Lorsque vous arrivez dans un pays, il est normal que vous ne connaissiez pas les prix. En Chine, les petits magasins ont souvent des prix intéressant mais ça dépend pour qui. Comme ils n’affichent pas les prix sur les articles, on est obligé de le demander et quand le vendeur voit que vous êtes étranger vous pouvez être sûr qu’il va vous donner le prix le plus haut possible.

Dans ce cas, ne pas acheter (au moins au début) des produits dans des petits magasins sinon ils vont vous facturer les prix 4 à 5 fois le vrai prix. Ils fonctionnent à la tête du client lorsqu’ils voient que vous n’êtes pas du coin (ce qui est en principe facile à voir). Les asiatiques venant d’autres pays peuvent s’en sortir un peu mieux à condition… qu’ils ne parlent pas. Dès qu’ils parlent, le vendeur repère vite qu’ils sont étrangers et augmentera le prix.

 

Astuces les plus simples

 

Voici les deux astuces simples pour être sûr de payer le bon prix, la première est la plus simple puisqu’elle consiste à aller toujours acheter la nourriture ou autres produits dans un supermarché. Les supermarchés chinois fonctionnent comme les nôtres, à quelque chose prés, mais ce qui nous intéresse c’est que tous les prix des articles sont affichés. Donc, pas moyen de nous berner sur les prix et on sait exactement combien vaut l’article qu’on désir.

Lorsque vous ne trouvez aucun supermarché parce que vous ne connaissez pas le quartier, vous trouverez facilement des épiceries de proximité car il y en a partout. Une des enseignes d’épicerie les plus répandues en Chine est KeDi (可的), voir les photos ci-dessous.

Epicerie chinoise en ChineEpicerie KeDi en Chine

 

Une fois que vous connaitrez les prix des choses habituelles vous pourrez éventuellement aller dans les petits magasins et négocier sans vous faire (trop) arnaquer.

 

 

Négocier un prix avec un commercantLa deuxième astuce consiste à repérer ce que vous voulez puis envoyer un(e) ami(e) chinois(e) à votre place dans le magasin pour parler avec le vendeur comme s’il/elle voulait acheter le produit pour lui/elle. Vous restez dehors et lorsque votre ami(e) à le prix (chinois), il/elle vous appelle. Lorsque le vendeur comprendra que c’est finalement vous qui acheté, vous pourrez voir à la fois sur son visage un air d’étonnement et de déception.

Lorsque cette astuce est bien rodée votre ami(e) n’a pas besoin de vous appeler, vous connaîtrez exactement à quel moment vous pourrez rentrer dans le magasin.

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog