Le quinzième point du méridien de la vessie se nomme Xin Shu (Xīn Shū; 心俞), et il est abrégé par 15V ou V15.
Il fait partie des points Shu du dos, aussi appelés points de transport du dos (Bèi Shū Xué; 背輸穴). Comme son nom l’indique : 心 = coeur et 俞 = point Shu, il est le point Shu du dos du cœur.

 

Localisation du 15ème point du méridien de la vessie

 

Localisation de 15V

 

 

 

 

 

Sur le dos, à 1,5 Cun en dehors et sous la cinquième apophyse épineuse, dans le cinquième espace intercostal.

 

 

 

 

 

Endroit où se situe 15V

 

Les fonctions attribuées à ce point

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont de tonifier le cœur, de nourrir le Yin et le sang du cœur, de réguler le Qi du cœur, de calmer l’Esprit (Shen), de dénouer la poitrine et de chasser les stases de sang, ainsi que de clarifier le Feu du cœur.

 

Indications thérapeutiques du point 15V

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

  • Des douleurs au cœur
  • Des oppressions de la poitrine avec agitation
  • Des douleurs à la poitrine se prolongeant vers le dos
  • De l’inquiétude et sensation étouffante avec incapacité à prendre son souffle
  • Des palpitations (régularise le rythme cardiaque, renforce la contractilité du myocarde)
  • Des palpitations dues à la frayeur
  • Du vide du Qi du cœur chez l’enfant
  • De la cardite rhumatismale
  • Des pertes de mémoire
  • De l’anxiété
  • Des pleurs avec tristesse
  • De l’insomnie
  • De rêves abondants
  • De confusion
  • Du retard du développement de la parole
  • De la psychose
  • De l’hystérie
  • De la démence
  • Des rires incessants
  • De l’épilepsie
  • Des spermathorrées
  • De la toux
  • De la toux avec rejet de sang
  • Des vomissements
  • Des vomissements avec présence de sang
  • De la transpiration nocturne
  • De la rougeur des lèvres accompagnée par de la transpiration
  • Du manque de force dans la racine de la langue
  • Des larmoiements
  • Des yeux douloureux
  • De l’hémiplégie
  • De la jaunisse
  • De l’épistaxis

 

Le point 15V est le point Shu du dos du cœur, là où le Qi de ce dernier va de l’intérieur vers la surface du corps. Il a en commun avec les autres points Shu du dos (surtout ceux des viscères Yin) une forte action régulatrice et tonifiante au niveau le plus profond sur l’organe auquel il est connecté. Il est utilisé tout autant pour tonifier le vide (le cœur peut être en vide de sang, de Yin, de Qi ou de Yang) que pour éliminer l’excès de facteur pathogène comme la stase de sang, le Feu du cœur et l’obstruction par les mucosités.

Au chapitre 8 du Su Wen il est indiqué :

« le cœur est le monarque d’où le Shen – 神 (Esprit) prend son origine » et aussi « le cœur est la résidence du Shen« .

C’est principalement le sang et le Yin du cœur qui ont la fonction de nourrir le cœur et de lui fournir la base matérielle pour abriter le Shen.
Un vide de sang et de Yin du cœur peut avoir pour origine des causes physiques comme une perte de sang, une maladie chronique, le surmenage ou des causes émotionnelles.
Toujours dans le Su Wen au chapitre 62 il est mentionné :

« le cœur abrite le Shen … lorsque le Shen est insuffisant il y a de la tristesse« 

Lorsque le sang du cœur ou le Yin sont en vide, le Shen est mal nourrit et plus suffisamment ancré. Cela lui fait perdre son harmonie et il devient agité et troublé entraînant des symptômes comme l’anxiété, la perte de mémoire, la peur, l’insomnie, des rêves abondants et des pleurs avec tristesse.

La sueur vient des liquides organiques, qui sont une partie essentielle et intégrale du sang. Ce dernier est gouverné par le cœur et il est le liquide principal de cet organe. La sueur et le sang ont donc la même origine. 15V est indiqué lors de transpiration nocturne en raison soit d’un vide du sang du cœur soit du Yin du cœur, il est de ce fait approprié pour traiter les rêves abondants ou les réveils avec anxiété accompagnés par de la transpiration.

Le cœur contrôle les battements du cœur, lorsque le Qi du cœur est déficient et qu’il est incapable de réguler le sang, il peut y avoir des palpitations ou des battements irréguliers surtout si le sang du cœur est aussi déficient. Dans ce dernier cas, les palpitations seront probablement accompagnées par de l’anxiété, contrairement aux palpitations causées seulement par un vide de Qi qui sont habituellement sans lien avec les changements émotionnels.
En fait, les palpitations peuvent accompagner n’importe quel syndrome de dysharmonie du cœur, que ce soit un vide ou une plénitude. Dans tous les cas, 15V peut être sélectionné.

Il y a une relation étroite entre la circulation du sang, du Qi et du Yang du cœur, qui se manifeste cliniquement dans la région pectorale. Lorsque le Yang du cœur est en vide et est incapable de faire circuler le sang dans la poitrine et le cœur, il peut y avoir comme conséquence une stase de sang qui entraîne douleur et oppression. En pratique clinique, cela est souvent compliqué par un vide de Qi, de sang ou de Yin, ou une stagnation de Qi ou de mucosités. 15V est un point essentiel, quel que soit le syndrome.
L’action du point Xin Shu sur les stases de sang reflète sa capacité à traiter aussi bien les syndromes de vide que de plénitude du cœur.

15V est aussi un point important pour la clarification de la chaleur due aussi bien par une plénitude qu’un vide. Cette action de clarifier la chaleur s’étend au traitement des saignements. Lorsque le Feu du cœur blesse les vaisseaux sanguins du poumon ou de l’estomac, cela peut avoir pour résultat de la toux ou des vomissements avec rejet de sang.
Une explication différente de ces symptômes est offerte dans l’ouvrage « Etude des points le long des méridiens » (Xun Jing Kao Xue Bian, 循经考穴编), 15V est indiqué pour :

« Le sang du cœur incapable d’entrer dans le foie : dans le haut du corps, il y a un fort mouvement, dans le bas du corps il y a du sang dans les selles. »

 

L’action de clarifier la chaleur du point Xin Shu trouve une grande utilité dans le traitement des troubles psycho-émotionnels de type plénitude. Lorsque le Feu du cœur fait rage et devient hors de contrôle, il agite et excite le Shen (Esprit) entraînant des symptômes comme : insomnie sévère et rêves abondants. 
Lorsque le Feu du cœur se combine avec les mucosités et engendre une obstruction, il peut y avoir des désordres du Shen comme de la démence, de l’hystérie ou de l’épilepsie.
Cette action de clarification s’étend même au-delà du cœur. En effet, le fameux Zhang Jie Bin (张介宾) déclare dans le Lei Jing Tu Yi (类经图翼) que Xin Shu (15V) est un des cinq points qui « draine la chaleur des cinq Zang« .

 

La spermathorrée peut apparaître dans un nombre différent de syndromes et elle est généralement différenciée en spermathorrée accompagnée de rêves et spermathorrée sans rêve.
Les spermathorrées accompagnées de rêves peuvent être dues au Feu du cœur, à un vide du cœur et de la rate, à un vide du cœur et des reins, au Feu Ministre ou à l’humidité – chaleur. Toutefois, même dans les cas où le cœur n’est pas directement impliqué, si les spermathorrées sont accompagnées de rêves érotiques le point 15V est indiqué.

 

En commun avec la plupart des points Shu du dos des organes Yin, 15V est capable de traiter les tissus et organes sensoriels associés aux Zang correspondants. Le cœur s’ouvre à la langue et le point Xin Shu est indiqué lors du retard du développement de la parole chez l’enfant et du manque de force dans la racine de la langue.
Cependant, 15V est aussi indiqué lors de larmoiement et de douleur des yeux. Ces indications reflètent le désordre du méridien du cœur plutôt que l’organe.

 

Précisons enfin que Xin Shu est un point diagnostic. Cela signifie que lorsqu’il est sensible ou bien douloureux, il est fort probable qu’il y ait des troubles cardiaques ou émotionnels. 15V peut être utilisé pour traiter ceux-ci.

 

Techniques de massage tuina pour le point 15V

 

Les principales techniques de massage tuina appliquées pour le point Xin Shu (15V) sont :

  • Les pressions maintenues
  • Les pressions lentes suivies de relâchés vifs
  • Les presser – pousser
  • Les rotations (dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre)
  • Les percussions du bout des doigts
  • Les percussions avec un poing souple
  • Les frotter exécutés avec le bout des doigts en cherchant à faire rougir la peau
  • Les frotter exécutés avec les articulations phalangiennes en cherchant à faire rougir la peau
  • Les frotter exécutés avec le talon de la main en cherchant à faire rougir la peau

 

 

Meridien de la vessie
Cliquez sur l’image pour voir le méridien de la vessie

 

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog