent, humidité-vent, vent-chaleur, soulage douleurs
Racine de pivoine blanche 白芍 Bái Sháo Radix Albus Paeoniae Lactiflorae Tonifie le sang, tonifie le foie, soulage douleurs et spasmes
Racine de la renouée à fleurs nombreuses 何首烏 Hé Shŏu Wū Radix Polygoni Multiflori Nourrit le Yin et jing des reins, tonifie le sang, humidifie les intestins
Racine de réglisse 甘草 Gān Căo Radix Glycyrrhizae Tonifie la rate et renforce le Qi, chasse le feu, désinfecte, calme l’esprit
Racine de rehmannia préparée 熟地黄 Shú Dì Huáng Radix Rehmanniae praeparata Tonifie le sang, Yin, Jing, nourrit les reins et le Yin du foie
Racine de sauge rouge 丹參 Dān Shēn Radix Salviae Miltiorrhizae Fait circuler et rafraichit le sang, chasse les stases de sang
Rhizomes de Pinellia ternata 半夏 Bàn Xià Rhizoma pinelliae ternatae Chasse l’humidité-froide, réduit les mucosités, arrête les nausées, fait descendre le Qi, harmonise la rate
Verveine officinale 马鞭草 Mǎ Biān Cǎo Herba Verbenae Active le sang, élimine stases de sang, disperse la chaleur, disperse l’ humidité-chaleur, réduit gonflements

A noter : les propriétés médicinales de chaque végétaux sont valables dans le cas où ceux-ci ont été cultivés en Chine et dans leur région d’origine.
En effet, tout comme les raisins d’une même variété qui auront un goût différent selon l’acidité du sol, le climat, la façon de les cultiver, les végétaux utilisés dans la pharmacopée chinoise suivent ce principe appelé: Dao Di Yao Cai (Dào Dì Yào Cái; 道地药材) ou parfois Di Dao Yao Cai (Dì Dào Yào Cái; 地道药材).

 

Par ailleurs, lors d’une infusion ou décoction il est préférable d’éviter d’utiliser l’eau du robinet qui a tendance à réduire les propriétés des plantes, utiliser plutôt de l’eau de source en bouteille ou de l’eau filtrée.

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (8 votes, moyen: 4,13 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog