Nous savons tous que la chair de la pastèque est très appréciée lorsqu’il faut chaud mais on peut également manger la peau de celle-ci aussi bien crue que cuite.

La pastèque est un fruit très appréciée en Chine, j’avais d’ailleurs parlé des fameux camion remplis de ces fruits.
D’un point de vue de la diététique chinoise la peau de la pastèque est de nature froide, comme la chair.

Si vous ne savez pas ce qu’est la nature d’un aliment je vous invite à vous inscrire au mini-cours gratuit de diététique chinoise dans lequel il y a une liste des aliments classées selon leur nature ainsi que les informations pour intégrer la diététique chinoise dans notre alimentation de tous les jours.

 

Quand devrait-on consommer la peau de pastèque ?

La peau de la pastèque, tout comme la chair, conviendra lorsque le climat est chaud (en été chez nous) du fait de leur nature froide (très froide pour la chair). Indépendamment du climat, la peau de pastèque conviendra aux personnes ayant une constitution chaude, c’est à dire qu’elles présentent des signes de chaleur dans leur corps (un teint rouge, fièvre, inflammation, constipation…).
Les personnes ayant une faiblesse digestive devront l’éviter.

Il faut également savoir que la peau de pastèque est diurétique, plus que la chair.

 

Comment cuisiner la peau de pastèque ?

  Voici 2 façons très simples de cuisiner la peau de pastèque :  

 

1) Crue

Coupez la peau de pastèque en lamelle (1cm de large et 8cm de long par exemple) puis les mettre dans un plat. Versez dessus un peu de sel et 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique (dépend de la quantité). Laissez mariner 2 ou 3 heures et les peaux de pastèque sont prêtes et craquantes.

Avant de les déguster, vous pouvez verser dessus un fil d’huile de sésame si vous désirez.

Dans le cas où vous ajoutez un peu d’huile de sésame, cette dernière étant de nature fraîche, elle s’accorde très bien avec la peau de pastèque en restant dans l’optique de « refroidir » le corps.

 

2) Légèrement frit

Coupez la peau de pastèque en lamelle comme précédemment, puis faites les cuire à la poêle dans un peu d’huile afin de les faire frire légèrement.
Pour avoir un peu plus de goût, vous pouvez les laisser mariner une nuit dans un peu de sel avant de les frire. Les peaux de pastèque peuvent se manger seules ou mélangées avec un autre légume.

Ce sont les deux façons les plus répandues de cuisiner la peau de pastèque en Chine.

 

Enregistrer



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (17 votes, moyen: 4,35 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog