Le 4IG ou IG4 correspond au quatrième point du méridien principal de l’intestin grêle. Il se nomme Wan Gu (Wàn Gǔ; 腕骨) en chinois, et il est le point Yuan – Source (原穴) de son méridien.

 

Localisation de 4IG

Endroit où se trouve le point 4IG

 

 

 

Sur le bord cubital du poignet, dans une dépression entre la base du cinquième métacarpien et l’os triquetrum.

 

 

 

 

Main tournée pour voir le point 4IG

 

 

 

 

 

 

Les fonctions attribuées au 4ème point du méridien de l’intestin grêle

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont d’activer le méridien et de soulager la douleur, de clarifier la chaleur et de réduire les gonflements, ainsi que de clarifier l’humidité-chaleur et de traiter la jaunisse.

 

Indications thérapeutiques du point 4IG

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

  • Des contractions des 5 doigts avec difficulté à les plier et les tendre
  • De la faiblesse et douleur au poignet
  • Des maux de tête
  • Des contractions du bras et du coude avec difficulté à le plier et le tendre
  • Des raideurs et gonflements du cou
  • Des douleurs à l’épaule
  • De la sensation de froid et de la douleur de l’épaule et du dos
  • Des douleurs de la région costale avec incapacité à reprendre son souffle
  • Des douleurs lombaires irradiant vers la jambe
  • De l’hémiplégie
  • De spasme Chi Zong*
  • De douleur et de gonflement de la joue irradiant vers l’oreille
  • Du gonflement du cou, de la région submandibulaire et de la mâchoire
  • Des acouphènes
  • Des larmoiements
  • De la perte du goût
  • De maladie fébrile avec absence de transpiration
  • De la jaunisse
  • Du paludisme
  • De l’obstruction visuelle superficielle**
  • De Xiao Ke***
  • De l’agitation

 

* Chi Zong (Chì Zòng; 瘈疭) est un désordre caractérisé par de brèves contractions musculaires suivies immédiatement par un relâchement musculaire. Il se manifeste dans plusieurs troubles, par exemple :

  • Lors de maladie fébrile en raison d’une attaque de pathogènes externes où une forte chaleur blesse le Yin entrainant du vent et du feu, ainsi qu’une accumulation de mucosités-feu.
  • En présence d’épilepsie et du tétanos caractérisés par des mucosités-vent et des mucosités-feu.
  • Lors de canicule qui blesse le Qi et les liquides organiques.

** Obstruction visuelle superficielle (Mù Yì; 目翳) correspond à une fine membrane se développant sur le globe oculaire.

*** Xiao Ke (Xiāo Kě; 消渴) trouble caractérisé par une soif, une faim et des mictions excessives, ainsi qu’une perte de poids progressive et d’une émaciation. En médecine moderne cela correspond, dans les grandes lignes, au diabète sucré)

 

La principale application clinique de 4IG est pour le traitement des contractions, des raideurs et des douleurs le long du méridien incluant la main, le coude, le bras, l’épaule, le cou et le dos.
Il est aussi l’un des principaux points (avec 5GI, 3TF et 7IG) pour traiter les désordres de tous les cinq doigts, notamment lorsqu’ils sont caractérisés par des contractions et des douleurs.

Le point 4IG a un effet spécifique dans le traitement de gonflement situé à l’opposé de la fin du méridien, notamment au niveau du cou, de la joue, et de la région submandibulaire.

Comme les points précédents de ce méridien, 4IG est aussi indiqué dans le traitement des acouphènes. Cela reflète les trajets du méridien principal et du tendino-musculaire (Jīng Jīn; 经筋) qui entrent dans l’oreille.
Ceci est un exemple d’utilisation des points d’acupuncture/acupression pour traiter les troubles touchant le méridien plutôt que le déséquilibre sous-jacent des Zangfu (organes et entrailles). De ce fait, le point Wan Gu peut donc être utilisé lors d’acouphènes, quelle que soit l’étiologie.

4IG est spécifiquement indiqué en combinaison avec 5IG, 9IG, 43VB et 44VB pour traiter la douleur et le gonflement de la région submandibulaire irradiant vers l’oreille et donnant lieu à des acouphènes.

 

Notons que l’utilisation empirique de 4IG a montré son efficacité dans le traitement de différentes sortes de jaunisses, qu’elles soient dues à l’humidité-chaleur ou à l’humidité-froid, mais aussi lors de douleurs dans la région costale avec incapacité à reprendre son souffle.

 

Techniques de massage tuina pour le point 4IG

Les principales techniques de massage tuina appliquées pour le point Wan Gu (4IG) sont :

  • Les pressions maintenues
  • Les rotations (dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre)
  • Les percussions effectuées du bout des doigts

 

Le méridien de l’intestin grêle

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyen: 4,75 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog